Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Arts > Le temps d’une expo > Titien : le pouvoir en face
Titien : le pouvoir en face
Présentation et sélection bibliographique, septembre 2006

En pratique - Exposition, Paris, Musée du Luxembourg, du 13 septembre 2006 au 21 janvier 2007

19 rue de Vaugirard
Paris 6ème

Lundi au jeudi : 11h00 - 19h00
Vendredi : nocturne 22h00
Samedi et dimanche : 9h00 - 19h00

Visiter le site du musée du Luxembourg

Titien : le pouvoir en face (1489-1576)


L'homme au gant - 1517-20 (Ajaccio, Musée Fesch)Tiziano Vecellio, dit Le Titien (1488/90-1576), acteur indiscutable de la scène artistique européenne du XVIe siècle, est réputé pour les portraits qu’on lui commande de toute l’Italie, puis de l’Europe entière. Ses portraits, que l’on peut qualifier « d’officiels » ou « d’ ?tat » ne se contentent plus seulement de capturer la physionomie et le maintien de l’individu mais reflètent désormais son statut social : au-delà de la simple représentation, ses portraits formalisent et pérennisent la place occupée par le modèle dans la société.

Grâce à cela, il reçut d’importantes commandes, notamment des ducs de Ferrare, de Mantoue et d’Urbino, et des familles Gonzague, d’Este et della Rovere. Puis l’empereur Charles Quint le nomma premier peintre de la cour des Habsourg.

Dans une scénographie évoquant une galerie de l’époque, l’exposition révèlera l’extraordinaire talent de portraitiste du Titien, auteur d’un véritable reportage sur les grandes figures des pouvoirs politique, religieux et culturel en Europe au XVIe siècle.

Cette exposition est organisée en collaboration avec le Museo di Capodimonte de Naples, où a été présenté, du 23 mars au 4 juin 2006, dans une exposition plus ample sur le portrait de cour au XVIe siècle, une partie des chefs d’œuvre du Titien qui seront exposés au Musée du Luxembourg.


Biographie


Titien est né dans une riche famille de Pieve di Cadore (Frioul). Son père Gregorio Vecelio avait diverses charges, dont celles de capitaine de la milice, et d’inspecteur des mines. On ne sait pas quelle éducation il a reçu : il ne connaissait probablement pas le latin, langue très importante à l’époque, et la majeure partie des lettres qui nous sont parvenues ont été écrite pour son compte par d’autres personnes.

Portrait de François 1er - Vers 1539 (Paris, Musée du Louvre)Tiziano s’est initié à la peinture en même temps que son frère Francesco. Les deux furent envoyés à Venise très jeunes pour étudier l’art. Ils commencèrent dans l’atelier de Sebastiano Zuccato un artiste en mosaïques. Après quatre ou cinq ans, Titien entra dans l’atelier du peintre Gentile Bellini, puis de son frère Giovanni Bellini, à cette époque l’artiste le plus réputé de Venise. C’est là qu’il fit la connaissance de Giorgio da Castelfranco, connu sous le nom de Giorgione. Ils devinrent amis et associés, en 1508 ils travaillent ensemble aux fresques extérieures du Fondaco dei Tedeschi. Deux ans plus tard Giorgione meurt de peste et il est probable que de nombreux tableaux de Giorgione, inachevés, aient été terminés par Titien.

Portrait d'Isabelle d'Este - 1534-36 (Vienne, Kunsthistorisches museum Hofjagd-und Rüstkammer)Ce dernier peint trois fresques pour la Scuola di Sant’Antonio à Padoue en 1511. En 1516, à la mort de Giovani Bellini, il est nommé à sa suite peintre officiel de la république de Venise et établit un atelier sur le Grand Canal à San Samuele. En 1520 il exécute une importante commande pour la décoration du Palais des Doges et trois peintures de scènes mythologiques pour Alfonso d’Este. Trois ans plus tard pendant un voyage à Ferrara il fait la connaissance de Federico II Gonzaga, marquis de Mantoue.

En 1525 il épouse Cécilia Soldano, fille d’un barbier, qui lui a déjà donné deux fils : Pomponio et Orazio. En 1530 sa femme met au monde une fille (Lavinia) et meurt quelques mois plus tard. Dans cette même année il rencontre Charles V à l’occasion d’un voyage de l’empereur en Italie. Trois ans plus tard, Charles V lui accorde le titre de Conte Palatino et Cavaliere dello Sperone d’Oro, un honneur sans précédent pour un peintre. En 1545, il se rend à Rome à l’invitation du pape Paul III, puis cinq ans après il se rend à Hambourg et commence à travailler à sa série de Poésie pour le roi Philippe II. Le 16 mars il obtient la citoyenneté romaine, et rentre à Venise. Il est élu avec Andrea Palladio et Jacopo Tintoretto à l’académie du dessin de Florence en 1566.

Il meurt le 27 août 1576, peut-être de la peste, plus probablement de vieillesse. Il est enterré dans l’église Santa Maria dei Frari à Venise.


Bibliographie


Portrait du doge Marcantonio Trevisan - Vers 1539 (Budapest, Szepmüvészeti muzeum)Le siècle de Titien : l’âge d’or de la peinture à Venise
Exposition, Paris, Grand Palais, 1993
RMN, 1993
ART 759.03 TIT

Un souvenir d’Arcadie : « Le concert champêtre » de Tiziano Vecellio dit Le Titien
in Le temps des titans
réal. Alain Jaubert
RMN, 1995 (Palettes)
ART 759.03 JAU DVD

Titien
Liana Lévi, 1990
ART 759.03 TIT

Titien et son temps : v. 1488-1576
Jay Williams
Time life, 1978
ART 759.03 TIT

La peinture vénitienne
John Steer
Thames and Hudson, 1990 (L’univers de l’art)
ART 759.945 STE

La peinture vénitienne
Pierre Dantraique
Ides et Calendes, 1989
759.03 DAN

Splendeur de Venise 1500-1600 : peintures et dessins des collections publiques françaises
Somogy, 2006
ART 709.031 SPL

  • En commande
    • Titien : le pouvoir en face. - Catalogue de l’exposition
    • Titien. - Flammarion (Les classiques de l’art)
    • Le Titien / Erwin Panofsky. - Hazan (35/37)
Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier