Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Alinéa, les nouveautés > Alinéa 28. Romans traduits
Alinéa 28. Romans traduits
Liste de nouveautés
Décembre 2010

Audur Ava OLAFSDOTTIR (Islande)
Rosa candida
Zulma
- R OLA

Le jeune Arnljotur quitte la maison familiale, son frère autiste, son père octogénaire. Sa mère est récemment morte dans un accident de voiture durant lequel elle e eu la force de lui téléphoner pour lui dispenser ses dernières volontés. Arnljotur partageait avec sa mère le jardin et la serre où elle cultivait une espèce rare de rosa candida à huit pétales.

Mischa BERLINSKI (Etats-Unis)
Le Crime de Martiya Van der Leun
Albin Michel (Grandes traductions)
- R BER
Quand son amie accepte un poste d’institutrice dans le nord de la Thaïlande, Mischa, un jeune journaliste américain, décide de l’accompagner. Josh, un autre expatrié, a rencontré Martiya Van der Leun, une charismatique anthropologue, qui avait vécu parmi les Dyalo, tribu montagnarde du nord de la Thaïlande. Premier roman.

Steve BERRY (Etats-Unis)
Le Musée perdu
Le Cherche midi
- R BER
« La Chambre d’ambre » a été dérobée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale sans que jamais personne ne la retrouve. C’est à cette énigme qu’est confrontée Rachel Cutler, juge à Atlanta, quand son père meurt dans des circonstances étranges et qu’elle récupère les clefs d’un secret qui l’a hanté toute sa vie.

Adam BRAVER (Allemagne)
22 novembre 1963
Sonatine
- R BRA
Quelques-uns des protagonistes liés à l’assassinat de John Kennedy le 22 novembre 1963 sont mis en scène. Jackie Kennedy, le choix de son tailleur, le médecin qui se lève le matin sans se douter qu’il autopsiera quelques heures plus tard le corps du président américain, en passant par le personnel en charge des enfants du couple. Premier roman.

Anita Brookner (Grande-Bretagne)
Etrangers
Fayard
- R BRO
Paul Sturgis, septuagénaire fatigué et souffrant de solitude, remplit ses journées de longues marches dans les rues de Londres. Fuyant à Venise les fêtes de Noël, il fait la connaissance de Vicky Gardner, pétillante quinquagénaire récemment divorcée...

Geraldine BROOKS (Etats-Unis)
La Solitude du docteur March
Belfond (Littérature étrangère)
- R BRO
Nouvelle-Angleterre, 1861. Abolitionniste convaincu, le docteur March quitte sa femme et leurs quatre filles pour soutenir la cause de l’Union. Il se retrouve aumonier dans une plantation du Connecticut où, jeune colporteur, il avait séjourné vingt ans plus tôt. Accueilli par les Clement, il était tombé sous le charme de Grace, une esclave, avant de devoir s’enfuir. Prix Pulitzer 2006.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...