Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 10. Espace Romans
Alinéa 10. Espace Romans
Liste de nouveautés
Juillet 2005

Une histoire toute simple

Interrogations sur la vie de couple, la famille et le quotidien. Le bonheur finalement n’est pas si loin... L’ultime roman posthume de l’américaine Laurie Colwin.
Laurie COLWIN (Etats-Unis)
Famille, tracas & Cie
Autrement (Littératures)
R PRI

Romans de langue française

Agnès ABECASSIS
Les Tribulations d’une jeune divorcée
Fleuve noir (Comédie)
R ABE
Déborah, jeune mère au foyer, soumise et assistée, divorce après avoir constatée que son mari la trompe. Elle découvre alors une vie de chef de famille, de femme active, qu’elle avait toujours ignorée

Josette ALIA
Le Pensionnat
Robert Laffont
R ALI
Octobre 1939, dans une petite ville de la Sarthe. Lucie Garnier, une jeune femme d’une trentaine d’années, prend la direction de l’école publique à la place de son mari qui vient d’être mobilisé. Sans être une héroïne, elle fera face aux situations les plus imprévisibles : l’arrivée d’enfants juifs, l’exode et l’occupation.

Paul ANDREU
L’ Archipel de la mémoire
L. Sheer
R AND
L’auteur, architecte de renom, livre ici un roman de l’être-au-monde, de l’existence d’un je au sein du réel. Il questionne la rencontre de la langue et de la mémoire, car la vie passe par la nomination tâtonnante, sans cesse recommencée. D’après lui, la mémoire est cet archipel indécidable et capricieux, aux reliefs changeants selon le point de vue adopté. Premier roman.

Jean ANGLADE
Une Etrange entreprise
Presses de la cité (Jeannine Balland. Romans terres de France)
R ANG
Henri, que tous appellent Crocus en raison de l’étonnante couleur de ses cheveux, est né en 1940 à Thiers d’un père kabyle et d’une mère auvergnate. Devenu adulte et père de famille, il convoque ses souvenirs et ceux de ses parents : le village de Kabylie raconté par son père, son enfance pendant l’Occupation, son métier de clown, etc.

Aliette ARMEL
Le Disparu de Salonique
Le Passage
R ARM
André Lecoz, un jeune breton, rejoint l’armée de Salonique en 1915 où il devient médecin et photographe. En 1957, après avoir disparus pendant quarante ans, ses clichés réapparaissent au moment où son petit-fils se trouve menacé par une autre guerre. Ce récit évoque trois époques : celle de l’enfance du grand-père, celle de la guerre d’Algérie et celle de la guerre de 1914.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...