Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 10. Espace Bandes Dessinées
Alinéa 10. Espace Bandes Dessinées
Liste de nouveautés
Juillet 2005

Un regard, à la fois cruel, tendre et humoristique sur les femmes d’aujourd’hui, leurs doutes, leurs défauts et leurs qualités.
MAITENA
LES DEJANTEES 4.
Métailié
BD MAI D4

Tsuge YOSHIHARU
L’Homme sans talent
Ego comme X
BD YOS
Voyage dans une société japonaise en pleine mutation, "L’Homme sans talent" est le récit du parcours désabusé et ironique d’un auteur de manga que le manque de succès et le refus des travaux de commande contraint à cesser de dessiner et exercer divers petits métiers pour tenter de faire vivre sa famille.

VIE QUOTIDIENNE

CAPUCINE
Corps de rêves
Le Cycliste (Métro)
BD CAP
Du test positif jusqu’à l’accouchement, en passant par l’échographie, ou les séances de préparation en piscine, l’auteur nous fait suivre le fil de sa grossesse, avec ses joies et ses angoisses. Un journal intime qui raconte les petites histoires qui font qu’une grossesse est unique.

Nicolas de CRECY
SALVATORE
1. Transports amoureux
Dupuis (Expresso)
BD CRE S1
Salvatore est un chien et de surcroît un garagiste réputé dans toute la région. Il est installé seul dans la montagne et n’aime pas beaucoup les gens. Parfois il les bouscule, parfois il vole des pièces de moteur qu’on lui confie. Néanmoins, il a conçu un plan pour retrouver celle qu’il aime, Julie.

Alex ROBINSON
De mal en pis
Rakham
BD ROB
Sherman travaille dans une librairie mais il voudrait devenir écrivain. Ed veut faire de la bande dessinée, mais ses parents le verraient mieux dans une école de commerce. Quant à Dorothy, elle a des problèmes d’alcool. Leurs vies se croisent et se superposent. Une histoire centrée sur le thème du passage de l’adolescence à l’âge adulte.
Prix du premier album 2005 (Festival d’Angoulême)

Marjane SATRAPI
Poulet aux prunes
L’Association (Ciboulette)
BD SAT
Nasser Ali Khan aime le poulet aux prunes, les seins de Sophia Lauren et sa fille Farzaneh. Mais il aime surtout son tar dont il est le plus grand des virtuoses. Aussi, le jour où on lui casse son instrument, il sombre dans la plus grande apathie et, désormais indifférent aux petits et grands plaisirs de la vie, il décide de se laisser mourir.
Prix du meilleur album 2005 (Festival d’Angoulême).

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...