Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > Jean-Michel Othoniel
Jean-Michel Othoniel
Présentation et sélection bibliographique, mars 2011

En pratique - Exposition, Paris, Centre Georges Pompidou, du 2 mars au 23 mai 2011

Centre Georges Pompidou
Paris 4ème arrondissement

Ouvert de 11h00 à 22h00 sans interruption
Fermé le mardi

Site du centre Georges Pompidou

L’exposition


Le Centre Pompidou consacre une exposition à Jean-Michel Othoniel qui retrace son parcours de 1987 à aujourd’hui. Intitulée My Way, cette traversée rétrospective, présente un ensemble inédit de quatre-vingts oeuvres.

Un voyage jalonné d’étapes, de recherches et d’expérimentations au cours duquel l’artiste explore la frontière entre le monde organique et le monde naturel et questionne les limites du genre.

Puis, avec la découverte du verre, de sa couleur, de ses infinies possibilités plastiques mêlant force et vulnérabilité, l’oeuvre de Jean-Michel Othoniel trouve une nouvelle monumentalité, se met en mouvement.

L’ensemble se déploie dans les deux espaces d’exposition situés au sein du Musée national d’art moderne – la Galerie du Musée et la Galerie d’art graphique –, spécialement réunis pour l’occasion.


Repères biographiques


Jean-Michel Othoniel est un artiste plasticien, né en 1964 à Saint- ?tienne, en France. Il vit et travaille à Paris. Diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’arts Paris-Cergy en 1988.

Privilégiant, par goût des métamorphoses, sublimations et transmutations, les matériaux aux propriétés réversibles, Jean-Michel Othoniel se fait d’abord remarquer par ses sculptures en soufre exposées à la Documenta de Cassel en 1992.

Il participe en 1994 à l’exposition "Féminin/Masculin" au Centre Pompidou : son installation My Beautiful Closet met en scène des danseurs filmés dans l’obscurité d’un placard. C’est à partir de 1993 que Jean-Michel Othoniel introduit le verre dans son travail et en expérimente les propriétés ; transformations, mutations de la matière et rites de passages d’un état à un autre font écho à un autre rite fondamental dans l’œuvre de l’artiste, celui du voyage et du souvenir.

La blessure est au cœur de son œuvre ; en 1997, il crée Le Collier Cicatrice, petit collier de verre rouge qu’il offre à qui veut le porter avec fierté. En 1996, il suspend des colliers de géants dans les bambous du jardin de la Villa Médicis, puis aux arbres du jardin vénitien de la Collection Peggy Guggenheim (1997), ainsi qu’à l’Alhambra et au Generalife, à Grenade (1999). Ses œuvres, sortes de fruits défendus, vivent et s’intègrent au paysage, aux feuillages, comme autant d’excroissances organiques absorbant l’ombre et diffractant la lumière.

En 2000, un siècle après Hector Guimard, il transforme la station de métro parisienne, Palais Royal-Musée du Louvre, en Kiosque des noctambules ; deux couronnes de verre et d’aluminium dissimulent un banc destiné aux rencontres fortuites dans la ville endormie.

En 2003, à l’occasion de l’exposition "Crystal Palace" à la Fondation Cartier à Paris et au MOCA de Miami, il fait réaliser à Venise et au Centre international du Verre à Marseille (Cirva) des formes de verre soufflé, destinées à devenir d’énigmatiques sculptures, entre bijoux, architectures et objets érotiques.

En décembre 2004, Le Petit Théâtre de Peau d’ ?ne (collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne depuis 2008) est présenté sur la scène du Théâtre de la Ville de Rochefort puis au Théâtre du Châtelet à Paris. C’est une installation composée de quatre dressoirs de bois laqué, de trente-cinq maquettes en verre filé, d’autant de globes et d’énormes vertugadins brodés d’or et de paillettes. L’artiste, qui a retrouvé dans la maison de Pierre Loti les petites marionnettes fragiles de l’enfance du célèbre écrivain français, leur offre ici son œuvre comme décor.





La même année, Jean-Michel Othoniel investit les spectaculaires salles mésopotamiennes du Musée du Louvre dans le cadre de l’exposition "Contrepoint". Ses sculptures monumentales de verre et d’aluminium, réalisées spécialement pour l’histoire des lieux, prennent là une dimension calme et intemporelle. La grande Rivière Blanche aux perles constellées de pointes de seins a été acquise par le Musée d’art moderne de la Ville de Paris en 2004.

 ? l’occasion de Art Unlimited 2005, Jean-Michel Othoniel expose Le Bateau de Larmes dans le bassin situé devant l’entrée de la foire de Bâle. L’artiste, dont le travail lie souvent l’intime au politique, a récupéré et utilisé une barque abandonnée par des boat people cubains sur les plages de Miami. Une couronne, des chaînes et des colliers, tous de verre coloré, se transforment en leurs extrémités en d’énormes larmes de cristal limpide. La sculpture flotte sur l’eau tel un vaisseau fantôme chargé de larmes de souffrance et de larmes de joie, débordant de souvenirs et couvert d’ornements festifs.

C’est en 2006 que Jean-Michel Othoniel propose Peggy’s Necklace, un monumental collier de verre bleu sur la façade de la Collection Peggy Guggenheim à Venise. En 2008 et 2009, il expose à la Galerie Perrotin à Paris, chez Sikkema Jenkins & Co à New York ainsi qu’à la Galerie Karsten Greve de Cologne et St Moritz.

L’artiste, a progressivement inventé un monde de liberté ultime et d’acceptation du réversible qui caractérise sa personnalité et dont la création est multiple : dessins, sculptures, photographies, écrits, chorégraphies ou vidéos - autant d’œuvres épurées chargées de poésie et d’érotisme -.


Bibliographie


Othoniel / Catherine Grenier
Catalogue de l’exposition
Ed. du Centre Georges Pompidou
En commande

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier