Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Voyage, carte interactive des récits de voyages > Aventures et Cinéma
Aventures et Cinéma

Récits de montagne


Everest

Tragédie à l’Everest
Jon Krakauer
Presses de la cité
lOI 796.522 KRA disponible ?

Initié à l’alpinisme dès son plus jeune âge, Jon Karkauer mène une vie d’aventurier et multiplie les expéditions, en Alaska et sur le mont Everest notamment. Journaliste reporter pour des revues comme National Geographic ou Outside, Jon Krakauer est un homme d’esprit et de terrain. En mars 1996, le magazine Outside propose à son journaliste de réaliser son rêve : participer à une ascension de l’Everest avec un groupe de huit personnes conduit par un guide réputé Rob Hall.
L’auteur vivra alors la mutation qui s’opère dans le monde de la montagne : l’intervention de l’aspect commercial lors des expéditions. Dans "Tragédie à l’Everest", Jon Krakauer témoigne avec courage, lucidité et humanité, du drame du 10 mai 1996 sur le Toit du monde, drame dont il a été partie prenante. Jon Krakauer raconte sans emphase : c’est magnifique, c’est terrible, cruel… Ne lâchez pas la ligne de vie, petit à petit, elle vous conduira vers le cœur du récit, palpitant, haletant, où il serait si facile de tomber du côté de l’arête pathos. Le drame se déroule sous vos yeux et vous ne pouvez que vous interroger… Exploit et argent, moralité et réalité, humanité et performance. C’est bouleversant ! Des drames en montagne, il y en a toujours eu, et il y en aura encore, malheureusement ; des récits aussi, mais chacun a sa sensibilité, son message. Ici la leçon est criante !

Everest
réal. Baltasar Kormakur
Josh Brolin, jason Clarke
F KOR disponible ?

On peut considérer de prime abord, le film comme encore un de ses énièmes films d’aventure. Ce film est surtout basé sur une histoire vraie, une histoire de dépassement, une histoire de combat mais aussi la dénonciation de la disparition de « l’esprit montagne » qui accompagnait les premières cordées qu’elles soient d’amateurs ou de professionnel. Ainsi, le réalisateur met bien en avant les aspects lucratifs de ce nouvel alpinisme de plus en plus prisé par nombre individualistes. Tout cela est mis en scène de manière très physique, efficace, spectaculaire. Entre des images à couper le souffle, un excellent son et un casting impeccable, « Everest » ne laisse pas indifférent. On en sort abasourdi, grâce à cette alliance de réalisme et de suspense.

Siula Grande

La Mort suspendue
Joe Simpson
Glénat (Hommes et montagnes)
LOI 79.522 SIM disponible ?

Joe Simpson et Simon Yates, deux jeunes alpinistes britanniques, tentent la première et ambitieuse ascension de la face ouest du Siula Grande dans les Andes du Pérou.
Ils atteignent le sommet, mais c’est à la descente que se produit le drame. Dans la tempête, Joe tombe à travers une corniche de neige et se blesse gravement à la jambe. À 6 000 mètres, sur cette montagne isolée du monde, il n’a aucune chance de s’en sortir. Il le sent. Et Simon sait qu’en voulant porter secours à son compagnon, il n’en réchappera pas non plus.
Comment peut-on trouver la force de lutter encore, contre toute raison, alors que la mort semble déjà avoir gagné ?
Cette expérience effroyable et exceptionnelle, Joe Simpson l’a racontée dans ce livre best-seller international. Son récit est d’une intensité dramatique exceptionnelle. Car au-delà du combat pour survivre qu’aucun romancier n’aurait osé imaginer, « La Mort suspendue » est un témoignage bouleversant sur la souffrance, physique et psychique, mais aussi sur l’amitié. Ce livre, Joe Simpson l’a écrit avec une maîtrise littéraire étonnante. Le drame qui aurait dû lui coûter la vie lui a ainsi ouvert une carrière d’écrivain. En effet, il a depuis publié cinq autres ouvrages, tous traduits en plusieurs langues.

La Mort suspendue
réal. de Kevin MacDonald
Dvd
LOI 79.522 SIM disponible ?

Un thriller montagnard où l’on s’encorde de la première à la dernière image. Le film ne se contente pas d’être un récit d’aventures, c’est aussi un suspense moral qui implique intimement le spectateur.

Début article



Récits de voyage


Alaska

Into the wild :
voyage au bout de la solitude

Jon Krakauer
Presses de la cité
LOI 910.4 KRA disponible ?

