Accueil > Les collections > Bibliographies > Sciences & Société > Société > Amnesty international 50 ans
Amnesty international 50 ans

"Créé en 1961 par Peter Benenson, Amnesty international est un mouvement mondial et indépendant rassemblant plus de 3 millions de personnes qui oeuvrent pour le respect, la défense et la promotion des droits humains."


Amnesty, petit historique


Interpellé par la condamnation de deux étudiants portugais qui avaient osé porter un toast à la liberté en pleine dictature Salazar, Peter Benenson, avocat londonien chercha le moyen le plus pertinent de ne pas rester inerte.
En mai 1961, il lance par voie de presse un premier appel à la mobilisation pour six prisonniers d’opinion.

Informer, faire connaître, ne pas laisser sombrer dans l’oubli, établir les faits de la manière la plus objective possible ... cette quête de la vérité motive toujours l’ensemble du travail d’un mouvement qui a depuis acquis une dimension internationale.

50 ans invitent au bilan

Il ne s’agit pas tant de célébrer la création de cette organisation que de prendre du recul pour mesurer ce qu’un demi-siècle de combats et de mobilisations recouvre.

Pour ce faire, nous présentons deux ouvrages permettant de dresser un bilan de l’action d’Amnesty international ainsi que d’autres titres portant sur la question des droits de l’homme.

Mort à la peine de mort ...

Droits de regards : 1961-2011 : Amnesty international et les photographes
Actes Sud
SOC 323 DRO


Amnesty international a choisi de s’associer aux plus grands noms du photojournalisme car les images donnent à voir ce que les rapports de l’association dénoncent. Il ne s’agit pas dans ce livre d’illustrer les combats et le travail d’Amnesty mais plutôt d’exposer et explorer la complémentarité et la correspondance des écritures ( texte et photographie) pour décrire le monde complexe et violent que ses militants dénoncent et dont témoignent les photographes.
Certaines images provoquent l’indignation, c’est le ressort même de l’engagement. D’abord individuel et faisant appel à des ressorts intimes, celui-ci peut passer de l’individuel au collectif. Cela permet que des combats qui semblaient vains ou perdus d’avance deviennent des victoires.

Cinquante ans après sa création, ce mouvement international rassemble des hommes et des femmes tous unis par la même conviction que la défense des droits humains est l’affaire de tous et requiert la mobilisation de chacun.

Les photos parlent, racontent l’histoire de ces hommes et femmes, de ces pays traversés par la violence, la guerre, comme le Tibet, envahi et bafoué, de ces icônes comme Gandhi, sacrifié au nom du fanatisme religieux, de ces inconnus d’Afrique du sud, objets de ségrégation et victimes de violences policières, de ces civils exécutés sommairement pendant la guerre du Vietnam ou de ces enfants perdus, meurtris par l’impact de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Le poids de ces images est lourd, chargé de douleur et de désespoir. Les montrer permet de dénoncer la violence et les souffrances endurées. Les photos présentées dans cet ouvrage sont des témoins exprimant l’horreur muette.

La diversité des thèmes abordée dans ce livre souligne l’ampleur de l’engagement d’Amnesty international qui livre, sur tous les fronts, une action destinée à dénoncer et à montrer du doigt les manquements au respect des droits de l’homme.

Défenseurs des droits humains - Amnesty international
Autrement
SOC 323 AMN


Dans une brève préface, Stéphane Hessel souligne en quoi l’implication personnelle de chacun est devenue essentielle dans la mise en oeuvre d’une protection des individus à l’échelle planétaire.

"Comme nous étions fiers, il y a soixante ans de faire adopter à la cinquantaine d’états alors membres de l’Organisation des Nations Unis (ONU), jeune et ambitieuse organisation, une déclaration sur le thème, jamais abordé à ce niveau des droits humains !"

Cet intellectuel rappelle en quoi l’implication de chaque citoyen reste fondamentale : "Cette mobilisation et cette vigilance, nous les avons encouragées autant que nous les avons soutenues ."

Stéphane Hessel rappelle deux évènements majeurs qui ont marqué le droit international : la création de la Cour Pénale internationale (CPI) qui garantit la sanction des pires dictateurs et la mise en place d’une Déclaration sur le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société destinés à promouvoir et protéger les droits de l’homme.

Tout commence en 1948 avec un texte fondateur : la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) qui a ensuite donné naissance à une série de textes normatifs.

Ensuite, l’ouvrage propose de rappeler les circonstances qui ont conduit les états à s’impliquer dans la défense des droits de l’homme. Il souligne les circonstances diplomatiques et juridiques dans lesquelles s’est organisée la mise en place des outils de veille en matière de droit de l’homme.

Ainsi, c’est le 9 décembre 1998, la veille du 50ème anniversaire de la DUDH, que l’assemblée générale des Nations unies adopte à son tour, de manière solennelle, une résolution réaffirmant l’importance que revêt la réalisation des buts et principes pour la promotion et la protection de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales, dans tous les pays du monde.

Cette résolution donne une existence officielle à ce concept de "défenseur".

En décembre 1998 se sont tenus les premiers Etats généraux des défenseurs des droits de l’homme. Cette vaste coalition internationale s’est organisée autour de l’idée que la meilleure manière de protéger les droits de l’homme était d’assurer la protection de celles et ceux qui les défendent quotidiennement dans leur pays, souvent au péril de leur vie. Ce premier rassemblement de 350 militants de terrain en provenance de 110 pays a permis à chacun de s’exprimer et de traduire les difficultés rencontrées qui rendent leur combat si difficile. Ce rassemblement marquera les esprits.

A la suite de ce processus, des mécanismes plus institutionnels ont été mis en place ce qui donne une légitimité au combat de chacun.
A la lecture de cet ouvrage, on prend conscience que tout le monde peut être un défenseur des droits de l’homme quel que soit le métier qu’il exerce, quel que soit son statut, ses compétences. Le monde des défenseurs est vaste, riche en expèrience et motivation.

Au delà de ces rappels historiques sur ce qui fonde la lutte pour la sauvegarde des droits de l’homme, ce livre est trés émouvant. Il donne vie à une vingtaine d’hommes et de femmes qui s’engagent, dans leur quotidien et qui oeuvrent à la défense des droits de l’homme en soutenant le combat des familles de disparus en Algérie, en défendant le droit des femmes en Russie et dans les communautés indiennes colombiennes, le droit des enfants au Rwanda, le droit des travailleurs haïtiens en République dominicaine...

Tous constituent une communauté mondiale chargée de veiller au respect des droits fondamentaux.

Ces portraits permettent de donner un visage à ce combat souvent anonyme. Ces hommes et ces femmes sortent de l’ombre pour offrir aux lecteurs leurs témoignages, leurs expériences, leurs espoirs ...


Autres titres portant sur les droits de l’homme


Les Droits de l’homme : Une universalité menacée
sous la direction de Gérard Fellous

La documentation française
(Les Etudes)
SOC 323 FEL

La Justice bafouée : l’état des droits de l’homme en France, édition 2010
Ligue des droits de l’homme
La Découverte
(Sur le vif)
SOC 323 JUS

La République défigurée : L’état des droits de l’Homme en France
La Découverte
(Sur le vif)
SOC 323 ETA

La Convention européenne des droits de l’homme
Frédéric Sudre

PUF
(Que sais-je ? n° 2513)

Dictionnaire des droits fondamentaux
sous la direction de Dominique Chagnollaud, Guillaume Drago
Dalloz
SOC 323 DIC

Droits de l’homme et libertés fondamentales
Henri Oberdorff
LGDJ
(Manuel L.G.D.J)
SOC 323 OBE


Amnesty en campagne : Des affiches qui dénoncent



Amnesty sur internet

www.amnesty.fr/

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Voir aussi ...


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier