Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 26. Grands caractères et Livres lus
Alinéa 26. Grands caractères et Livres lus
Liste de nouveautés
Juin 2010

Gilles LEROY
Alabama song
Gallimard (Ecoutez lire)
- R LER

Alabama, 1918. Zelda fait la connaissance du lieutenant Scott Fitzgerald. L’attirance est immédiate et réciproque. Elle trouve en lui le moyen d’échapper à son milieu ultra conservateur. Scott s’est juré de devenir un écrivain célèbre. Le succès de son premier roman les propulse sur le devant de la scène. Version abrégée de ce récit mêlant éléments biographiques et fiction. Prix Goncourt 2007.

André MALRAUX
La Condition humaine
Livraphone
- R MAL
Réflexion sur la mort, le temps, l’identité et les apparences ayant pour cadre un dramatique épisode de la Révolution chinoise, l’insurrection des communistes de Shangaï en mars 1927.

Guy de MAUPASSANT
Bel Ami
Le livre qui parle
- R MAU
Homme ambitieux et séducteur, Georges Duroy monte à Paris pour y faire fortune. Maupassant photographie avec verve les hommes et les femmes qui entourent Duroy et le milieu corrompu dans lequel ils évoluent. Il décrit les nombreux liens entre le capitalisme, la politique, la presse mais aussi l’influence des femmes et présente cette œuvre comme une satire d’un "certain journalisme" et de "certains milieux" politiques et mondains.

Marie NDIAYE
Trois femmes puissantes
Gallimard (Ecoutez lire)
- R NDI
Trois récits entre lesquels courent des liens ténus. Au centre de chacun d’eux, une femme qui dit non. Elles s’appellent Norah, Fanta et Khady Demba. Chacune des trois femmes se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible.

Amélie NOTHOMB
Le Voyage d’hiver
Audiolib
- R NOT
Ce roman est fondé sur l’idée qu’il n’y a pas d’échec amoureux.

Les Plus beaux contes zen
Frémeaux & Associés
- CA PLU
Compilation de contes zen du Japon, de Chine, d’Inde et du Tibet, qui veut transmettre une pensée millénaire nourrissant aussi bien la poésie que la vie quotidienne. Usant du merveilleux, de la provocation, de l’insolence, de l’humour, mettant en scène les moines, les animaux, les dragons et les belles princesses, le conte zen rend compte d’une spiritualité parmi les plus hautes de l’humanité.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...