En avril 1992, Christopher Johnson McCandless, jeune homme issu d’une famille aisée, se rendit en auto-stop en Alaska et entreprit une randonnée dans une région inhabité au nord du mont McKinley. Quatre mois plus tard, un groupe de chasseurs d’élans trouva son corps dans la forêt.
Sportif accompli, étudiant brillant, au cours de l’été 1990, son entourage le perdit de vue. Christopher changea de nom (Alex), fit don de son argent, abandonna tout ce qu’il possédait pour vivre une nouvelle vie, parcourant l’Amérique du nord à la recherche de l’expérience pure et transcendante. Grand admirateur de Tolstoï dont il aimait l’ascétisme, c’était un être entier dont l’idéalisme inné s’accordait mal avec la vie moderne.
L’étrange aventure de McCandless a éveillé à l’époque et encore aujourd’hui un écho particulier chez beaucoup. Les avis divergent entre l’admiration sur cette poursuite d’un idéal, et la critique sévère de l’attitude farfelue, inconsciente, naïve, voir narcissique. L’auteur, John Krakauer, a tenté de reconstituer le déroulement de cette partie de vie de McCandless grâce aux témoignages, aux lettres de ceux rencontrés. Il y a intégré également des réflexions sur sa propre jeunesse pour tenter d’éclairer l’énigme que constitue ce jeune homme.
Un récit attachant, émouvant, qui ne peut laisser indifférent, l’approche d’une quête assouvie ?

Into the wild
réal. et scénario de Sean Penn
Emile HirschWilliam Hurt
F PEN disponible ?

Livre-culte dans le monde entier, « Into the Wild » a d’emblée fasciné Sean Penn, qui en a réalisé une adaptation cinématographique applaudie par la critique. Sean Penn signe ici un grand et beau film où se confirment le talent et le charisme d’Emile Hirsch. Des paysages grandioses saisis par la sublime photo d’Eric Gautier.

Into the wild :
bande originale du film de Sean Penn

Eddie Vedder
MUS 520 INT disponible ?

Sublime bande originale du film mythique "Into the wild", portée par la voix profonde et sans pareils d’Eddie Vedder. Un voyage dont vous ne sortirez pas indemne.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Amérique du Sud

Voyage à motocyclette :
latinoamericana

Ernesto Che Guevara
Mille et une nuits
LOI 910.4 GUE disponible ?

Le 4 janvier 1952, Alberto Granado, biochimiste de presque 30 ans, et Ernesto Guevara, âgé de 23 ans et bientôt diplômé de médecine, quittent Buenos Aires pour un long périple à travers l’Amérique du Sud qui doit leur faire traverser l’Argentine, le Chili, le Pérou, la Colombie et atteindre Caracas en 4 mois et demi, à temps pour l’anniversaire de Granado. Ils sont équipés pour cela d’une vieille moto (une Norton 500 cm3) datant de 1939, surnommée « La Vigoureuse ».
Ils découvrent ainsi les Indiens Araucans et leur méfiance innée de l’homme blanc, l’exploitation des travailleurs dans les mines de cuivre de Chuquicamata, des militants. Ce voyage éveillera de nouvelles vocations associées à un désir de justice sociale et sera à l’origine de leur engagement politique.

Carnets de voyage
réal. de Walter Salles
Gael Garcia Bernal
Rodrigo de la Serna
F SAL disponible ?

Voici le voyage initiatique d’Ernesto Guevara. Road-movie envoûtant et lumineuse odyssée. Walter Salles décrit la prise de conscience par deux jeunes d’un niveau social élevé et plutôt sages d’une réalité insoupçonnée : la beauté de leur terre et la misère de ceux qui y vivent. Dans la foulée, ils découvrent la révolte permanente. A la fin de ce voyage picaresque, Alberto Granado s’apprête à devenir adulte. Ernesto Guevara reste encore au seuil de l’existence, sans se rendre compte que ce périple a changé sa vie. Le film a été favorablement accueilli par le public, la critique et a remporté de nombreux prix.

Australie

Tracks
Robyn Davidson
Stock
LOI 910.4 DAV disponible ?

« Les voyages avec des chameaux n’ont ni début ni fi n, ils ne font que changer d’apparence. » Robyn Davidson, que l’on surnomme dans son pays la Camel Lady, n’a pas usurpé son titre. Alors qu’elle n’a « jamais tenu un marteau, reprisé des chaussettes, changé un pneu ou utilisé un tournevis », elle débarque en 1975 à Alice Springs, au beau milieu de l’Australie, avec cinq dollars en poche et un rêve un peu fou : apprivoiser et domestiquer des chameaux pour traverser le désert. Une fois prête, elle s’embarque pour ce voyage périlleux avec Dookie, Bub, Zeleika et Goliath, ses chameaux.Elle veut défier le monde moderne en vivant au rythme de la société aborigène traditionnelle et tester ses propres limites. Au bout du chemin, elle entreprend d’écrire le récit de son aventure. "Tracks" paraît en Australie en 1980, et devient un livre culte de la littérature de voyage.

Tracks
John Curran
Mia Wasikowska, Adam River
Allociné( au cinéma et en commande)

Inspiré de faits réels, ce récit initiatique, insolite et fascinant célèbre des valeurs telles que le courage, le dépassement de soi, l’ouverture au monde, en adoptant le format du road movie dépaysant et jamais ennuyeux. Mia Wasikowska parvient à incarner sans fausse note ce rapport d’amour/haine à la solitude. Tracks est un film de toute beauté qui remet à zéro le questionnement sur soi et sa place en ce monde.

Canada


Le Dernier trappeur
Nicolas Vannier
Chêne
LOI 910.4 VAN disponible ?

Norman Winther est l’un des derniers trappeurs à vivre dans le Grand Nord canadien. Sa route a croisé une nuit de blizzard celle de Nicolas Vanier. Le Dernier trappeur est né de cette rencontre entre deux grands amoureux de la nature. Ce livre nous offre un portrait attachant et une nature éblouissante où la relation à l’animal, qu’il soit compagnon ou gibier, est toujours empreinte de respect et d’amour.

Le Dernier trappeur
Réal. Nicolas Vannier
F VAN disponible ?

A la fois portrait d’un homme et exaltation de la nature, Le dernier trappeur est un hommage à un artde vivre aujourd’hui menacé de disparaître.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Etats-Unis


Sur la route
Jack Kerouac
Gallimard (Folio)
R KER disponible ?

« Un gars de l’Ouest, de la race solaire, tel était Dean. Ma tante avait beau me mettre en garde contre les histoires que j’aurais avec lui, j’allais entendre l’appel d’une vie neuve, voir un horizon neuf, me fier à tout ça en pleine jeunesse ;
et si je devais avoir quelques ennuis, si même Dean devait ne plus vouloir de moi comme copain et me laisser tomber, comme il le ferait plus tard, crevant de faim sur un trottoir ou sur un lit d’hôpital, qu’est-ce que cela pouvait me foutre ? J’étais un jeune écrivain et je me sentais des ailes. Quelque part sur le chemin je savais qu’il y aurait des filles, des visions, tout, quoi ; quelque part sur le chemin on me tendrait la perle rare. »

En révolte contre l’hypocrisie morale de l’Amérique bien-pensante, Jack Kerouac parcourt les Etats-Unis à la recherche d’un nouveau mode de vie.

Sur la route :
le rouleau original
Jack Kerouac
R KER disponible ?

Dans les roues de Jack Kerouac :
portraits d’une Amérique nomade

Christophe Cousin & Matthieu Paley
La Martinière
LOI 910.4 KER disponible ?

Christophe Cousin et Mathieu Paley ont l’esprit nomade chevillé au corps. Fascinés par l’ouvrage de Jack Kerouac, Sur la route, considéré comme le manifeste de la Beat Generation, ils ont marché dans les pas de Kerouac, fait la grande traversée d’Est en Ouest, pour tenter de comprendre ce qu’il reste de la Beat Generation mais surtout pour rouler aux côtés de ceux qui cultivent l’esprit de liberté, pour dresser le portrait d’une autre Amérique, celle des hobos, des cow-boys, des bikers, des travailleurs itinérants, de communautés de skateurs. Voilà le récit de 10 000 km de bitume et de rencontres.

Sur la route
réal. Walter Salles
Garrett Hedlund, Sam Ridley
F SAL disponible ?

Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou. Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Pacific Crest Trail


Wild
Cheryl Strayed
Arthaud
LOI 910.4 STR disponible ?

Comme le héros de " Into the Wild ", reconsidérant sa vie, Cheryl Strayed décide de marcher pour s’en sortir. Contrairement à Christopher Maclandess, elle ne brûle pas ses dollars mais consume à la flambée les pages de ses écrivains favoris, allégeant son paquetage à mesure que son esprit s’aiguise et que se confirme sa vocation d’écrivain. " Wild " regorge d’images saisissantes : Cheryl vissée à son point de départ par le poids de son sac à dos et de son incompétence, Cheryl encore jetant sa seconde chaussure dans le ravin où elle vient de perdre la première. A-t-elle songé aux prédateurs ?
"Le pire était déjà survenu dans ma vie, je ne pouvais plus avoir peur." Souvent drôle, parfois déchirant mais vivifiant de bout en bout, ce récit d’une renaissance vous confortera dans l’idée que le monde appartient aux femmes, quand elles osent découvrir leur "visage sale" et leurs "mollets musclés, bronzés et poilus"
Franche, dynamique, un brin déjantée, la jeune femme nous livre un récit touchant, une histoire poignante et humaine, où la marche se fait rédemption.
"J’ai marché, marché, l’esprit en mode primal, vide de toute pensée à l’exception d’une seule : aller de l’avant. J’ai continué jusqu’à ce que mon corps se rebelle et que je ne puisse plus mettre un pied devant l’autre. Alors, j’ai couru."

"Comme si la beauté intacte de la nature qui m’entourait pouvait me rendre intacte moi aussi, en dépit de tout ce que j’avais perdu, de tout ce qu’on m’avait enlevé, de toutes les choses regrettables que j’avais fait subir tant aux autres qu’à moi-même et de toutes celles que j’avais subies."
"L’air était parfois animé du bruissement des arbres, parfois complètement silencieux, la neige éternelle étouffant le moindre bruit. A part moi, chaque chose était sûre de sa place."

"Pour moi, la solitude avait toujours été un lieu plus qu’un sentiment, une petite pièce dans laquelle je pouvais me réfugier pour être moi-même. L’absence totale d’êtres humains sur le Pacific Crest Trail avait altéré cette sensation. La solitude s’était étendue à l’univers tout entier, que j’occupais d’une façon toute nouvelle pour moi. Depuis que je vivais au grand air, sans même un toit au-dessus de ma tête, il me semblait à la fois plus grand et plus petit. Avant de parcourir le monde à pied, je n’avais jamais pris conscience qu’il était si vaste - que même un kilomètre était vaste."

Wild
Jean-Marc Vallée
F VAL disponible ?

Réalisé par Jean-Marc Vallée (Dallas Buyers Club) avec Reese Witherspoon (Cheryl Strayed) et Laura Dern (la mère de Cheryl) sur un scénario adapté par Nick Hornby, L’adaptation au cinéma du récit autobiographique de Cheryl Strayed a rencontré aux États-Unis un succès retentissant. Reese Witherspoon s’est engagée corps et âme dans ce projet. Elle réalise dans le rôle de Cheryl Strayed une performance inoubliable, qui lui vaut d’être nommée pour les Golden Globes.
Ce film est aussi l’histoire d’une belle rencontre entre l’auteur et l’actrice Reese Witherspoon, à qui Cheryl Strayed a fait parvenir le livre. “Je crois que, en écrivant ce livre, Cheryl m’a fait sans le savoir le plus beau cadeau de ma vie. Je ne sais par où commencer pour la remercier !“ Reese Witherspoon

Wild :
bande originale du film de Jean-Marc Vallée

MUS 520 WIL disponible ?

Après plusieurs années d’errance, d’addiction et l’échec de son couple, Cheryl Strayed prend une décision radicale : elle tourne le dos à son passé et, sans aucune expérience, se lance dans un périple en solitaire de 1700 kilomètres, à pied, avec pour seule compagnie le souvenir de sa mère disparue... La musique de son enfance (années 60-70) tient lieu de bande originale et donne une dimension particulière à cette histoire hors normes.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Sibérie

A marche forcée :
à pied, du Cercle polaire jusqu’en Inde, 1941-1942

Slavomir Rawicz
Phébus (D’ailleurs)
LOI 910.4 RAW disponible ?

En 1940, un groupe de sept prisonniers décide de s’évader d’un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure. Ensemble, ils vont parcourir plus de 6 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya.
L’Inde — alors sous contrôle britannique — est le but ultime. Certains s’arrêteront en chemin, d’autres ne survivront pas aux épreuves.
Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets.

L’axe du loup :
de la Sibérie à l’Inde sur les pas des évadés du Goulag

Sylvain Tesson
R. Laffont
LOI 910.4 TES disponible ?

Sylvain Tesson, écrivain voyageur, journaliste, a suivi à pied, à cheval ou à vélo, pendant huit mois, sur 6.000 kilomètres, de la Sibérie au Golfe du Bengale, l’itinéraire de S. Rawicz qui avec ses compagnons s’est évadé d’un goulag de Iakoutie et a fuit vers l’Inde. "L’essentiel est de comprendre que l’évadé politique est nécessaire à l’Histoire. Il prouve qu’aucun barbelé n’est infranchissable, qu’il y a toujours une faille dans le rempart. La force de l’évadé tient dans le fait qu’il n’a rien à perdre et que chaque pas le rapproche de la mort ou de la délivrance, ce qui signifie, dans les deux cas, d’une situation préférable à l’enfer qu’il laisse derrière lui."

Les Chemins de la liberté
réal. et scénario de Peter Weir
Farrell Colin, Ed Harris
F WEI disponible ?

En 1940, une petite troupe de prisonniers s’évade d’un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure. Ensemble, ils vont parcourir plus de 6 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Dans les forêts de Sibérie
Sylvain Tesson
Gallimard (Blanche)
LOI 910. TES disponible ?

Sylvain Tesson, pour rassasier son besoin de liberté, a trouvé une solution radicale : vivre dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du Baïkal, pendant six mois. De février à juillet 2010, il a choisi de faire l’expérience du silence, de la solitude, et du froid. Sa cabane, construite par des géologues soviétiques dans les années brejnéviennes, est un cube de rondins de trois mètres sur trois, chauffé par un poêle en fonte, à six jours de marche du premier village et à des centaines de kilomètres d’une piste a solitude finira par se révéler fertile : quand on n’a personne à qui exposer ses pensées, la feuille de papier est un confident précieux ; le carnet de note, un compagnon poli. C’est ce journal que nous offre à lire Sylvain Tesson. « la vie en cabane apprend à peupler l’instant, à ne rien attendre de l’avenir et à accepter ce qui advient comme une fête. Le génie du lieu aide à apprivoiser le temps ».

Dans les forets de Sibérie
Réal. Safy Nebbou
Raphaël Personnaz, Evgueni Sidikhine
Allociné(au cinéma et en commande)

Pour assouvir un besoin de liberté, Teddy décide de partir loin du bruit du monde, et s’installe seul dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal. Une nuit, perdu dans le blizzard, il est secouru par Aleksei, un Russe en cavale qui vit caché dans la forêt sibérienne depuis des années.
Entre ces deux hommes que tout oppose, l’amitié va naître aussi soudaine qu’essentielle.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Tibet


Sept ans au Tibet
Heinrich Harrer
J’ai lu
LOI 910.4 HAR disponible ?

En septembre 1939, après avoir découvert une nouvelle voie d’escalade au Nanga Parbat, le sommet de l’Himalaya occidental, Heinrich Harrer s’apprête à quitter le Pakistan. Mais la guerre éclate.
Fait prisonnier par les Anglais, il est conduit au camp d’Ahmednagar, près de Bombay. Epris de liberté, obstiné, Harrer n’a de cesse de s’évader. Commence alors pour l’alpiniste une formidable aventure. Trois évasions en Inde pendant la Seconde Guerre mondiale, deux traversées de l’Himalaya, une marche interminable sur les hauts plateaux désolés du Changtang... Cinq ans de séjour à Lhassa, la ville interdite, où Harrer devint le confident et le professeur de l’actuel Dalaï Lama, alors un adolescent.

Une aventure, oui mais aussi une quête rédemptrice qui va faire de l’ancien moniteur autrichien de l’entre-deux-guerres, inscrit aux SS, le défenseur des peuples opprimés. A commencer par celui du Tibet, ce "Toit-du-Monde" où Harrer a trouvé son salut et qu’il considère comme sa vraie "terre natale". Traduit en 50 langues, "Sept ans d’aventures au Tibet" est un document irremplaçable pour les défenseurs de ce Tibet perdu.

Sept ans au Tibet
Jean-Jacques Annaud
Brad Pitt, David Thewlis, Wong
F ARN disponible ?

A la fin de l’été 1939, l’alpiniste autrichien Heinrich Harrer, premier vainqueur de la face Nord de l’Eiger, rêve de conquérir le Nanga Parbat, sommet inviolé de l’Himalaya. Pour y parvenir, Heinrich accepte l’aide des nazis. La guerre éclate. Prisonnier des Britanniques à la frontière de l’Inde, Heinrich s’évade. Commence alors la véritable aventure de sa vie : une longue errance qui se termine à Lhassa, résidence du jeune dalaï-lama avec qui, il se lie d’amitié. Un voyage initiatique sompteux et captivant. Un roman prodigieux qu’il faut lire, pour son aspect historique, et pour l’émotion qu’il suscite.

Haut de pageRécits de voyages
Début article



Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...