Accueil > La saison culturelle > Rendez-vous adultes > Ateliers philosophiques adultes > Leçons philosophiques 2016-2017 > Leçon philosophique : L’humanisme
Leçon philosophique : L’humanisme
Samedi 25 novembre 2017 - 17h
L’homme, les défis actuels. Le vieil humanisme et celui qu’il nous faut trouver

Cinquante minutes d’exposé, vivant et accessible à tous, et quarante minutes de débat avec le public.

image Leçons Philosophiques par Daniel Ramirez.

Nous vivons dans un monde complexe. L’évolution actuelle des cultures et les enjeux éthiques sociétaux et politiques peuvent parfois nous échapper. Il faut des instruments pour les penser. C’est le but de ces moments de philosophie. La philosophie de toujours et d’aujourd’hui, mise au service de notre compréhension de la vie contemporaine.

7 octobre – 17h

L’écologie, la nature et nous. Éthiques de l’environnement

Nous savons tous à présent que les questions environnementales sont des enjeux fondamentaux. Santé, économie, politique, l’avenir même des sociétés humaines est en jeu. Mais on évoque moins souvent qu’il s’agit aussi d’un ensemble d’idées philosophiques. La nature, le monde, l’homme, la technique sont des sujets de la philosophie depuis longtemps. Mais aujourd’hui elle doit repenser de fond en comble ces rapports. Cette pensée a une histoire et une actualité. Aborder la question de l’écologie est un passionnant défi intellectuel mais aussi un engagement éthique du citoyen du monde d’aujourd’hui.

25 novembre – 17h

L’homme, les défis actuels.
Le vieil humanisme et celui qu’il nous faut trouver

L’humanisme a inspiré la culture, depuis la Renaissance, les lumières et le scientisme du XIX siècle. Précédé en cela par les monothéismes, l’idée que l’homme s’y fait de lui-même est basée sur son absolue centralité parmi les êtres et le cosmos. Et par sa plasticité qui le rend maître de son destin. Or, depuis le XXe siècle, les connaissances de la vie, du monde animal, la génétique, et encore les défis écologiques et la nécessaire pensée de la nature, viennent remettre en question cette centralité. Le vieil humanisme risque d’être remplacé, soit par un réductionnisme naturaliste, soit par un post-humanisme assumé, si bien qu’il nous faut nous poser la question Sommes-nous encore humanistes, et dans quel sens ?

9 décembre à 17h

Ce que nous sommes et ce que nous mangeons.
Les nourritures comme enjeu philosophique

Depuis la nuit des temps, l’alimentation a été un enjeu majeur des cultures humaines, question de survie et clé des différentiations évolutives, source d’interdits et des taboues, de prescriptions et des rituels, des régimes et de mœurs, et puis, de distinctions sociales, enjeux de santé et d’éthique. On a pu dire « nous sommes ce que nous mangeons ». Dévoration, gourmandise, ascèse ; les nourritures terrestres, ce que nous mangeons et comment nous le faisons, est aussi ce qui règle notre expérience du corps et notre rapport au monde et. Doit-on par exemple, continuer à manger de la viande ? Y a t-il, en général, des arguments philosophiques pour choisir une alimentation ?

Daniel Ramirez, philosophe, conférencier, musicien et écrivain.
Docteur en philosophie politique et éthique, Université Paris-Sorbonne
Master en philosophie de l’art, Université Paris-I (Panthéon-Sorbonne)
Diplômé de philosophie et théologie de l’Université Catholique du Chili
Diplôme Supérieur de l’École Normale de Musique de Paris
Auteur de « La vie a-t-elle un sens », Pleins-Feux, 2000.
Créateur et animateur du « ciné-philo » à Paris.
Animateur des cafés philosophiques à Paris.

► Auditorium de la Médiathèque
► ENTRÉE LIBRE - réservation conseillée : 01.47.14.54.54

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...