Accueil > La saison culturelle > Rendez-vous adultes > Voyages dans l’art italien > L’influence de l’art français du 19e siècle sur la naissance de l’Italie unifi(...)
L’influence de l’art français du 19e siècle sur la naissance de l’Italie unifiée
Samedi 6 novembre 2010, 15 janvier et 19 mars 2011 - 15h00
Cycle de conférences par Marzia Beluffi



VOYAGES DANS L’ART ITALIEN

Cycle de conférences présentées par Marzia Beluffi (diplômée d’histoire de l’art de l’université de Milan - Association culturelle française franco-italienne).





A l’occasion du 150e anniversaire de l’Unité Italienne, les Voyages dans l’Art Italien vous proposent de découvrir les influences de l’art français du 19ème siècle sur la naissance de l’idée de nation italienne.

Napoléon et l’art comme instrument de la politique d’Etat :
les campagnes d’Italie et la naissance de l’idéal romantique national italien (1789-1830)

- Samedi 6 novembre 2010 - 15h00 - Auditorium de la Médiathèque

La Révolution française et les campagnes napoléoniennes engendrent des réactions nationalistes des peuples d’Europe. En Italie, les sujets devenus citoyens découvrent l’idée de patrie. La peinture néoclassique (David et son école), puis le mouvement romantique (Ingres, Delacroix...) donnent naissance à une école italienne qui fait des idéaux révolutionnaires la source d’une image de la nation

De la Révolution de Juillet au Risorgimento « résurrection de l’Italie » :
le courant réaliste français et le mouvement macchiaioli « tache » florentin (1830-1861)

- Samedi 15 janvier 2011 – 15h00 – Auditorium de la Médiathèque

La Révolution de Juillet voit la participation d’émigrés italiens qui avaient fuit au retour des Autrichiens. En 1831, la tentative révolutionnaire en Italie centrale est un échec, mais elle prépare les mouvements de 1848. Parmi ces émigrés italiens, des artistes comme Lorenzo Bartolini, s’imprègnent du réalisme français et l’exportent à Florence où naît le mouvement macchiaioli (tache) qui se propose de renouveler la culture picturale nationale.

Les peintres italiens à Paris :
l’école de Gérôme et les artistes italiens (1861-1900)

- Samedi 19 mars 2011 - 15h00 - Auditorium de la Médiathèque

En 1861, Victor-Emmanuel de Savoie est élu par plébiscite roi d’Italie. Il reste à réussir l’intégration des différents Etats qui pendant des siècles furent séparés. En peinture, la nouvelle génération complète sa formation auprès des artistes parisiens, en particulier de l’école de Gérôme, et découvre les expériences du mouvement impressionniste.
Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier