Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > Paul Jacoulet : un artiste voyageur en Micronésie
Paul Jacoulet : un artiste voyageur en Micronésie
Présentation et sélection bibliographique, avril 2013

En pratique

Exposition du 26 février au 19 mai 2013

Musée du Quai Branly
37 quai Branly - 75007 paris
Tous les jours sauf le lundi de 11h00 à 19h00, nocturne les jeudi, vendredi et samedi jusqu’à 22h00

Consulter le site du Musée du Quai Branly

L’exposition


Artiste français, Paul Jacoulet (1896-1960) arrive au Japon en 1899, où il séjournera la plus grande partie de sa vie. Il voyage en Corée, en Chine et en Micronésie où il se rend à de nombreuses reprises pour faire des portraits des habitants.  ? travers ses estampes et dessins, il représente les hommes et les femmes qu’il a rencontrés avec un regard à la fois intime, esthétique et ethnographique.

Plusieurs grandes thématiques permettent de voyager dans son oeuvre abondante et singulière : la vision d’artiste-ethnographe d’un ailleurs devenu quotidien et intime, la représentation des tatouages et des parures mais aussi de certains rituels ou encore la composante érotique qui caractérise certains portraits.

L’exposition réunit plus de 160 dessins, croquis et estampes exceptionnels issus de la donation faite au musée du quai Branly en 2011 par Madame Thérèse Jacoulet-Inagaki, fille adoptive de Paul Jacoulet, ainsi que les trois autres héritiers-donateurs – Messieurs Chisei Ra, Louis Young Whan Rah et Shozo Tomita. Un ensemble de bois utilisés pour la préparation des estampes, des objets du musée du quai Branly et du Museum national d’Histoire naturelle de Paris, ainsi que des programmes audiovisuels complètent cette présentation.


Repères biographiques


1896
Paul Frédéric Jacoulet (1872-1921) et Jeanne Pétrau-Lartigues de Membiel (1874-1940) donnent naissance à Paul, rue de Rome, dans le 8ème arrondissement, à Paris.

1897
Paul-Frédéric obtient un poste de professeur de français à Tokyo. Deux ans plus tard, la famille s’installe au Japon.

1902
Paul entre à l’école tout en étudiant le japonais et l’anglais avec des précepteurs particuliers.

1907
Lors d’un voyage en France avec son père, il découvre les grands peintres modernes européens.

1909
 ? l’âge de treize ans, il reçoit l’enseignement de Terukata et Shoen Ikeda, un couple de peintres de renom. Il s’exerce durant cette période à reproduire les classiques du genre de l’estampe ukiyo-e.

1921
Après la mort de Paul Frédéric Jacoulet, sa mère quitte le Japon pour la France. Remariée à un Japonais résident à Séoul, elle s’installe durablement en Corée. Les visites que lui rendra Paul donneront naissance à de nombreuses oeuvres inspirées de ce pays.

1929
Profondément marqué par son premier voyage en Micronésie, il décide de consacrer sa vie à la peinture. Après cette expérience décisive, il débute aussi sa collection de papillons et se rendra plusieurs fois en Micronésie jusqu’en 1932.

1933
Il fonde à Tokyo "l’institut Jacoulet des estampes" (Jacoulet Hanga Kenkyu-jo) et collabore avec des maîtres graveurs et imprimeurs, selon la tradition. Il produit et expose ses premières séries d’estampes et connaîtra, bientôt, l’apogée de sa carrière.

1942
Avec les bouleversements de la Seconde Guerre mondiale, Paul Jacoulet met en suspend son activité artistique, juste après la publication de "Princesses de Mandchourie". Trois ans plus tard, avec les bombardements aériens de 1945, sa maison est détruite mais l’artiste parvient à sauver la plupart de ses dessins et aquarelles.

1944
Paul Jacoulet s’installe à Karuizawa, aux pieds des montagnes, où il fonde un nouvel atelier avec les frères Rah, qui travailleront avec lui jusqu’à la fin de sa vie.

1960
Après plusieurs expositions en Europe et aux  ?tats-Unis, Paul Jacoulet disparaît, victime du diabète.


A lire


Un artiste voyageur en Micronésie : l’univers flottant de Paul Jacoulet
Catalogue de l’exposition
Somogy : Musée du Quai Branly
en commande

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier