Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > René Lalique : bijoux d’exception 1890-1912
René Lalique : bijoux d’exception 1890-1912
Présentation et sélection bibliographique, mars 2007

Exposition, Musée du Luxembourg
du 7 mars au 29 juillet 2007

L’exposition


Artisan bouleversant les traditions et engagé dans la révolution esthétique de la fin du XXe siècle, René Lalique, « inventeur », selon Emile Gallé, du « bijou moderne », a créé de son vivant de véritables manifestes de l’Art Nouveau. En effet, grâce à l’incorporation de nouvelles techniques, l’alliance de matériaux jusque là peu usités et l’invention d’un vaste répertoire iconographique, original tant dans les thèmes abordés que dans le traitement des formes, Lalique a développé une forme d’art unique, au croisement entre les arts appliqués, la poésie, la peinture et la littérature : ses bijoux continuent de fasciner par leur pouvoir d’évocation et leur exceptionnelle facture. Ils reflètent la remarquable personnalité d’un homme dans son époque, que cette exposition met à l’honneur avec une présentation d’environ 150 œuvres (bijoux, verrerie, photographies, peintures, dessins..., réalisés entre 1880 et 1910 par Lalique et ses contemporains) en provenance de collections muséales et privées internationales.

Source : www.museeduluxembourg.fr


René Lalique (1860-1945)


René Jules Lalique, est un maître verrier et bijoutier français, né à Ay, dans la Marne (France), le 6 avril 1860 et mort le 5 mai 1945.

Il obtient une grande reconnaissance pour ses créations étonnantes de bijoux, puis de bouteilles de parfum, de vases, de bijoux, chandeliers, horloges et, à la fin de sa vie, des cabochons de voitures. L’entreprise qu’il a fondée fonctionne toujours. Son nom est resté attaché à la créativité et la qualité, car il a toujours su dessiner des objets fastueux mais restant discrets.

Le bijoutier Art Nouveau

 ? 16 ans, il commence son apprentissage avec un joaillier parisien, Louis Aucoq. Il suit ensuite, de 1878 à 1880, les cours du Sydenham Art College à Londres. Après être revenu en France, il travaille pour Aucoq, Cartier, Boucheron et d’autres.

En 1882, il devient concepteur indépendant pour plusieurs maisons de joaillerie de Paris et lance quatre ans plus tard sa propre joaillerie. En 1890, Lalique est reconnu comme un des concepteurs de bijoux les plus importants de l’Art nouveau français ; en créant des pièces innovantes pour la nouvelle boutique de Samuel Bing à Paris, La Maison de l’Art Nouveau.

Tout en gardant les sources d’inspiration de l’Art nouveau, faune et flore, dont le paon et les insectes, il innove en utilisant des matériaux peu usités pour la bijouterie à cette époque : le verre, l’émail, le cuir, la corne, la nacre, et en préférant souvent les pierres semi-précieuses aux pierres précieuses. Il dessine ses modèles, les faisant réaliser par une équipe de ciseleurs, sculpteurs et émailleurs qu’il recrute avec soin.

Le maître verrier

- Ses débuts comme maître verrier
Après avoir ouvert une boutique place Vendôme à Paris, il commence à concevoir des flacons de parfums en verre, étant ainsi le premier à imaginer de commercialiser cet emblème du luxe et du raffinement dans un emballage tout aussi splendide. Il le fait aussi dans le but de produire de beaux objets en séries importantes, et donc de rendre son art accessible à un nombre croissant de personnes.

En 1914, il convertit son usine à la fabrication d’objets médicaux destinés aux hôpitaux et aux pharmacies.

Dès 1920, il se tourne vers l’Art déco.

Vase "Bacchantes"

- Innovations techniques
René Lalique ne se contente pas de créer des modèles, il construit aussi une usine à Wingen-sur-Moder afin de les fabriquer en grande série, et dépose des brevets sur de nombreuses techniques de fabrication (verre pressé-moulé, verre à double fond).

Il crée également des effets esthétiques : le satiné Lalique, les verres opalescents.

- Œuvres de commande
L’excellence de ses créations, et le goût qu’il met dans œuvres, lui valent de réaliser le décor intérieur de plusieurs paquebots : l’Ile-de-France, le De Grasse, le Normandie, ainsi que des trains de prestige l’Orient-Express et le Nice-Côte d’Azur express.

Il réalise des vitraux pour l’église Sainte-Nicaise de Reims. Inspiré par la chapelle de la Vierge Fidèle à Douvres-la-Délivrande, près de Caen, il livre aux sœurs qui lui ont commandé un crucifix, outre cette croix de verre, une porte de tabernacle, un retable, une lampe, deux colonnes lumineuses, les verrières du chœur, la table de communion et l’autel, entièrement en verre.

- Réalisations monumentales
René Lalique fut le premier à sculpter le verre dans de grandes réalisations monumentales : portes de l’hôtel d’Albert Ier à Paris, fontaines du rond-point des Champs- ?lysées (démontées en 1958 et disparues depuis).

René Lalique est enterré dans le Cimetière du Père Lachaise, Paris, France.

Source : wikipedia


Retable de l'église Saint Matthieu, Millbrook - Jersey

Bibliographie sélective


Lalique
DIPOP, 1976
ART 748 LAL

René Lalique
Patricia Bayer et Mark Waller
Florilège, 1988
ART 748.2 LAL

Le Verre en France : d’Emile Gallé à nos jours
Janine Bloch-Dermant
L’amateur, 1983
ART 748 BLO

Bijoux Art déco
Sylvie Raulet
Regard, 1984
ART 739.27 RAU

Les Bijoux au XXe siècle
Barbara Cartlidge
Payot, 1986
ART 739.2 CAR

M. Bing et l’art nouveau
Françoise Lévie, réal.
Ideale audience, 2005 (DVD)
ART 709.040 1 BIN

En commande
René Lalique : catalogue de l’exposition
Skira

PDF - 652.7 ko
Brochure "Lalique"
Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier