Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > Fragonard amoureux, galant et libertin
Fragonard amoureux, galant et libertin
Présentation et sélection bibliographique, septembre 2015

Exposition, Musée du Luxembourg, du 16 septembre 2015 au 24 janvier 2016

19 rue Vaugirard - 75006 Paris
Ouvert tous les jours, de 10h à 19h
Nocturne le lundi et le vendredi jusqu’à 21h30

Consulter le site du Musée du Luwembourg

Jean-Honoré Fragonard, Le Verrou, vers 1777-1778 © Musée du Louvre / Rmn-Grand Palais

L’exposition


L’inspiration amoureuse parcourt l’œuvre de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806). Se faisant tour à tour galante, libertine, audacieusement polissonne ou au contraire ouverte à une nouvelle éthique amoureuse, celle-ci ne cesse en effet de mettre en scène la rencontre des corps et la fusion des âmes. Inaugurée au mitan du XVIIIème siècle par des bergeries nourries des derniers feux de la galanterie, cette inlassable exploration de la sensualité et du sentiment s’épanouit par la suite au travers de voies contrastées, le « Divin Frago » s’illustrant avec autant de subtilité dans des œuvres « secrètes », scènes d’alcôve à la sensualité affirmée, que dans la célébration d’un amour sincère et moralisé. Réunissant peintures, dessins et ouvrages illustrés, au contenu érotique parfois explicite, l’exposition du Musée du Luxembourg met pour la première fois en lumière l’œuvre de Fragonard à travers ce prisme amoureux, la resituant à la croisée des préoccupations esthétiques et morales du siècle des Lumières.

Source : http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/fragonard-amoureux


Jean-Honoré Fragonard, Les hasards heureux de l'escarpolette 1767 - Londres, Wallace collection

Chronologie


  • 1732 Naissance à Grasse
  • vers 1738 Installation de la famille à Paris
  • vers 1748-1752 Commence sa formation de peintre auprès de Jean-Baptiste Chardin puis de François Boucher.
  • 1752 Remporte le Grand Prix de l’Académie royale de peinture.
  • 1756-1761 Pensionnaire de l’Académie de France à Rome.
  • 1765 Agréé par l’Académie royale de peinture. Expose pour la première fois ses œuvres au Salon.
  • 1767 Commande des "Hasard heureux de l’escarpolette".
  • 1769 Le 17 juin mariage avec Marie-Anne Gérard (1745-1823), le 16 décembre naissance de leur fille Rosalie.
  • 1771-1772 Cycle des "Progrès de l’amour" pour le pavillon de Madame Du Barry à Louveciennes. L’ensemble est installé mais presque aussitôt renvoyé au peintre.
  • 1773-1774 Deux longs voyages en compagnie du mécène Bergeret de Grandcourt en Flandres puis en Italie.
  • vers 1775 Marguerite Gérard (1761-1837), soeur cadette de madame Fragonard, s’installe à Paris dans la famille du peintre. Elle devient l’élève de son beau-frère.
  • vers 1777 Peint "Le Verrou" pour le marquis de Véri (1722-1785).
  • 1780 Le 26 octobre naissance de son fils Alexandre-Évariste Fragonard.
  • 1788 Le 8 octobre mort de sa fille Rosalie. Fragonard est très éprouvé par ce décès.
  • 1790-1791 Séjour avec sa famille à Grasse. Abandonne progressivement la peinture.
  • 1793 Retour définitif à Paris.
  • 1806 Le 22 août, mort de Fragonard à Paris dans son logement du Palais Royal

Bibliographie


Fragonard
Marie-Anne Dupuy-Vachey
Terrail, 2008
ART 759.047 FRA

Fragonard : regards croisés
Jean-Pierre Cuzin, Dimitri Salmon
Mengès, 2007
ART 759.047 FRA

Honoré Fragonard "Le verrou"
in Le siècle des Lumières
Réal. Jean Jaubert
RMN, 2005 (Palettes)
ART 759.047 JAU - DVD

De Watteau à Fragonard : les fêtes galantes
Exposition, Musée Jacquemart-André
Fonds Mercator, 2014
ART 759.047 WAT

Au temps de Watteau, Chardin, Fragonard : chefs d’oeuvre de la peinture de genre en France au XVIIIe siècle
Colin B. Bailey, Philip Conisbee, Thomas W. Gaehtgens
Renaissance du livre, 2003
ART 759.047 BAI

Frangonard amoureux
Catalogue de l’exposition en commande

Fragonard, les gammes de l’amour
Réal. Jean-Paul Fargier
DVD en commande

  • Romans

Le cousin de Fragonard
Patrick Rogiers
Seuil, 2006 (Fiction & Cie)
R ROE

Fragonard, l’invention du bonheur
Sophie Chauveau
Télémaque, 2011
R CHA

Jean-Honoré Fragonard, Les baigneuses 1765 - Paris, Musée du Louvre


Ressources numériques


Dans l’Encyclopaedia Universalis

Dans l’Encyclopaedia Universalis Junior

Fragonard amoureux : l’exposition

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier