Accueil > Les services > Actions éducatives & sociales > Collèges > Prix Gavroche > Prix Gavroche 2013-2014
Prix Gavroche 2013-2014

Le prix Gavroche est le prix littéraire des collégiens de 6ème et 5ème de Rueil-Malmaison.

Depuis 2007, la Médiathèque est impliquée dans l’organisation du prix, créé il y a une quinzaine d’années au collège de la Malmaison.

L’objectif est d’amener les enfants à la lecture « plaisir » en leur proposant d’élire leur livre préféré parmi une sélection de romans pour la jeunesse appartenant à quatre genres littéraires différents : roman de vie, roman policier, roman fantastique et roman historique.

Seuls les enfants volontaires participent et s’engagent à lire et à voter pour l’un des quatre romans sélectionnés par les différents organisateurs du prix : la Médiathèque, les documentalistes et la Librairie l’Oiseau Lyre.

Au cours du deuxième trimestre, les collégiens rencontrent, dans l’auditorium de la Médiathèque, un des quatre auteurs sélectionnés. Le vote a lieu au mois de mai et le prix est remis au mois de juin lors du Salon du livre pour la jeunesse de Rueil-Malmaison.

Retrouvez toute l’actualité du Prix Gavroche sur le blog du Salon du Livre pour la Jeunesse

---- {{{La sélection 2013-2014}}}

{{Catégorie Roman historique}} La nuit du loup vert
Viviane Moore
Flammarion Jeunesse, 2012 (Castor Poche)
J MOO (réserver ce roman) Après son départ du château de la Roche-Guyon, Michel de Gallardon poursuit son apprentissage de chevalier et suit son nouveau maître, sire Raoul, jusqu’à l’abbaye de Jumièges. C’est sur ces terres où rôdent des créatures des ténèbres, ou d’étranges rites druidiques enflamment les bûchers de la Saint-Jean que notre jeune écuyer et la jolie Héloïse devront affronter la sorcellerie du Loup Vert. Mais les pires monstres ne sont pas forcément ceux que l’on croit… {{Quelques mots sur l’auteur :}}
Viviane Moore est née en 1955 à Hong Kong d’un père architecte et d’une mère maître-verrier.
Elle devient photographe et journaliste. Ses reportages l’entraînent vers de nombreux pays, lui font traverser les milieux les plus divers et croiser des gens de tous horizons. Elle en profite pour voler : avions, montgolfières, planeurs, ... "Tout est bon pour voir la Terre d’en haut". Elle rêve de vol spatial, passe son temps sur les pistes de décollage et fait son plus beau vol sur un Fieseler-Storch, un avion de reconnaissance de la Seconde Guerre mondiale. Elle se consacre dès 1997 à la rédaction de romans historiques.
Vous pouvez trouver plus d’informations sur Viviane Moore en consultant son site : www.vivianemoore.com


----

{{Catégorie Roman de vie}} Le cœur en braille
Pascal Ruter
Didier Jeunesse, 2012
J RUT ADO (réserver ce roman) Jusque là, pour Victor, une année scolaire c’est du saut à l’élastique sans l’élastique.
Ce qu’il préfère ?  ?couter les Rolling Stones, se gaver de loukoums avec son copain Haïçam, parler mécanique avec son père… Quand il ne s’amuse pas à planquer le PQ des toilettes des filles, il essaie d’échapper aux punitions qui pleuvent sur lui comme la foudre sur le paratonnerre.
Mais lorsque Marie-José, génie absolue, déboule dans sa vie un beau jour de contrôle de math, c’est tout son univers qui implose… Pourquoi soudainement cette première de la classe, violoncelliste de talent, va-t-elle avoir besoin de lui ? Une amitié étrange va naître entre ces deux ados que tout oppose…
{{Quelques mots sur l’auteur :}}
Pascal Ruter est né en 1966 en banlieue parisienne. Depuis qu’il a découvert l’œuvre de Gustave Flaubert, il considère que s’il a des yeux, c’est pour lire, et deux mains (surtout la droite) pour écrire. Il ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’il peut y avoir de plus intéressant à faire que de disposer des mots sur une page.
Il passe une grande partie de son temps devant des jeunes gens qui ont entre 11 et 16 ans et essaie de s’y prendre le moins mal possible pour leur apprendre des choses. "Le Coeur en braille" est son premier roman publié.


----

{{Catégorie Roman fantastique}} Les larmes d’Ithaque
Eric Simard
Oskar Jeunesse, 2012
J SIM (réserver ce roman)  ?le d’Ithaque, 2012 : Alexandros, 15 ans, a une difformité depuis sa naissance, un oeil plus gros que la normale. Mais il ignore qu’il a été choisi par les dieux anciens comme victime expiatoire. Un jour, son père pêcheur remonte dans ses filets un médaillon antique représentant le portrait d’Ulysse. Nourri des superstitions de l’île, l’homme se méfie de tout ce qui réapparaît des profondeurs de l’océan. Il demande à Alexandros de s’en débarrasser. Mais le garçon garde précieusement la médaille sur lui et quand il réalise que l’objet possède d étranges pouvoirs, il est trop tard... {{Quelques mots sur l’auteur :}}
"Je suis né en 1962 dans la vallée de l’Yonne. Adolescent, j’ai voulu être basketteur professionnel. Je n’avais qu’une envie : ressembler aux stars que je côtoyais dans mon club. Malgré toute ma bonne volonté, je n’ai pas réussi à réaliser ce rêve !
J’ai obtenu un diplôme d’ingénieur biochimiste que je n’ai jamais utilisé. J’ai éprouvé le besoin de rejeter le monde froid de la science… et je l’ai fait. J’ai voyagé pendant quelques temps, puis j’ai travaillé pendant quatre ans comme intervenant dans les maisons d’arrêt de Fleury-Mérogis. A la même époque, ma rencontre avec Démosthènes Davvetas, un poète grec, a orienté ma vie vers la littérature."
Vous pouvez trouver plus d’informations sur Eric Simard en consultant son site : www.ericsimard.net


----

{{Catégorie Roman policier}} Ce que je n’aurais pas dû voir
Christophe Miraucourt
Rageot, 2013 (Heure noire)
J MIR (réserver ce roman) Jeune auteur de romans policiers à succès, Arthur est, un soir, le témoin oculaire d’un meurtre dans la maison voisine. Il persuade sa mère d’alerter la police, mais quand celle-ci inspecte la demeure abandonnée, elle ne trouve aucune trace de cadavre ni de lutte. Suspecté d’affabulation, Arthur en vient à douter de lui-même. {{Quelques mots sur l’auteur :}}
Dès qu’il a su lire, Christophe Miraucourt se souvient d’avoir dévoré des dizaines de livres et, dans le même temps, commencé à remplir d’histoires les pages de ses cahiers. Tout naturellement, il s’est lancé dans des études littéraires. Puis il a exercé pendant de nombreuses années le métier d’instituteur, il a aussi été directeur d’école. Maintenant, il est instituteur spécialisé auprès d’élèves en difficulté scolaire. Ses deux enfants sont ses premiers lecteurs et sa femme sa meilleure critique. Il préfère écrire des histoires humoristiques et aime détourner les personnages de contes. Lorsqu’il rencontre ses lecteurs, il leur explique qu’écrire, c’est " mentir vrai ". Vous pouvez trouver plus d’informations sur Christophe Miraucourt en consultant son blog : www.christophemiraucourt.over-blog.com


---- {{{Concours de la carte postale}}}
Parallèlement au Prix Gavroche, la médiathèque Jacques-Baumel et les CDI des collèges de Rueil-Malmaison vous invite à participer au concours de la carte postale. ----

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier