Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Dossiers de l’art > Dessiner, c’est gagner
Dessiner, c’est gagner
Sélection bibliographique, juin 2008

L’essentiel pour dessiner



Du papier à dessin : cela peut être un bloc ou une pochette de feuilles à dessin que l’on trouve dans toutes les grandes surfaces. Cela fera amplement l’affaire. En tout cas, il vaut mieux commencer avec un papier pour technique dite sèche et de grammage moyen ou fort.

Un carton à dessin n’est pas obligatoire mais il peut s’avérer nécessaire car c’est un bon moyen de ranger ses dessins et surtout, si on utilise de simples feuilles, cela peut servir d’appui pour dessiner.

Un chiffon propre.

Un cutter, un taille crayon et une bonne gomme standard.

Des crayons et/ou mines graphites : le minimum impose un crayon HB et un crayon 2B.

Des battons et/ou crayons fusain, c’est le médium le plus malléable et une gomme mie de pain.

Quelques craies d’art et/ou crayons : le minimum étant les couleurs blanche, sanguine et sépia.

Une ou plusieurs estompes pas trop petites. Les estompes servent essentiellement à atténuer la présence d’un trait ou à créer des fondus et des dégradés.

Un fixatif pour techniques sèches : ce n’est pas obligatoire tant que vous faites de simples essais mais cela évite que votre dessin ne se salisse ou salisse ce qui sera en contact. La forme la plus simple est la bombe.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :