Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Coups de coeur > Une Affaire de Goût (Printemps 2016)
Une Affaire de Goût (Printemps 2016)
Aimerez-vous aussi ?

Coups de cœur Musique, Cinéma, Arts et Loisirs !
Pour vous guider dans la plénitude des sorties et vous faire découvrir les livres, CD et DVD qui nous ont le plus marqués. Laissez-vous tenter !


Survoler les vignettes... Cliquer pour les détails.

Dawâr : la langue invisible / TRIO CHEMIRANI (Musiques du monde) En attendant l'album... / L.E.J. (Chanson française) Sulle corde di aries / Franco BATTIATO (Pop Rock) You & I / ALA.NI (Pop Rock) Teatro alla moda / Antonio VIVALDI (Musique classique)







Une belle fin / Umberto PASOLINI (Cinéma) La Bataille de la Montagne du Tigre / Hark TSUI (Cinéma) Le Musée Rodin : dernier chef-d'oeuvre du sculpteur / Catherine Chevillot (Arts) Plissea : décorations et lampes / Dominique MEISSNER (Loisirs créatifs) Preljocaj Angelin / Paul-Henry BIZON (Danse)












Dawâr : la langue invisible / TRIO CHEMIRANI (Musiques du monde)Dawâr : la langue invisible
TRIO CHEMIRANI
Harmonia Mundi, 2015
MUS 024.2 TRI

Percussions iraniennes

Sans doute faut-il avoir l’oreille experte pour apprécier tout le raffinement d’un disque presque exclusivement de percussions. Mais il faut reconnaître que même sans renfort mélodique, les Chemirani, virtuoses du zarb iranien, ont l’art de mettre leur science rythmique à la portée de tous.

Dawâr, c’est le bout du chemin : jamais encore les Chemirani n’avaient atteint une telle limpidité du son issu de la fusion de leurs trois frappes ; c’est par la conscience jubilatoire de l’œuvre engendrée ensemble qu’ils rejoignent l’expérience spirituelle si présente dans la culture iranienne.

Un CD choisi par Denise

Haut de page




En attendant l'album... / L.E.J. (Chanson française)En attendant l’album...
L.E.J.
Universal Music, 2015
MUS 099 LEJ

De l’or dans la voix

Elles s’appellent Lucie, Élisa et Juliette : L.E.J – Elijay. Elles ont la vingtaine, sont amies d’enfance et viennent de Seine Saint-Denis. Elle font des reprises à leur sauce de grands succès d’aujourd’hui, se produisant dans les bars et les terrasses lors de soirées ensoleillées. Une vidéo filmée au cours de l’été 2015 fera 40 millions de vues sur YouTube : le succès est fulgurant.

Le secret de ces trois-là, c’est d’avoir de l’or dans la voix. Lucie et Élisa maîtrisent les techniques vocales de l’opéra, avec des voix puissantes – deux octaves chacune. Elles ont suivi la prestigieuse licence de Radio France du primaire jusqu’au lycée. À quoi s’ajoute le savoir faire de Juliette, violoncelliste diplômée du conservatoire. Avec leur touche classique, elles revisitent donc les tubes d’aujourd’hui comme Get Lucky de Daft Punk ou Lean On de Major Lazor. En attendant l’album... de leurs propres compositions.

Un CD choisi par Marianne

Haut de page




Sulle corde di aries / Franco BATTIATO (Pop Rock)Sulle corde di aries
Franco BATTIATO
Bla Bla / BMG Ricordi, 1973
MUS 2 BAT

Electro planante et psyché averti

Franco Battiato a commencé dans le monde musical dans les années 1960 mais n’a pas jamais été plus loin qu’un single ou deux, avant sa véritable percée dans le début des années 1970 lorsqu’il a commencé à enregistrer une série d’albums pour le label underground Bla Bla.

S’il est de prime abord rattachable à la musique planante école Pink Floyd, ce troisième album creuse le sillon d’une transe évocatrice du Third Ear Band. Aussi magique et mystérieux avec ses couches de claviers, Sulle corde di aries n’a pas pris une ride. Ce disque vaut à Battiato une réputation transcendant les barrières musicales, des esthètes de l’électronique planante aux amateurs de psyché les plus avertis.

Un CD choisi par Greg

Haut de page




You & I / ALA.NI (Pop Rock)You & I
ALA.NI
No Format !, 2015
MUS 2 ALA

Une voix de cristal

Avant de se lancer sous son propre nom, ALA.NI a été la choriste de nombreuses pop stars sur des tournées internationales. Depuis un an, sa voix est sur toutes les lèvres. D’abord très discrètement, presque en secret, ALA.NI a diffusé ses chansons rétro via des mini-albums qui suivaient les saisons. Quelques mois après la sortie de son quatrième EP, Winter, ALA.NI présente son premier album complet, You & I, qui compile les plus belles chansons parues en 2015.

Quiconque aura entendu le chant d’ALA.NI saura que sa voix de cristal s’accommode parfaitement de la nudité instrumentale de ses morceaux. Tout juste quelques accords de guitare qui laissent libre-court à une pureté et une délicatesse vocale fabuleuses, chargées d’une sensibilité toujours si saillante à chaque couplet.

Un CD choisi par Greg

Haut de page




Teatro alla moda / Antonio VIVALDI (Musique classique)Teatro alla moda
Antonio VIVALDI ; par Amandine BEYER et GLI INCOGNITI
Harmonia Mundi, 2015
MUS 3 VIV 19.41

Opéra imaginaire : l’envolée lyrique du violon

Voilà une idée bien séduisante : constituer un opéra imaginaire à partir de l’œuvre du « Prêtre Roux », en s’appuyant non sur son importante production lyrique (Vivaldi composa et produisit au moins une cinquantaine d’opéras, plus ou moins bien accueillis par ses concitoyens), mais sur ses quelques cinq cents concertos pour violon.

La violoniste Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti ont déjà à leur actif deux enregistrements d’Antonio Vivaldi, dont une très belle version des Quatre Saisons. Ils vont ici un peu plus loin, en se réappropriant les œuvres du compositeur. Tout cela est brillamment réalisé, joué avec cœur et esprit par des musiciens généreux, au sein desquels le violon lyrique et virtuose d’Amandine Beyer paraît en majesté.

Un CD choisi par Antoine

Haut de page




Une belle fin / Umberto PASOLINI (Cinéma)Une belle fin
Umberto PASOLINI
2014
F PAS

Une pépite bien cachée, un concentré de délicatesse et d’humilité

Modeste fonctionnaire dans une banlieue de Londres, John May se passionne pour son travail. Quand une personne décède sans famille connue, c’est à lui de retrouver des proches. Malgré sa bonne volonté, il est toujours seul aux funérailles, à rédiger méticuleusement les éloges des disparus. Jusqu’au jour où atterrit sur son bureau un dossier qui va bouleverser sa vie : celui de Billy Stoke, son propre voisin.

Eddie Marsan confirme son immense talent d’acteur dans Une belle fin. Avec délicatesse et retenue, il donne à John May une belle intériorité, montre la superbe générosité de ce petit employé aux airs étriqués, son profond goût des autres derrière sa solitude et ses manies de vieux garçon. C’est une vraie pépite pleine de retenue, de délicatesse, d’humilité et de lucidité, au dénouement très émouvant.

Un film choisi par Cécile

Haut de page




La Bataille de la Montagne du Tigre / Hark TSUI (Cinéma)La Bataille de la Montagne du Tigre
Hark TSUI
2015
F TSU

Du très grand spectacle dans ce phénoménal film d’aventure chinois.

1946. En pleine guerre civile, Hawk, un hors-la-loi à la tête de milliers de soldats, règne en maître sur le Nord de la Chine, depuis sa forteresse située au sommet de la montagne du Tigre. Jianbo, capitaine de l’armée populaire de libération, lance une insurrection pour tenter de renverser le dictateur.

Avec un budget exceptionnel, Tsui Hark signe tout simplement un magique moment de cinéma, un film d’aventures comme on en aimerait en voir plus dans les salles. Tourné dans de véritables décors montagneux enneigés, le film met en scène une succession de batailles impitoyables. La réalisation géniale de Tsui Hark donne à l’ensemble une dimension phénoménale. Du grand spectacle, de l’action, des effets outrageusement étourdissants !

Un film choisi par Cécile

Haut de page




Le Musée Rodin : dernier chef-d'oeuvre du sculpteur / Catherine Chevillot (Arts)Le Musée Rodin : dernier chef-d’oeuvre du sculpteur
Catherine Chevillot
Musée Rodin : Art lys, 2015
ART 708.436 ROD

Réouverture d’un musée

« Je donne à l’État toute mon œuvre plâtre, marbre, bronze, pierre, et mes dessins ainsi que la collection d’antiques que j’ai été heureux de réunir pour l’apprentissage et l’éducation des artistes et des travailleurs. Et je demande à l’État de garder en l’hôtel Biron qui sera le musée Rodin de toutes ces collections, me réservant d’y résider toute ma vie. » Auguste Rodin, 1909

Auguste Rodin disparaît le 17 novembre 1917, le musée ouvre en 1919 grâce à la donation consentie à l’État de son vivant. Après trois années de rénovation, le musée Rodin situé dans le magnifique hôtel particulier Biron du XVIIIe siècle, a réouvert ses portes en novembre 2015. Ce livre raconte l’histoire de cette institution unique et de cette collection extraordinaire. Il permet de mieux comprendre ce qui fait la spécificité de ce musée dédié à un génie dont l’œuvre ne finit pas de fasciner.

Un livre choisi par Béatrice

Haut de page




Plissea : décorations et lampes / Dominique MEISSNER (Loisirs créatifs)Plissea : décorations et lampes
Dominique MEISSNER
Topp, 2015
LOI 745.542 MEI

Légères et aériennes : les décorations de papier

Des guirlandes de papier qui forment des rideaux aériens, des guirlandes lumineuses légères comme des plumes, des lampions, des lampes de bureau, des abat-jour, des lanternes...

Réalisé suivant les techniques de l’origami, ces décorations en pliage papier agrémentées de plumes, de perles et de pompons apporteront une touche d’originalité et de légèreté à votre intérieure. Des décorations de dans l’air du temps, élégantes, raffinées, à inter-changer au fil des saisons, et à fabriquer soi-même avec trois fois rien.

Un livre choisi par Marianne

Haut de page




Preljocaj Angelin / Paul-Henry BIZON (Danse)Preljocaj Angelin
Paul-Henry BIZON
La Martinière, 2015
LOI 792.82 PRE

Hommage à un chorégraphe d’exception

A partir des années 1980, portée par le talent d’une brillante génération d’artistes, la danse contemporaine française est devenue une référence internationale. Au rang de ces créateurs, on trouve Angelin Preljocaj, directeur du Centre Chorégraphie National d’Aix-en-Provence. Depuis la création de sa compagnie en 1985, il compte parmi les chorégraphes les plus prolixes de sa génération. Refusant toute posture élitiste, il alterne les pièces d’avant-garde et les spectacles prisés du grand public.

Illustré par environ 250 documents (photos, affiches…), ce livre retrace trente ans de la carrière de ce chorégraphe et réunit 30 ballets. Un ouvrage inédit qui dévoile la cohérence de ce travail unique. Sont retranscrits des entretiens avec des personnalités telles que Laurent Mauvignier, Enkil Bilal et Jean-Paul Gaultier, enrichissant notre perception de ce grand artiste. À la fois touche-à-tout (danseur, chorégraphe, réalisateur…), curieux et ouvert, Preljocaj est acteur du monde qui l’entoure.

Un livre choisi par Fred

Haut de page

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier