Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > Berthe Morisot (1841-1895)
Berthe Morisot (1841-1895)
Présentation et sélection bibliographique, mars 2012

En pratique

Exposition, Musée Marmottan-Monet
du 8 mars au 1er Juillet 2012

2 rue Louis Boilly - 75016 Paris
Tous les jours de 10h00 à 18h00 (Fermé le lundi)
Nocturne le jeudi jusqu’à 20h00

Visiter le site du Musée Marmottan

Portrait de Berthe Morisot par Edouard Manet (1878) - Paris, Musée d'Orsay

L’exposition


Le musée Marmottan Monet organise, du 8 mars au 1er juillet 2012, la première rétrospective de l’œuvre de Berthe Morisot (1841-1895) présentée à Paris depuis près d’un demi-siècle. 150 peintures, pastels, aquarelles, sanguines et fusains, provenant de musées et de collections particulières du monde entier, permettent de retracer la carrière de la plus illustre des femmes impressionnistes.

Cette sélection d’œuvres permet d’évoquer le parcours de l’artiste – depuis sa formation auprès de Corot jusqu’à son œuvre ultime. Elle mettra en évidence un art subtil et délicat, ayant pour thème la célébration de la femme et de l’enfant. Les portraits de jeunes filles au bal, à la toilette, au jardin et de sa fille Julie témoignent de l’évolution de sa peinture qui incarna, aux yeux de ses contemporains, l’impressionnisme triomphant.

Les dernières sections de l’exposition, dédiées aux paysages et aux compositions décoratives, mettent en évidence les liens qui unissent l’œuvre de Berthe Morisot à celle de ses illustres contemporains : Monet et Renoir.


Biographie


Berthe Morisot - Autoportrait - (1885) - Paris, Musée Marmottan-MonetFille d’un haut fonctionnaire préfet du département du Cher, et arrière petite-nièce de Fragonard, Berthe Morisot naquit à Bourges en 1841.

Après la démission de son père en 1855, sa famille déménage à Passy où elle suit avec ses deux soeurs aînées, Yves et Edma, ses premiers cours de dessin chez Guichard en 1857, avant de rencontrer au Louvre en 1859 Fantin-Latour qui restera un ami fidèle.

Elle est ensuite, avec sa soeur Edma, l’élève privée de Corot de 1860 à 1862, et, sur ses conseils, va peindre en plein air à Auvers-sur-Oise où elle fait la connaissance de Daubigny.

Dès 1864, Berthe (ainsi qu’Edma) est admise au Salon, où elle expose des paysages. Elle y exposera régulièrement par la suite. Le même été, Berthe et Edma s’installent chez le peintre Riesener à Beuzeval.

En 1866, elles vont peindre à Pont-Aven.

En 1868, Berthe rencontre Edouard Manet avec lequel elle se lie d’amitié et qui va devenir son professeur. En même temps Manet va fréquemment la prendre pour modèle (Le balcon - 1868-69, Le repos. Portrait de Berthe Morisot - 1870, Berthe Morisot au bouquet de violettes - 1872).

En 1869, sa soeur Edma se marie et abandonne la peinture. Berthe, elle, va continuer et parfaire sa formation en entreprenant des voyages. En 1872, elle se rend en Espagne.

En 1874, Berthe Morisot décide de se joindre à la première exposition du groupe des Impressionnistes, en y présentant des oeuvres d’une grande légèreté picturale, mettant ainsi en péril la notoriété qu’elle avait acquise grâce à sa production antérieure.

Berthe Morisot, qui était dégagée de tout souci matériel, allait dorénavant soutenir avec ferveur et financièrement la cause des Impressionnistes et prendre part à toutes leurs expositions, excepté la 4ème en 1878 pour raisons de santé.

Berthe Morisot "Eugène Manet à l'île de Wight" (1875) - Collection particulièreLa même année 1874, Berthe épouse Eugène Manet, le frère d’Edouard, dont elle aura une fille Julie en 1878.

Elle convaincra Manet de peindre en plein air à la manière impressionniste et d’adopter une palette de couleurs plus vives, et d’abandonner ses noirs profonds. Manet rend alors visite à Monet à Argenteuil pendant l’été 1874, où il peint nombre de toiles en plein air La famille Monet au jardin, Claude Monet et sa femme dans son studio flottant, Argenteuil...

En 1875, Berthe Morisot voyage en Angleterre dans l’île de Wight. Elle passe le plus souvent ses étés à Nice et les hivers à Bougival. En 1881, elle effectue un voyage en Italie.

Dans les années 1881-83, elle se fait construire une maison à Paris, où elle recevra chaque jeudi peintres et écrivains : Degas, Caillebotte, Monet, Pissarro, Renoir, Duret (critique d’art) ...

Ses qualités humaines et artistiques lui valent le respect de nombreuses personnalités du monde de l’art parmi lesquelles Whistler, Puvis de Chavannes, et Mallarmé qui allait devenir son ami et son plus grand admirateur.

Ses sujets artistiques favoris sont principalement les scènes du bonheur familial, les portraits de membres de sa famille (en particulier de sa fille Julie), dans lesquels elle privilègie la légèreté et les couleurs claires.

Berthe Morisot "Le berceau - Edma Pontillon, soeur de l'artiste" (1873)En 1892, elle réalise avec succès sa première exposition personnelle chez Boussod & Valadon. En 1894, l’Etat lui achète pour la première fois un tableau.

La mort d’Edouard Manet en 1883, celle de son mari en 1892, et de sa soeur en 1893 devaient assombrir la fin de sa vie. Berthe Morisot mourra en 1895 d’une grippe, et sera inhumée dans le caveau des Manet au cimetière de Passy.

En 1895 un grand hommage lui fut rendu chez Durand-Ruel avec 300 de ses oeuvres et une préface de Stéphane Mallarmé. Sa fille Julie épousera un fils d’Henry Rouart, et la fille de sa soeur aînée deviendra la femme de Paul Valéry.






Bibliographie


Berthe Morisot : le secret de la femme en noir
Dominique Bona
Grasset, 2000
Livre de poche, 2007
ART 759.054 MOR bio disponible également à Renoir

Portrait d’une femme libre, issue d’une famille bourgeoise, modèle d’Edouard Manet et épouse de son frère Eugène, puis peintre à son tour, admirée des impressionnistes, Degas, Renoir, Monet, amie de Fantin-Latour, Henri de Régnier, Mallarmé...

Berthe Morisot : la belle peintre
Jean-Dominique Rey
Flammarion, 2002
ART 759.054 MOR

Belle-soeur de Manet, amie de Degas, de Monet, de Renoir, Berthe Morisot (1841-1895) adopte à leur contact la palette claire et la peinture de plein air, mais avec une intuition et une subtilité toute personnelle. A travers des sujets intimes, inspirés de sa vie quotidienne, elle a su se démarquer de ces influences. Sa fille Julie est un des principaux sujets de son oeuvre.

Berthe Morisot
Philippe Huisman
Bibliothèque des arts, 1995 (Polychrome)
ART 759.054 MOR

Berthe Morisot, 1841-1895
Exposition, Lille, Palais des beaux-arts, mars-juin 2002
RMN, 2002
ART 759.054 MOR

Présente quelque 90 oeuvres de l’une des rares femmes qui se sont imposées comme artiste majeur de son temps, aux côtés de Monet, Pissaro, Renoir. Huiles, sculptures, recherches graphiques.

Berthe Morisot ou L’audace raisonnée : Fondation Denis et Annie Rouart
Marianne Delafond et Caroline Genet-Bondeville
Bibliothèque des arts, 1997
ART 759.054 MOR En magasin - disponible sur demande

Berthe Morisot’s images of women
Anne Higonnet
Harvard University Press, 1992
ART 759.054 MOR En magasin - disponible sur demande

Les femmes impressionnistes : Mary Cassatt, Eva Gonzalès, Berthe Morisot
Marianne Delafond et Marie-Caroline Sainsaulieu
Bibliothèque des arts, 1993
ART 759.054 FEM disponible également à Renoir

Catalogue de l´exposition du Musée Marmottan (Oct.-Déc.1993).

- Pour les enfants

Des violettes pour Berthe Morisot
Christine Flament
Ecole des Loisirs, 2011 (Archimède)
759.054 FLA

Lucille a l’habitude d’accompagner sa grand-mère qui vend des bouquets de violettes sur les grands boulevards. Le dessin qu’elle réalise sur une ardoise attire l’attention du peintre Edouard Manet. Ce dernier lui fait une commande pour son amie Berthe Morisot. En livrant chez l’artiste, Lucille découvre un tout autre univers. Documentaire sur Berthe Morisot en annexe.

- En commande

Berthe Morisot 1841-1895
Catalogue de l’exposition du musée Marmottan - Monet
Hazan

Femmes peintres et salons au temps de Proust : de Madeleine Lemaire à Berthe Morisot
Hazan, 2010

Mallarmé - Morisot : correspondance 1876-1895
Bibliothèque des arts, 2009


Ressources numériques

A lire dans l’Encyclopaedia Universalis
sur place à la médiathèque et dans les bibliothèques du réseau

Berthe Morisot


Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier