Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 12. Espace Romans
Alinéa 12. Espace Romans
Liste de nouveautés
Décembre 2005

Roman transgénérationnel


Une belle histoire sur l’amour, la maladie, le souvenir et la famille. A mettre entre toutes les mains.

Yoko OGAWA (Japon)
La Formule préférée du professeur
Actes Sud (Lettres japonaises)
R OGA
Une jeune aide-ménagère, mère célibataire, est envoyée s’occuper d’un vieil homme, qui a renvoyé neuf de ses collègues. Elle fait la connaissance du professeur, mathématicien amnésique dont la mémoire s’efface au bout de 80 minutes et qui vit dans un petit pavillon du jardin de sa belle-sœur. Ils s’apprivoisent et une amitié naît entre la jeune femme, son fils de 10 ans et le vieil homme.

Julie PEYR
Le Corset
Denoël
R PEY
Louise, styliste de mode, et Paul, jeune plasticien, vivent ensemble depuis sept ans. Pourtant Louise a le sentiment d’un manque. Un soir, Paul lui offre un corset déniché chez une brocanteuse. Dans la nuit, elle part précipitamment pour aider aux préparatifs du défilé de haute couture et oublie d’ôter le corset. Le lendemain à son réveil, elle découvre qu’elle est devenue Paul. Premier roman.

Michel PEYRAMAURE
Le Bal des célibataires
Robert Laffont
R PEY
Un an après la fin de la Grande Guerre, un monde de femmes esseulées décide de prendre son destin en main et fait souffler un vent de liberté et de modernité dans le petit village de Saint-Roch.

Michel PEYRAMAURE
Les Fleuves de Babylone
Presses de la cité (Sud lointain)
R PEY
Babylone, capitale du premier et du plus grand empire du monde, près de 2.000 ans avant J.-C., sous le règne du roi Hammourabi. Dans ce roman, M. Peyramaure s’est efforcé de faire revivre une civilisation qui a duré près de 4.000 ans avant de devenir l’Irak.

Adam PIANKO
Le Pavé originel
La Martinière
R PIA
1968 : Samuel Opianski est issu d’une famille ashkénaze dont certains membres furent déportés durant la Seconde Guerre mondiale, d’autres s’exilèrent à New York. Ses ancêtres lui rendent constamment visite. Pour s’en libérer, il intègre l’Organisation des travailleurs prolétariens, choisit la révolution, mais demeure tiraillé entre l’intégrité révolutionnaire et les compromis du réel.

Gisèle PINEAU
Fleur de Barbarie
Mercure de France
R PIN
Le destin de Josette n’est pas banal. Née en Guadeloupe, elle a été placée en nourrice à l’âge de 4 ans par sa mère. C’est dans la Sarthe, dans une famille d’accueil composée de tata Michelle et pépé Marcel que Josette grandit jusqu’à 9 ans. Mais la mère de Josette réapparaît et décide d’envoyer sa fille vivre, chez sa grand-mère, en Guadeloupe, pour renouer avec ses racines.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...