Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Coups de coeur > Une Affaire de goût (Janvier 2011)
Une Affaire de goût (Janvier 2011)
Aimerez-vous aussi ?

Retrouvez chaque mois nos coups de coeur Musique, Cinéma, Arts et Loisirs, pour vous guider dans la plénitude des sorties et vous faire découvrir les livres, CD et DVD qui nous ont le plus marqués. Laissez-vous tenter !







Survoler les vignettes... Cliquer pour les détails.

Peace and love / Dadawah (Musique du monde) L'Art de la fugue / La Maison Tellier (Rock français) Future days / Can (Pop Rock) Madlib medicine show N°2 - Flight to Brazil / Madlib (Rap) Les Passions, une ode à la Musique / William Hayes (Musique classique)






La Femme au portrait - La Rue rouge / Fritz Lang (Cinéma) Histoire de la beauté / Umberto Eco (Art) A l'école de Kelly Hoppen / Kelly Hoppen (Loisirs : décoration) Les Plus beaux treks des alpes / Irish Kurschner (Loisirs : sport) Vallée de la Loire / Jean-Paul Pigeat (Loisirs : tourisme)












Peace and love / Dadawah (Musique du monde) Peace and love
DADAWAH
Wildflower, 2010
MUS 052.2 DAD

Ecouter un extrait Ecouter

Ras Michael (alias Dadawah) de son vrai nom Michael George Henry est un chanteur jamaïquain né à Kingston en 1943. Du roots pur et dur prônant les valeurs d’amour et de paix au son des percussions Nyabinghi* employées en Jamaïque lors des "groundations" (rassemblements rasta) où elles accompagnent les chants.

Attention chef d’œuvre : entre cantiques mystiques à la percussion complexe, ce CD, réédité aujourd’hui après une premier parution en 1974, est de ceux qui rappellent que musique et spiritualité sont fondamentalement liées. Il est de ceux qui dégagent à chaque écoute une certaine intimité, une certaine paix, une élévation de l’esprit. A écouter d’urgence !

*Les percussion Nyabinghi sont d’origine africaine, proches des tambours sabar du Sénégal. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre bibliographie Reggae : les origines.

Haut de page




L'Art de la fugue / La Maison Tellier (Rock français) L’Art de la fugue
La MAISON TELLIER
Wagram, 2010
MUS 099.2 MAI

Ecouter un extrait Ecouter

Depuis 2004, passée progressivement d’un duo à un quintet, La Maison Tellier n’en finit pas de nous délivrer des textes bourrés d’influences littéraires ou cinématographiques. Rien de bien surprenant que cet amour des mots lorsque l’on sait que le nom même du groupe fait référence à une nouvelle de Maupassant. Leurs fondations musicales ne sont pas clairement définies, mais n’en sont pas pour autant fébriles. Les influences sont simplement diverses et oscillent entre le rock, le folk, le blues et la chanson française.

Disque patchwork que celui-là, étonnant et même désarçonnant. Art de la fugue pour de bon qui nous balade d’une langue à l’autre, flirtant ici et là avec la parabole politique, dégainant des cuivres soudains et chaleureux, jouant de références inattendues. Impossible de ne pas rapprocher la voix du chanteur, puissante, sensible et ombrageuse, à celle de Bertrand Cantat, référence incontournable du rock français. Avec ce troisième opus, La Maison Tellier tient debout et a encore de beaux jours devant elle !

Haut de page




Future days / Can (Pop Rock) Future days
CAN
P-Vines, 1973
MUS 2 CAN

Ecouter un extrait Ecouter

Future Days ne remet aucunement en question les fondements de la musique de Can. Mieux, il l’assoie et la célèbre. On ne prend pas trop de risque à affirmer que c’est ici, sur l’album bleu et or, que le style du groupe, patiemment élaboré depuis cinq ans, trouve son expression ultime : développements grandioses, séquences ascensionnelles, percussions opulentes et plongées électroniques. Basse ondulée, voix à peine esquissée, claviers Farfisa et guitares fuzz déployées en nappes donnent aux "jours futurs" des allures de contes aériens.

Pour certains, la musique ambient prend naissance sur ce disque, mais l’omniprésence du rythme garde indiscutablement le contact avec le rock. Mention spéciale pour la prestation de Jaki Liebeizeit qui atteint ici le sommet de son art, conciliant frappes de velours et figures rythmiques faussement répétitives : une présence physique toujours aussi inhumaine. Vous l’aurez compris, Future Days est un moment fort dans la discographie de Can, et qui par la douceur qu’il véhicule, est beaucoup plus attachant que ses violents prédécesseurs.

Haut de page




Madlib medicine show N°2 - Flight to Brazil / Madlib (Rap) Madlib medicine show N°2 - Flight to Brazil : Brazilian funk, psych, jazz mixed by madlib
MADLIB
Stones Throw ; enr, 2010
MUS 291 MAD

Imaginez que vous vous rendez chez un pote pour découvrir la musique brésilienne et que ce pote s’appelle Madlib. Il connaît tout sur le bout des doigts. Chacun de ses vinyles n’a plus aucun secret pour lui. Il place le diamant à l’endroit précis où se trouve un passage qu’il veut vous faire écouter absolument. Une fois la séance terminée, vous repartez avec un disque d’un peu plus de trois quarts d’heure de musique brésilienne.

Madlib ne piétine pas l’héritage brésilien avec sa sélection. Il souligne, surligne et pointe du doigt une mine de disques inexplorés accompagnés de classiques à redécouvrir avec plaisir. Le parcours est agréable et frustrant tout à la fois car comment retracer ce parcours dans le sens inverse sans les clés de lecture du disque, le fameux tracklisting ne figurant pas dans le livret.

Haut de page




Les Passions, une ode à la Musique / William Hayes (Musique classique) Les Passions, une ode à la Musique
William HAYES
Glossa, 2010
MUS 3 HAY 34

Découvrez tout un chapitre de musique anglaise inconnu plein de vitalité, d’humour et de philosophie. Cette Ode for music, composée à Oxford en 1750, se présente comme une sorte d’oratorio ou de cantate moraliste. Les personnages n’appartiennent à aucune histoire, ce n’est pas un opéra. Ce sont des concepts, les passions humaines. Imaginons une Grèce des temps antiques, pré-homérique où une belle jeune fille, Musica, attire autour d’elle, par son art, toutes les passions qui, une fois l’heure de la Folie arrivée, tentent de prouver leur propre pouvoir expressif. Chacun d’eux décrire lui-même la musique qui lui sert de support.

Le génie de Hayes rivalise avec le génie d’un Haendel auquel on ne peut s’empêcher de penser, même si celui de William Hayes reste d’une réelle originalité. Cette réussite totale résulte de la conjonction optimale de la curiosité et de l’enthousiasme d’un chef et de la réunion d’interprètes d’exception.

Haut de page




La Femme au portrait - La Rue rouge / Fritz Lang (Cinéma) La Femme au portrait (1945), la Rue rouge (1944)
Réalisés par Fritz LANG ; avec Edward G. ROBINSON, Joan BENNETT
Wild side video, 2009
CIN F LAN

Voir les photos Voir les photos du film

Un coffret reprenant deux films de Fritz Lang, des incontournables du film noir des années 40.
Dans La Femme au portrait, le premier incarne un paisible professeur d’université et criminologue qui, par légitime défense, tue à coups de ciseaux l’amant impulsif d’une beauté fatale, personnage incarné par Joan Bennett. Dans La Rue Rouge, celle-ci interprète la pépée d’un petit malfrat qui profite au maximum de la crédulité d’un petit comptable depuis peu à la retraite.


Suspense, mélo et ambiance noire sont au rendez-vous. Le plaisir de découvrir une mise en scène très fine et soignée pour amener l’intrigue et le dénouement. Cette édition est accompagnée d’un livre richement documenté en photos qui nous permet de nous imprégner de l’univers de Fritz Lang. A ne pas manquer !

Haut de page




Histoire de la beauté / Umberto Eco (Art) Histoire de la beauté
Umberto ECO
Flammarion, 2004
ART 701.17 HIS

Qu’est-ce que la beauté ? Qu’est-ce que l’art, le goût, la mode ? Le beau est-il quelque chose que l’on peut définir rationnellement, ou est-ce une appréciation dangereusement subjective ? A travers une étude détaillée des plus grandes œuvres de la culture occidentale, Umberto Eco dresse un état des lieux complet et avant-gardiste de la beauté. Articulé en chapitres thématiques, agrémenté de tableaux comparatifs, illustré par plus de deux cents toiles de maîtres et trois cents citations des plus éminents théoriciens, Histoire de la beauté est un voyage d’exploration au cœur de l’esthétique.
Suivant la même démarche, Umberto Eco parcourt la culture occidentale (littérature, philosophie, iconographie) dans l’Histoire de la laideur pour identifier les déclinaisons d’une catégorie, d’un concept esthétique qui a pris les formes les plus diverses, offrant toujours un miroir nouveau des peurs de chaque civilisation.

Professeur, essayiste, romancier, sémiologue, chroniqueur, linguiste... Né en 1932 dans le Piémont, Umberto Eco n’a cessé de tirer son fil rouge : celui du langage, s’imposant comme le maître incontesté de la sémiotique (l’étude des codes et des signes). Son Histoire de la beauté est sorti simultanément dans 14 pays et se révèle un livre indispensable qui tord le cou à toutes les idées reçues et dessine, chapitre après chapitre, une véritable carte du tendre, du beau. Trois ans après paraît l’Histoire de la laideur. En apparence, beauté et laideur sont deux concepts qui s’impliquent mutuellement, et l’on comprend généralement la laideur comme l’inverse de la beauté. Mais les différentes manifestations du laid au fil des siècles s’avèrent plus riches et plus imprévisibles qu’on le croit. Le premier éditeur étranger qui a vu ce livre s’est exclamé : « Que la laideur est belle ! »

Haut de page




A l'école de Kelly Hoppen / Kelly Hoppen (Loisirs : décoration) A l’école de Kelly Hoppen
Kelly HOPPEN ; texte de Helen CHISLETT ; photographie de Vincent KNAPP
Chêne, 2008
LOI 747 HOP

Voilà un livre de décoration qu’il est bon de feuilleter autant pour l’inspiration que pour le plaisir des yeux ! Explications et astuces vous seront dévoilés au fil des pages pour mettre en valeur votre chez vous.

Décoratrice britannique célébrée par les plus prestigieux magazines de décoration français pour ses partis pris esthétiques et l’originalité de ses idées, Kelly Hoppen vous expliquera les règles d’or de la décoration contemporaine : comment agencer entre elles couleurs et textures, mettre en place des effets d’éclairage ou encore créer un style bien défini pour que règnent harmonie et élégance. Un livre à découvrir pour ses photographies, ses conseils et ses idées !

Haut de page




Les Plus beaux treks des alpes / Irish Kurschner (Loisirs : sport) Les Plus beaux treks des Alpes
Irish KURSCHNER
Glénat, 2010
LOI 796.522 KUR

Lire un extrait Feuilleter

L’auteur vous propose 30 itinérances dans toutes les Alpes. Chaque virée est bien documentée, illustrée tant sur le circuit lui-même que sur ses intérêts naturels tels que la faune, la flore.

Un superbe livre, bien fait qui donne envie de prendre son sac à dos ! Pour choisir le trek qui vous contentera, vous disposez des premiers renseignements pratiques sur le dénivellé, les hébergements, le niveau de difficulté, avec un profil et une petite carte pour un premier aperçu. Que vous soyez sportif ou simplement amoureux des Alpes, partez à la découverte des treks alpins de rêve !

Haut de page




Vallée de la Loire / Jean-Paul Pigeat (Loisirs : tourisme) Vallée de la Loire
Texte Jean-Paul PIGEAT ; Illustrations Fabrice MOIREAU
Editions du Pacifique (carnet de voyages aquarelles), 2003
LOI 914.45 LOI

Lorsqu’à la fin du Moyen  ?ge, les rois de France s’installent dans la Vallée de la Loire, c’est pour y trouver un climat d’une grande douceur et bâtir des châteaux qui constitueront peu à peu l’un des ensembles de résidences les plus harmonieux d’Europe. Ce livre invite à une découverte de ces paysages culturels qui ont permis à la Vallée de la Loire d’être inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco.
L’illustrateur, Fabrice Moireau, rapporte de ses nombreux voyages des carnets de croquis qui sont de vrais témoignages culturels et ethnographiques. Passionné par le patrimoine architectural, les jardins et les plantes, sa quête permanente est de traduire, par l’aquarelle, la subtilité des jeux de lumière et de transmettre l’atmosphère d’une ville, d’une rue, d’un paysage…

La collection Carnet de voyages aquarelles vous permet de découvrir un pays, une région, une ville sous l’œil d’un artiste. Les aquarelles sont accompagnées de textes décrivant l’atmosphère du lieu. Pour le plaisir des yeux ou pour inspirer votre propre carnet, découvrez les titres déjà en notre possession :
Alsace, Amsterdam, Bali, Londres, New York, Paris, Provence, Thailande.

Haut de page

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :


Votre navigateur n'accepte pas le Javascript ou bien votre Plugin Flash n'est pas à jour (version 7 minimum). C'est dommage, c'est plus joli avec...

Auditorium Médiathèque
L’Ecoute-aux-Portes Médiathèque    Forum Médiathèque    Galerie Médiathèque    Libris Café Médiathèque    Salle de réunion Médiathèque
Bibliothèque Mont-Valérien    Bibliothèque Renoir    Bibliothèque Les Mazurières    Tout public    Professionnel
Jeunes    Adultes    Exposition    Conférence    Rencontre-Débat
Atelier    Projection    Conte    Concert    Visite
Spectacle    Littérature    Art    Cinéma    Patrimoine
Sciences    Société    Histoire    Actualité    Jeunesse
Musique    Poésie    Théâtre    Philosophie    Photographie
Médiathèque    Bibliographie    Coup de coeur    Dossier