Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Cinéma > Paris et le cinéma
Paris et le cinéma
Sélection de films ayant pour cadre Paris - Septembre 2009

Cinéma









C’est une grande histoire d’amour entre la Ville lumière et le Cinéma. Les frères Lumière, originaire de Lyon, sont en effet monté dans la capitale pour présenter le cinématographe. Le 28 décembre 1912 est organisé la première séance payante du cinématographe, la première projection de l’histoire du cinéma, à Paris bien évidemment. Dans le sous-sol du Grand-Café près de l’Opéra devant 33 spectateurs qui ont déboursé 1 franc, George Méliès fait partie des spectateurs. Paris est au centre de l’écran grâce à des scénarios où les petits métiers populaires sont montrés, des vues animées, de ces premiers balbutiements du cinéma qui demeure encore un spectacle forain avec les grands créateurs comme George Méliès, Charles Pathé ou encore Léon Gaumont. Ce sont d’immenses succès publics et de 1906 à 1908, vit un premier âge d’or du cinéma parisien.

Deux premières stars du cinéma français apparaissent : Max Linder et Louis Feuillade. Paris est alors la capitale du cinéma. La Gaumont possède le plus grand studio du monde. Des salles de Cinéma sont construites sur les grands boulevards.  ?a s’est Paris " s’exclame Mistinguett dans « Rigolboche » de Christian-Jaque (1936). En effet, la décennie de l’avant seconde guerre mondiale a offert les plus beaux films sur les habitants de Paris jamais réalisé. Les oeuvres de Marcel Carné, Jean Renoir, Jean Vigo, les scénarios de Jacques Prévert ont clairement dessiné une vision d’un Paris au réalisme poétique, chef-d’œuvres qui ont marqué des générations d’amoureux du Cinéma.

En 1940, les Allemands occupent la capitale. Paris est alors reconstitué en studio. A la libération, malgré des oeuvres « sur le terrain » comme Falbalas (1945) de Jacques Becker ou Les Dames du Bois de Boulogne de Robert Bresson(1944), la règle est de filmer en studio. Le cinéma se syndicalise et tourner en studio permet une certaine qualité en procurant du travail aux techniciens.Néanmoins, certains cinéastes tournent des films marquant et perpétuant le mariage passionnel entre Paris et le cinéma : Claude Autant-Lara et La Traversée de Paris (1956) Jacques Becker Casque d’Or (1952) Montparnasse 19 (1958), Henri George Clouzot Quai des Orfèvres (1946). Mais pour ces quelques films, combien de longs-métrages ont vu le jour avec un Paris filmé comme simple illustration Paris perd de sa poésie.

Mais, l’après-guerre annonce un renouveau  : le Centre National de la Cinématographie crée en 1946, oblige les salles de diffuser un court-métrage précédant le long. De jeunes cinéastes s’affirment par des documentaires sur Paris (Alain Resnais et la Bibliothèque Nationale de France dans Toute la mémoire du monde (1956), Agnès Varda et la rue Mouffetard dans Opéra Mouffe (1958). Puis, La Nouvelle Vague déferlera sur le cinéma français.

Aujourd’hui, la Capitale reste très présente sur nos écrans, comme décor mais aussi comme personnage en tant que tel, donnant par sa seule présence un charme particulier aux longs métrages.

Paris d’avant-guerre






Nana (1926)
Réal. de Jean Renoir
F REN

A Paris, sous le Second Empire, Nana est une petite actrice sans envergure. Malgré l’appui financier du Comte Muffat, qui s’est épris d’elle, la jeune femme n’obtient aucun succès. Mais elle comprend vite qu’avec son pouvoir de séduction, elle a tout intérêt à jouer les femmes entretenues. Devenue l’une des femmes les plus courtisées de la capitale, elle fait tourner la tête des puissants, prêts à se damner pour elle.





Pépé le moko (1936) extrait vidéo {JPEG}extrait
Réal. de Jean Duvivier
F DUV

Guidé par l’inspecteur Slimane, la police tente désespérément de mettre la main sur Pépé le Moko, un célèbre et dangereux malfaiteur caché quelque part dans la casbah d’Alger. Fuyant une nouvelle fois la police, Pépé rencontre une magnifique jeune femme du nom de Gaby, et en tombe amoureux.



L’Argent (1928)
Réal. de Marcel L’Herbier
F LHE

L’implacable petit et grand monde de la bourse avec, en face du banquier Saccard, un jeune couple. Jacques est aviateur et veut tenter un exploit. Saccard va spéculer et engager une fortune colossale en exploitant l’aventure de Jacques pour son propre compte tout en convoitant par ailleurs Line.



Début article


Paris Après-guerre







Jeanne de Paris (1942)
extrait vidéo {JPEG}extrait
Réal. de Robert Stevenson
F STE

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un escadron d’aviateurs anglais commandé par un français s’écrase à proximité de Paris. C’est Joan, une jeune serveuse, qui leur permettra de rejoindre l’Angleterre.



Les Mystères de Paris (1943)
Réal. et scénario de Jacques de Baroncelli
F BAR

Paris, 1830. Fleur de Marie est arrachée à la misère par le mystérieux Rodolphe qui est en fait le Grand Duc de Gérolstein parti incognito à la recherche d’un enfant naturel qu’il a eu autrefois. Ce qui n’est pas du tout du goût de Sarah Mac Gregor, son actuelle maîtresse qui enlève Fleur et la fait enfermer à la prison Saint-Lazare.




Falbalas (1945) extrait vidéo {JPEG}extrait

Réal. de Jean Becker
F BEC

Un couturier séduit par jeu et cynisme la fiancée de son ami. Mais tel est pris qui croyait prendre.





Haut de pageParis cinéma après guerre

Début article




Les Enfants du paradis (1945) extrait vidéo {JPEG}extrait
Réal. de Marcel Carné
F CAR

1840, boulevard du crime. Les amours contrariés de Garance et du célèbre mime Deburau, tous deux séparés par d’autres amours.




Quai des orfèvres (1947)extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Henri-Georges Clouzot
F CLO

Jenny Lamour, chanteuse de music-hall douée, ne manque pas d’ambition. Elle accepte l’invitation à dîner de Brignon, homme riche et puissant qui peut l’aider dans sa carrière malgré l’opposition de Maurice, son époux. Jaloux et se croyant trompé, Maurice se précipite chez Brignon pour découvrir son rival assassiné.



Faisons un rêve (1937) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Sacha Guitry
F GUI

Un mari qui vient de tromper sa femme rentre chez lui au petit matin, embarrassé. Il y trouve, sans le savoir, l’amant de son épouse, à qui il avoue son infidélité. Ce dernier a trop vite proposé à la femme de l’épouser. Il entreprend alors de convaincre l’époux de prolonger son absence.



Haut de pageParis cinéma après guerre

Début article



Hôtel du Nord (1938) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Marcel Carné

F CAR

Un hôtel modeste au bord du canal Saint-Martin abrite une clientèle bigarrée. Pierre et Renée, un couple d’amoureux, décident d’en finir avec la vie. Ce qui va s’avérer plus difficile que prévu. Un autre couple, M. Edmond, mystérieux homme, et Raymonde, une prostituée, vont se mêler à l’histoire des amoureux désespérés.


Gervaise (1956) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de René Clément
F CLE

Sous le Second Empire, Gervaise, blanchisseuse à Paris, élève seule ses deux enfants depuis que Lantier, son amant, l’a quittée. Elle retrouve cependant bientôt l’amour en la personne de Coupeau, un ouvrier dur à la tâche. Mais le bonheur du jeune couple sera de courte durée.





L’Air de Paris (1954) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. et adaptation de Marcel Carné
F CAR

Victor le Garrec, passionné de boxe, dirige une salle d’entraînement à Paris. Il découvre et prend en main André Menard, jeune boxeur à l’avenir très prometteur.





La Traversée de Paris (1954) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Claude Autant-Lara
En commande

Dans le Paris de l’Occupation, Martin transporte des valises de viande pour le marché noir. Au cours d’une de ses nuits, il rencontre un certain Grangil qui décide de l’accompagner dans ses pérégrinations.



L’histoire d’un amour fou entre deux jeunes gens, Alex, cracheur de feu et Michèle, belle vagabonde, de 1989 a 1991, ayant pour décor le plus vieux pont de Paris, le Pont-Neuf.

Haut de pageParis cinéma après guerre

Début article







Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain (2000)
extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. par Jean-Pierre Jeunet

F JEU

Amélie, une jeune serveuse dans un bar de Montmartre, passe son temps à observer les gens et à laisser son imagination divaguer. Elle s’est fixé un but : faire le bien de ceux qui l’entourent. Elle invente alors des stratagèmes pour intervenir incognito dans leur existence.




Paris, je t’aime (2005) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. par Olivier Assayas, Frédéric Aubertin, Bruno Podalydes, Gérard Depardieu...
F PAR

De Montmartre au Marais, du Père Lachaise à la Tour Eiffel se mêlent rencontres, quiproquos et romances réalisés et interprétés par les plus grands réalisateurs et acteurs du cinéma mondial.




2 Days in Paris (2007) extrait vidéo {JPEG} extrait
réal. de Julie Delpy

En commande

Marion, photographe d’origine française, vit à New York avec Jack, architecte d’intérieur. Pour donner un nouveau souffle à leur relation en partant pour Venise, mais leur séjour est gâché lorsque Jack tombe malade. Ils décident alors de se rendre à Paris. Là encore, l’escapade amoureuse tourne court : entre les parents envahissants de la jeune femme, ses ex-petits copains dragueurs et la manie de Jack de prendre en photo la moindre pierre tombale, le couple ne trouve aucun répit ! Surmonteront-ils la tempête ? Ou passeront-ils maîtres dans l’art de la dispute ?




Paris (2008) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Cédric Klapisch
En commande

C’est l’histoire d’un Parisien qui est malade et qui se demande s’il va mourir. Son état lui donne un regard neuf et différent sur tous les gens qu’il croise. Le fait d’envisager la mort met soudainement en valeur la vie, la vie des autres et celle de la ville toute entière.

Haut de pageParis cinéma après guerre

Début article










Un américain à Paris (1951) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Vincente Minnelli
F MIN

A Paris, Jerry Mulligan, un peintre américain vivant difficilement de son art, s’éprend de Lise, la fiancée de son ami d’enfance. Egalement amoureuse de Jerry, Lise doit prendre une décision le jour où Henri lui propose de partir avec lui pour les Etats-Unis.

Gigi (1958) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Vincente Minnelli
F MIN

La jeune Gigi, élevée par sa grand-mère et sa grand-tante, est destinée à la vie de demi-mondaine. Particulièrement espiègle et charmante, elle trouble le riche et élégant Gaston Lachaille qui rend souvent visite aux deux vieilles dames.


Irma la douce (1963) extrait vidéo {JPEG} extrait
Réal. de Billy Wilder
F WIL

Pour sortir de la rue celle qu’il aime, Irma, Nestor, ancien gardien de la paix, n’hésite pas à se déguiser en un certain lord X, gentleman anglais. Ce bon gentleman donne mille francs par semaine à la belle pour jouer au double solitaire avec elle. De quiproquo en quiproquo, lord X et Nestor ne feront plus qu’un pour la plus grande joie d’Irma la très douce.



Adieu plancher des vaches (1999)
Réal. et scénario d’ Otar Iosseliani
F IOS

Nicolas, fils ainé d’une famille riche sous l’emprise d’une mère redoutable femme d’affaires, passe ses journées dans la grande ville voisine. Il y travaille, loin de son milieu d’origine, comme laveur de carreaux et plongeur dans un bistrot.

Haut de pageParis cinéma après guerre

Début article


Livres

Paris Grand-Ecran : splendeurs des salles obscures, 1895-1945
Renée Davray-Piekolek
Paris musées 1995
CIN 791.430 94 PAR

Paris cinéphile :
salles mythiques, ciné-clubs confidentiels, librairies spécialisées :
les meilleures adresses pour vivre passionnément le septième art

Gilles Renouard
Editions Parigramme 2005
CIN 791.430 94 REN

Paris des films cultes
Marc Lemonier Editions
C. Bonneton 2008
En commande

Paris au cinéma :
la vie rêvée de la capitale de Méliès à Amélie Poulain

N. T. Binh
Parigramme 2003
CIN 791.436 BIN

Paris vu au cinéma :
le 1er guide touristique dévoilant les lieux de tournage de 300 films de référence

Marie-Christine Vincent
Movie planet 2003
CIN 791.436 VIN

Haut de pageParis cinéma Livre

Début article


Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier