Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Marc-Antoine Charpentier - (1643-1704)
Marc-Antoine Charpentier - (1643-1704)
Sélection discographique, avril 2004

Une sélection de 10 titres à l’occasion du tricentenaire de la mort de ce compositeur français, l’un des plus importants de son temps, dans le domaine profane comme dans le domaine sacré.

La musique sacrée


Leçons de ténèbres : offices du mercredi, jeudi et vendredi Saint
Il Seminario musicale ; G. Lesne, dir.
3 CD séparés pour chaque office
MUS 3 CHA 40
Charpentier a écrit plus de cinquante pièces pour
l’office des Ténèbres. A Paris, à la fin du XVIIe siècle, l’office des Ténèbres était très suivi, et la foule se pressait pour entendre ces longues plaintes mises en musique par les grands compositeurs de l’époque. Ces cérémonies témoignaient peut-être plus que toutes autres du goût pour le lugubre et le noir de la Cour du Roi-Soleil bien avant l’arrivée de Madame de Maintenon.

Miserere : Motet pour l’offertoire de la Messe rouge
La Chapelle Royale ; P. Herreweghe, dir.
Harmonia Mundi
MUS 3 CHA 41
Le titre de ce motet fait référence au rouge écarlate des robes que portaient les magistrats du Parlement de Paris, lors de la messe célébrée pour la rentrée solennelle de leur assemblée. Philippe Herreweghe nous fait découvrir ce que peut être une splendeur presque intime. Ce qui est intelligente compréhension du texte sert merveilleusement les qualités de l’exécution musicale. Les solistes n’en sont jamais à pousser leur voix : tout peut passer en expression émue. Cette grandeur sans ostentation restitue l’admirable équilibre que Charpentier a su maintenir entre chœur et solistes. Un des plus beaux disques d’Herreweghe.

Te deum H146 : Missa « Assompta est Maria », Litanies de la Vierge
Les Arts Florissants ; W. Christie, dir.
Harmonia Mundi
MUS 3 CHA 41
C’est l’œuvre la plus célèbre du compositeur depuis que le prélude fut choisi comme indicatif des retransmissions en eurovision à la télévision. Charpentier devait en composer 3 autres. Précédé d’une sonnerie de timbales virtuose et superbement joué, le Te Deum de William Christie se distingue par la netteté, la rigueur, l’imagination du propos. Au lieu d’une redite du célèbre thème, Christie nous fait pénétrer au-delà de cette fameuse ouverture, en caractérisant parfaitement les multiples sections de l’œuvre, qui s’apparente à une véritable action théâtrale.

In Nativitatem domini caticum : messe de Minuit
Les Arts Florissants ; W. Christie, dir.
Warner
MUS 3 CHA 43
La plus célèbre parmi les onze messes de Charpentier, la plus souvent éditée et enregistrée, fut composée pour la nuit de Noël. Selon la coutume de l’époque, les messes de minuit faisaient appel largement au répertoire des timbres populaires. Charpentier réalise ici une œuvre pleine d’esprit et de goût, ingénue et ravissante. Jamais la gravité ou la compassion n’entache la joie de la pièce.

Messe des morts à quatre voix ; Litanies à la Vierge
Le Concert Spirituel ; H. Niquet, dir.
Naxos
MUS 3 CHA 44

Trois histoires sacrées
Il Seminario musicale ; G. Lesne, dir.
Astrée
MUS 3 CHA 45
Charpentier découvrit le genre de l’oratorio, lors de son séjour en Italie dans les années 1660. Dès son retour en France, il en composera trente-cinq. Les Histoires sacrées de Charpentier ont en commun d’être écrites en latin, mettant en scène une situation narrative ou dramatique tirée de l’Histoire Sainte. A quelques rares exceptions près, ces œuvres resteront un phénomène isolé dans la musique française de l’époque.

Le Reniement de Saint-Pierre ; Méditations pour le Carême
Les Arts Florissants ; W. Christie, dir.
Harmonia Mundi
MUS 3 CHA 46
Le Reniement de Saint-Pierre raconte en douze minutes denses le célèbre épisode de la Passion. Comme dans la tradition allemande, les protagonistes sont mis en scène, et leurs interventions reliées par celles d’un récitant équivalent de l’évangéliste des Passions de Jean-Sébastien Bach . Charpentier se situe vraiment à la charnière entre la musique française dont il respecte les formes générales, le goût pour les harmonies riches, et la musique italienne en sa volonté de théâtralisation dramatique issue de l’opéra.


La musique profane


Le Malade imaginaire : prologue et intermèdes, première version de 1673
Solistes ; Les Musiciens du Louvre ; M. Minkovski, dir.
Erato
MUS 3 CHA 29
Le prologue et les trois intermèdes qui ornaient la dernière comédie-ballet de Molière n’avaient jamais été enregistrés. Ils nous sont ici proposés « dans leur splendeur » originale, pour reprendre l’expression désabusée de Charpentier lui-même, qui fut contraint de remanier son œuvre après la mort en représentation de Molière. Grâce à une approche musicologique et à des choix d’interprétation tout aussi pointus que convaincants, Marc Minkowski nous invite non à une exhumation méritée, mais à une passionnante et exubérante résurrection, toute de joie et de mouvement.

JPEG - 5.9 ko

Médée : tragédie lyrique en 5 actes et un prologue (1693)
Les Arts Florissants ; W. Christie, dir.
Warner (3 CD)
MUS 3 CHA 35
La recréation de cet opéra est un des évènements majeurs des années 90. Voici révélé un des chefs d’œuvre de la musique française, dans une interprétation de toute beauté où la perfection des solistes ne le cède en rien à celle de l’ensemble orchestral. En toute liberté, William Christie recrée un univers de sensations, de troubles, de passions, d’une force et d’une subtilité uniques en leur genre. Charpentier devait composer deux autres opéras, Celse martyr et David et Jonathas.

Les plaisirs de Versailles, airs sur stances du Cid, « Amor vince ogni cossa », pastoraletta
Solistes ; Les Arts Florissants ; W. Christie, dir.
Erato
MUS 3 CHA 34
Le présent enregistrement regroupe des pièces appartenant à trois genres de musique de chambre que Charpentier aborda : le divertissement lyrique, l’air sérieux et la pastorale dramatique. Les Plaisirs de Versailles constitue un mini-opéra en un seul acte, d’une demi-heure.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier