Accueil > La saison culturelle > Actualité culturelle > Cafés Littéraires > Café littéraire sur George Sand
Café littéraire sur George Sand
Jeudi 16 Septembre 2004 - 20h30
Conférence par Pierre-Robert Leclercq et Pierre Gamarra

Portrait d’une femme de lettres : George Sand

Par ses choix, son engagement, sa capacité à dépasser les conventions, grâce à la puissance de son écriture de sa réflexion, George Sand est non seulement l’écho de son siècle, mais également une voix qui nous parvient aujourd’hui éclatante de modernité.

L’année 2004 a été déclarée année George Sand par le Ministère de la Culture.  ? cette occasion, la Médiathèque vous propose un rendez-vous pour commémorer la femme autant que l’écrivain.

En présence de :

- Pierre-Robert LECLERCQ
Romancier et essayiste français, chroniqueur littéraire au journal Le Monde
Auteur de George Sand, les années Aurore - Ed. Anne Carrière, 2004

Descendant du maréchal de Saxe par son père et d’un oiselier parisien par sa mère, Aurore Dupin voit le jour à Paris le 1er juillet 1804. Trop tôt privée de la présence paternelle, la future George Sand partage son enfance entre sa mère et sa grand-mère, deux femmes qui ne s’aimeront jamais. Ces premières années sont jalonnées d’événements douloureux, avec la mort du petit frère, et d’images traumatisantes comme celles du Dos de Mayo lors d’un voyage en Espagne, en 1808. Mais c’est aussi la découverte de Nohant, où Aurore développe un amour des animaux et de la nature qui ne la quittera plus, et de fréquents séjours à Paris. C’est là, au couvent des Anglaises et sous l’œil vigilant d’une abbesse intrépide, que la jeune effrontée lie ses premières amitiés féminines, s’adonne au théâtre et... rencontre Dieu. En 1822, après, avoir éconduit nombre de prétendants, elle épouse François Dudevant dit Casimir, dont elle aura deux enfants. Loin de s’assagir, elle revendique son indépendance et au travers de ses liaisons, supposées ou avérées, et de sa collaboration avec Jules Sandeau, affiche son goût de la transgression et de la liberté. Des années de jeunesse tumultueuses où, de Paris à Nohant, se croisent précepteurs, archevêques, hommes politiques, journalistes et soupirants, préfigurant ce que sera la destinée de George, née le 2 mai 1832, date à laquelle s’achèvent ces Années Aurore.

- Pierre GAMARRA
Critique et écrivain, romancier et poète, directeur de la revue littéraire Europe.
Auteur de Notre amie George Sand, une femme libre - Ed. Temps des cerises, 2004

A l’occasion du bicentenaire de la naissance de George Sand, cette biographie dresse un portrait de l’écrivaine, notamment son enfance, son attachement au Berry et les divers aspects de son oeuvre. Elle met en avant l’indépendance d’esprit de l’auteure et sa volonté de libérer la femme, thèmes retrouvés dans ses nombreux romans, sa volumineuse correspondance et son oeuvre théâtrale peu connue.
Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier