Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 23. Espace Littératures.
Alinéa 23. Espace Littératures.
Liste de nouveautés
Juin 2009

ImgLitAl23Mal absolu : au cœur du roman du dix-neuvième siècle
Pietro CITATI
L’Arpenteur (L’Arpenteur. Domaine italien)
- 809.3 CIT
L’étude est consacrée aux écrivains du XIXe siècle mettant en évidence leur fascination pour l’image du mal absolu : Balzac, Poe, Dumas, Hawthorne, Potocki, Dostoïevski, Stevenson, etc. Elle montre le retour d’une figure de Satan qui séduit, corrompt, tue et exerce un magnétisme irrésistible.

Uchronie
Eric B. HENRIET
Klincksieck (50 questions)
- 809.387 6 HEN
Genre spécifique de la science-fiction, l’uchronie est définie par son fondateur Charles Renouvier comme une utopie appliquée à l’histoire, refaite logiquement telle qu’elle aurait pu être. Cet essai propose des définitions, descriptions et comparaisons pour analyser les variables d’un genre dans lequel la fantaisie rejoint la réflexion philosophique sur les fins dernières de l’homme.

DVD de THEATRE

Abribus
Philippe ELNO
Universal
- T ABR
Sur une route de campagne... un abribus. Confrontation drôle et sensible entre une star du show business hypocondriaque et stressée et un apiculteur particulièrement paisible. Tous deux sont contraints à l’attente... d’un bus ou peut-être d’un peu plus...

Arrête de pleurer Pénélope ! 2
M6 événements
- T ARR 2
Les trois héroïnes d’"Arrête de pleurer Pénélope !" ont vécu une chose très déplaisante : elles ont pris cinq ans dans la vue depuis la dernière fois ! Néanmoins, elles tentent d’y survivre. On pourraient attendre d’elles un peu plus de sagesse et de modération, l’âge venant. Oui mais voilà, on ne change pas une équipe qui gagne !

Brenda Oward
Camille ADEBAH AMOURO
SOPAT (COPAT. Théâtre africain)
- T BRE
Un jeune Français s’aventure au Bénin pour la première fois de sa vie. Guidé par un zémidjan bavard, il se verra confronté à ses propres préjugés comme à ceux des Béninois qui voient en lui l’image de la France coloniale.

Cancer positif 2
Eva DOUMBIA
SOPAT (COPAT. Théâtre africain)>
- T CAN<br
L’histoire débute dans une cour en Côte d’Ivoire. Aïcha est là, muette et immobile, assise sur une chaise. Ses tantes et sa sœur sont présentes aussi. Ousmane, son père, tente par tous les moyens de la faire parler, de lui parler. Il n’y parvient pas et fou de rage, la tue. Pendant les dix années qu’il va passer en prison, il va se demander quelle est sa part de responsabilité dans cet acte criminel et les raisons qui l’ont poussé à le commettre.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...