Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 24. Espace Grands caractères
Alinéa 24. Espace Grands caractères
Liste de nouveautés
Novembre 2009

Pierre MICHON
Vies minuscules
Gallimard (Ecoutez lire)
- R MIC
Quatre comédiens racontent quatre textes choisis parmi les huit tableaux qui composent le recueil. Des récits de vies d’hommes énigmatiques, des vies échouées sur des lambeaux de souvenirs, des vies qui éclairent les doutes et les douleurs qui ont conditionné l’existence de l’homme. Cet enregistrement est une lecture publique de l’œuvre faite au théâtre de l’Odéon, à Paris en mars 2004.

Haruki MURAKAMI
Saules aveugles, femme endormie
Audiolib
- R MUR
Une visite à l’hôpital remémore un récit triste au visiteur. Un homme se présente à un concours de pâtisserie sans connaître la composition du jury. Une femme épouse un homme de glace après s’être assurée qu’il ne fondrait pas à la première dispute. Mizuki Ando oublie régulièrement son nom, un singe a volé son badge... Des histoires où surgit l’étrange qui transfigure la banalité de l’existence. MP3

Joyce Carol OATES
Dis-moi que tu me pardonnes ?
Des femmes (La Bibliothèque des voix)
- R OAT
"J’ai eu bien souvent envie de te prendre la main, ma chérie, et de te dire la vérité du fond du cœur. Pas ce que tu m’a déjà pardonné mais quelque chose de plus. Quelque chose que personne n’a deviné, depuis tout ce temps ! Mais je ne l’ai pas fait parce que j’ai eu peur que tu ne m’aimes plus. C’est pour cela que j’étais si silencieuse quelquefois, après la chimio surtout."

Raymond QUENEAU
Exercices de style
Gallimard (Ecoutez lire)
- R QUE
Quatre-vingt-dix-neuf variations rhétoriques autour d’une même anecdote, emblématiques du mouvement oulipien.

Nathalie SARRAUTE
Enfance
Gallimard (Ecoutez lire)
- R SAR
Récit autobiographique qui renvoie à l’ensemble de son oeuvre littéraire plus qu’aux modèles autobiographiques traditionnels. L’enfance, telle qu’elle est livrée par Nathalie Sarraute, n’est pas un récit d’enfance, mais l’incapacité de réduire l’enfance au récit.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...