Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Dossiers de l’art > Les primitifs flamands : Hubert et Jan Van Eyck
Les primitifs flamands : Hubert et Jan Van Eyck
Présentation et sélection bibliographique, novembre 2014

Cycle de conférences "D’autres Europes, Mitteleuropa & Russie"

Au début du XVe siècle, une forme artistique nouvelle voit le jour dans les Flandres. Ces territoires correspondent géographiquement à la Belgique et la Hollande d’aujourd’hui réunis. Ils appartenaient alors à une entité territoriale plus vaste encore, puisqu’il s’agissait du Grand duché de Bourgogne qui rivalisait à l’époque avec le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique. Cet état se trouvait être le plus prospère d’Europe et les ducs de Bourgogne y pratiquaient un large mécénat culturel et artistique.

Cette période correspond à celle de la Renaissance italienne, mais elle est vue comme une culture artistique indépendante de l’humanisme qui caractérise les développements dans le centre de l’Italie. L’art des primitifs flamands correspond à la fois à l’aboutissement de l’héritage artistique médiéval du nord de l’Europe et à une évolution vers une acceptation de l’idéal développé à la Renaissance. Le cycle vous propose de partir à la découverte de six peintres qui marquèrent cette époque.

- Hubert et Jan Van Eyck
samedi 22 novembre 2014 - 15h00 - Auditorium de la Médiathèque

- Robert Campin, dit le Maître de Flémalle et Rogier van der Weyden
samedi 7 février 2015 - 15h00 - Auditorium de la Médiathèque

- Hugo van der Goes et Hans Memling
samedi 11 avril 2015 - 15h00 - Auditorium de la Médiathèque

Hubert et Jan Van Eyck : repères biographiques


1337-1453
Guerre de Cent ans. Guerre de succession entre les Plantagenêts et les Valois pour le trône de France.

1342
Naissance de Philippe le Hardi, futur duc de Bourgogne.

1360
Le roi de France Jean le Bon divise son royaume en principautés qu’il confie à ses fils. Charles est dépositaire du duché de Normandie. Louis reçoit le Maine et l’Anjou, Jean le Berry et Philippe le Hardi, la Bourgogne. En décembre 1360, Jean le Bon révoque toutes les aliénations du domaine royal faites depuis Philippe le Bel, hormis celles effectuées au bénéfice de ses fils.

1366 ?
Naissance présumée de Hubert Van Eyck.

1371
Naissance de Jean sans Peur, fils de Philippe le Hardi.

1390
Melchior Broederlam "Présentation de Jésus et la fuite en Egypte" - (1390) Retable de la chartreuse de Champmol, DijonNaissance présumée du frère de Hubert, Jan Van Eyck.
Melchior Broederlam peint les volets du retable de la chartreuse de Champmol à Dijon sculpté par Jacques de Baerze.

1396
Naissance de Philippe le Bon, futur protecteur de Jan van Eyck.

1400 ?
Jean Malouel (Jan Maelwael) peint la "grande pietà" pour Philippe le Hardi. Robert Campin devient maître peintre à Tournai. Théophane le Grec et André Roublev décorent l’iconostase de l’église de l’Annonciation, au Kremlin de Moscou.

1402
Après la mort de Jean IV de Montfort, duc de Bretagne, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne s’allie avec la Bretagne et obtient la régence du duché.

1404
Mort de Philippe le Hardi, duc de Bourgogne. Son fils Jean sans Peur lui succède.

1405
Claus Sluter "Le puits de Moïse" (1405 - Dijon)"Le puits de Moïse" (Dijon) de Claus Sluter et Claus de Werve.

1407
Assassinat de Louis de France, duc d’Orléans, sur ordre de Jean sans Peur, duc de Bourgogne. Jean sans Peur quitte Paris pour la Flandre.

1409
Alliance de Jean sans Peur avec Isabeau de Bavière.
Un document originaire de la région de naissance des Van Eyck fait mention d’un paiement à maître Hubert, peintre. Il est cependant peu probable qu’il s’agisse d’Hubert van Eyck, même si certains chercheurs y voient une première trace documentée de son activité artistique.

1410
Attaque anglaise contre Fécamp.
Andreï Roublev : Icône de "La Trinité".


Frères de Limbourg "L'homme anatomique" (1411 - Les très riches heures du duc de Berry (Chantilly, Musée Condé)1411
Les frères de Limbourg commencent la réalisation des "Très riches heures du duc de Berry", chef d’œuvre absolu de l’enluminure.

1412
Naissance présumée de Jeanne d’Arc.
Hubert réalise des travaux pour Jean sans Peur et Marguerite de Bavière dont le "Bréviaire rouennais".

1413
Révolte des cabochiens favorables au duc Jean sans Peur.
Un certain Jean van de Capelle lègue à sa fille un tableau de Meester Hubrecht. (Les variantes du prénom Hubert sont nombreuses à l’époque, ainsi : Hubrecht, Lubrecht, Ubrecht et la forme française Hubert).

1415
Déroute française d’Azincourt.
Brunelleschi invente la perspective mathématique. Robert Campin : "Saint Jean Baptiste", "Triptyque de l’enterrement du Christ". Henri Bellechose peint le "retable de saint Denis".

1417
Fin du grand Schisme d’Occident. Election du pape Martin V. Jean sans Peur gouverneur-général du royaume de France.

1418
Hubert réalise le "Jugement dernier" du diptyque de la Crucifixion et du Jugement dernier du Metropolitan Museum de New York.

Hubert et Jan van Eyck "Diptyque de la Crucifixion et du Jugement dernier" (1418) New York, Metropolitan museum of art

1420
Traité de Troyes.
Hubert probablement en Bourgogne. Formation de Jan à l’enluminure.
Robert Campin peint "La Nativité".

1422
Charles VII roi de France.
Hubert est reçu membre de la confrérie de Notre-Dame aux rayons du chœur de l’église saint Jean de Gand. Influence présumée sur les Anges chanteurs et musiciens du retable de l’agneau mystique.
Jan devient peintre et valet de chambre de Jean de Bavière (appelé Jean sans Pitié).
Gentile da Fabiano "L’Adoration des mages".

1423
Naissance de Louis XI de France.
Hubert commence la conception et la mise en oeuvre du retable de "L’agneau mystique".

Jan van Eyck "Vierge dans une église" (1425) Berlin, Gemäldegalerie1425
Jan est au service du duc de Bourgogne, Philippe le Bon. Il s’installe à Lille. Il peint la "Vierge dans une église" conservée à Berlin (Gemäldegalerie).

1426
Mort d’Hubert Van Eyck.
Jan Van Eyck bénéficie d’un statut d’exception accordé par le duc Philippe le Bon pour participer à un pèlerinage effectué en son nom. De fortes sommes lui sont versées.

1427
Premier voyage à Tournai et probable rencontre avec Robert Campin, dit le Maître de Flémalle. Il participe la même année à l’ambassade bourguignonne qui se rend à Valence pour négocier le mariage de Philippe le Bon avec la nièce d’Alphonse V d’Aragon. C’est un échec. A son retour il reçoit un vin d’honneur à Tournai.
Robert Campin "Le mariage de la Vierge" (Madrid, musée du Prado).

Robert Campin "Le mariage de la Vierge" (1427) Madrid, musée du Prado














1428
Second voyage de Jan à Tournai. Membre éminent de la mission protocolaire qui s’installe au Portugal d’octobre 1428 à décembre 1429 pour demander la main de l’infante Isabelle, future épouse du duc Philippe.
Massacio achève "L’Expulsion d’Adam et Ève du Jardin d’Eden".

1429
Rencontre de Charles VII et de Jeanne d’Arc à Chinon. Délivrance d’Orléans et sacre de Charles VII à Reims. Trêve signée entre Philippe III de Bourgogne et Charles VII.

1430
Rogier van der Weyden "Portrait de dame" (1430) Washington, National gallery of artMariage de Philippe III avec Isabelle de Portugal. Les troupes bourguignonnes assiègent Compiègne. Jeanne d’Arc est capturée et Philippe le Bon la livre au duc de Bedford pour la somme de 10.000 livres.
Jan Van Eyck s’installe définitivement à Bruges.
Fra Angelico "Retable de l’Annonciation". Robert Campin "Trinité affligée", "Vierge debout", "Le mauvais larron", "Retable de l’abbaye de Flémalle" (1429-1430). Rogier van der Weyden "Portrait d’une dame" (Washington, National Gallery of Art).

1431
Jeanne d’Arc est brûlée à Rouen.

1432
Le 6 mai Jan achève et inaugure le retable de l’Agneau mystique (Gand, cathédrale saint-Bavon). Il réalise des fresques aujourd’hui disparues pour le palais du Coudenberg à Bruxelles.
Paolo Ucello "La Bataille de San Romano".

Jan van Eyck "Retable de l'Agneau mystique" (1432) Gand, Cathédrale saint-Bavon

1433
Jan van Eyck "L'homme au turban rouge" (1433) Londres, National GalleryJan épouse Margareta dont il aura deux enfants.
"L’homme au turban rouge" (Londres, National Gallery), "Madone à l’Enfant".

1434
Jan Van Eyck achève le "Portrait des époux Arnolfini" (Londres, National Gallery).
Brunelleschi achève le dôme de la cathédrale de Florence.

Jan van Eyck "Portrait des époux Arnolfini" (1434) Londres, National Gallery
























1435
Paix d’Arras qui marque la réconciliation entre Charles VII et Philippe III le Bon de Bourgogne. Le duc de Bourgogne obtient la rupture du lien de vassalité avec la couronne de France.
Jan Van Eyck "L’homme à l’oeillet".
Rogier van der Weyden "La Descente de Croix", "Madeleine lisant", "Saint Luc dessinant la Vierge". Rogier Van der Weyden est nommé peintre officiel de la ville de Bruxelles, où il passera l’essentiel de sa vie.

1436
Jan achève trois tableaux "Portrait Jean de Leeuw", "La Vierge du chancelier Rolin" (Paris, musée du Louvre), "La Vierge au chanoine van Paele" (Bruges, musée Groeninge). Le duc le paie pour des voyages lointains et secrets.
Fra Angelico "La descente de croix".

Jan van Eyck "La Vierge du chancelier Rolin" (1436) Paris, Musée du Louvre Jan van Eyck "La Vierge au chanoine van Paele" (1436) Bruges, musée Groeninge

1437
Philippe le Bon pacifie la ville de Bruges révoltée.
Jan Van Eyck "Vierge sur un trône et sainte Barbe", "Triptyque de Dresde", "Sainte Barbe".

1438
Jan Van Eyck "Portrait du cardinal Albergati"

1439
Jan van Eyck "Vierge à la fontaine" (1439) Anvers, Koninlijk museumJan Van Eyck "Vierge à la fontaine" (Anvers, Koninlijk museum), "Portrait de la femme de l’artiste".
Paolo Ucello "Saint Georges terrassant le dragon".

1440
Procès de Gilles de Rais.
Jan entreprend plusieurs oeuvres qui resteront inachevées.

1441
Jan Van Eyck est inhumé dans l’église saint-Donation de Bruges.

























Bibliographie


Hubert et Jan Van Eyck : créateurs de l’Agneau mystique
Albert Châtelet
Faton, 2011
ART 759.03 VAN

L’ABCdaire de Van Eyck
Damien Sausset
Flammarion, 2002 (L’ABCdaire)
ART 759.03 VAN

Van Eyck
Valentin Denis
Nathan, 1982
ART 759.03 DEN

Van Eyck "La Vierge au chancelier Rolin", in Mystères sacrés
Réal. Alain Jaubert
Montparnasse, 2007 (Palettes)
ART 759.03 JAU (DVD)

Autoportrait de Van Eyck
Elisabeth Belorey
Fayard, 2000
R BEL

Peinture flamande de Van Eyck à Rubens
Till-Holger Borchert
Citadelles & Mazenod, 2014
ART 759.03 BOR

Les primitifs flamands
Erwin Panofsky
Hazan, 2003 (35-37)
ART 759.03 PAN

Primitifs flamands
Jean-Claude Frère
Terrail, 2007 (Sm’art)
ART 759.03 FRE

Les primitifs flamands et leur temps
Renaissance du livre, 2007
ART 759.03 PRI

Le livre de peinture : vies des peintres flamands
Karel Van Mander
Hermann, 2009 (Savoir)
ART 759.03 VAN

Jan van Eyck " La Vierge du chancelier Rolin, détail " (1436) Paris, musée du Louvre

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier