Accueil > Les collections > Bibliographies > Sciences & Société > 1919-2019 Association des écrivains combattants
1919-2019 Association des écrivains combattants
Octobre 2019

Le 5 septembre 1914, la mort de Charles Péguy bouleverse le monde littéraire et dès le mois de novembre de la même année, trois journalistes de l’Intransigeant font paraître le n°1 du Bulletin des Ecrivains, envoyé gratuitement aux écrivains mobilisés. Il paraît jusqu’en juillet 1919 et recense chaque mois les écrivains morts, disparus ou blessés pendant les combats.

Le 29 juin 1919, 80 survivants de la Grand Guerre fondent l’Association des écrivains combattants dont l’objet est « d’entretenir le culte du souvenir des camarades tombés au champ d’honneur, maintenir et resserrer les liens de camaraderie entre écrivains combattants, défendre leurs intérêts professionnels. »

Mise en sommeil pendant la Seconde Guerre mondiale, l’Association reprend et intensifie ses activités à la Libération, alors que les conflits se succèdent pendant toute la seconde moitié du XXe siècle (Indochine, Algérie, Maroc, Tunisie, opérations extérieures…).

L’Association édite une revue trimestrielle, participe au ravivage de la flamme sous l’Arc de Triomphe et organise chaque année, avec des scolaires, une cérémonie commémorative au Panthéon.
Depuis 2009, la médiathèque Jacques-Baumel de Rueil-Malmaison conserve et met à disposition du public les quelques 6 000 volumes (documentaires, romans et bandes dessinées) consacrés aux conflits des XXe et XXIe siècles que comporte ce fonds.
Jean Orizet a succédé en 2010 à Michel Tauriac comme président de l’Association.


Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :