Accueil > La saison culturelle > Evènements annuels > Rueil Ville Impériale > Colloque Rueil Ville Impériale - Salon du Livre Empire
Colloque Rueil Ville Impériale - Salon du Livre Empire
Vendredi 25 et samedi 26 novembre 2022
Eugène de Beauharnais

Sous la direction de Jacques-Olivier Boudon, Président de l’Institut Napoléon.
En partenariat avec le musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

Les 25 et 26 novembre prochains se déroulera le 10e colloque « Rueil Ville Impériale ». Pour ce dixième anniversaire, il sera organisé exceptionnellement sur deux jours et portera sur Eugène de Beauharnais, en partenariat avec le musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau qui viennent d’inaugurer, autre événement exceptionnel, une exposition intitulée « Eugène de Beauharnais, un prince européen », à l’intérieur du château de Bois-Préau qui ouvre à nouveau pour l’occasion.

Fils du général de Beauharnais guillotiné en 1794 et de Rose Tascher de La Pagerie, Eugène commence une carrière militaire dans l’ombre de Napoléon Bonaparte, devenu son beau-père, en Italie d’abord, puis en Égypte. Empereur, Napoléon en fait une des pièces maîtresses du système qu’il met en place, en le nommant vice-roi d’Italie et en le mariant avec Auguste-Amélie de Bavière. Mais cette position stratégique ne l’empêche pas de poursuivre sa carrière de chef de guerre, en Italie, en Autriche comme en Russie. C’est aussi un souverain qui contribue à la transformation de son royaume, qui s’affirme être un véritable amateur d’art, à Milan comme après la chute de l’Empire.

La journée du vendredi sera consacrée au goût d’Eugène, en matière de peinture, d’architecture, de mobilier, d’objets d’art et du quotidien, à la fois à Paris, dans le royaume d’Italie et dans son exil bavarois. La journée de samedi portera quant à elle sur « Eugène dans le système napoléonien », avec des communications sur ses relations avec les membres de la famille impériale, sur sa gestion du Royaume d’Italie et ses engagements militaires.

© Portrait d’Eugène de Beauharnais, duc de Leuchtenberg, Butz (19e siècle) d’après Joseph Karl Stieler. RMN-Grand Palais (musée des châteaux de Malmaison et de Bois-Préau) / Franck Raux.

Programme - Vendredi 25 novembre


9h ► Accueil par Philippe Trotin, adjoint au maire délégué aux Affaires internationales, au Tourisme et à l’Evénementiel et Elisabeth Caude, archiviste paléographe, conservatrice générale honoraire du patrimoine, et depuis 2020 directrice des musées nationaux des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, des musées de l’île d’Aix et de la maison Bonaparte à Ajaccio.

9h25 ► Peintre ou notaire ? Ménageot et le mariage d’Eugène
Par Michel Kerautret, historien des relations internationales sous le Premier Empire et auteur d’une biographie consacrée à Eugène de Beauharnais (Tallandier), grand prix de la Fondation Napoléon en 2021.

9h50 ► Un roi lointain, un vice-roi fidèle. Présence et usages des représentations du monarque lors des fêtes impériales dans le Royaume d’Italie.
Par Marco Emanuel Omes, chercheur postdoctoral à l’Université de Milan. Ancien boursier de la Fondation Napoléon, il a soutenu sa thèse sur les fêtes civiques napoléoniennes en 2019.

10h15 ► Eugène à Milan. Représenter le roi absent
Par Romain Buclon, auteur de la thèse Napoléon et Milan : mise en scène, réception et délégation du pouvoir napoléonien (1796-1814).

10h40 ► Pause

11h ► La Villa Bonaparte, demeure favorite d’Eugène de Beauharnais en Italie
Par Giovanna d’Amia, professeure d’histoire de l’architecture au Politecnico de Milan. Elle a consacré de nombreuses publications à l’époque napoléonienne et notamment aux résidences du Royaume d’Italie.

11h25 ► Des jardins archiducaux aux jardins royaux : continuité et changement de goût à Monza
Par Marina Rosa, architecte et présidente du Centro documentazione Residenze Reali Lombarde. Elle a mené des études approfondies sur l’histoire de la ville, des jardins et du Parc Royal de Monza.

12h ► Eugène et la peinture
Par Rémi Cariel, conservateur du patrimoine en charge des collections de peintures et de sculptures au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

Pause déjeuner

14h ► Le prince Eugène en patron des artisans 1800-1823
Par Hans Ottomeyer, historien de l’art. Il a été directeur général puis président de la fondation Deutsches Historisches Museum à Berlin.

14h25 ► L’hôtel de Beauharnais
Par Ulrich Leben, historien d’art indépendant, auteur de nombreuses publications sur les arts décoratifs et en particulier sur l’époque Empire dont Le style Empire, L’hôtel de Beauharnais à Paris (Flammarion, 2016). Il travaille depuis 2003 à la reconstitution du mobilier et des décors historiques des salons d’apparat de l’hôtel Beauharnais.

14h50 ► La fidélité à la France : les commandes du prince Eugène à Paris
Par Isabelle Tamisier-Vétois, conservatrice en chef du patrimoine, chargée du mobilier, des collections textiles, des instruments de musique et de la légende napoléonienne au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

15h30 ► Le Cabinet de curiosité du Prince Eugène
Par Jörg Ebeling, directeur de recherche au Centre allemand d’histoire de l’art-(DFK Paris) où il est responsable du projet de recherche sur l’hôtel de Beauharnais et co-auteur de l’ouvrage Le style Empire, L’hôtel de Beauharnais à Paris (Flammarion, 2016).

15h55 ► Eugène de Beauharnais, une vie en musique
Par Vincent Hadot, conservateur des objets d’art au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

Programme - Samedi 26 novembre


9h ► Accueil par Patrick Ollier, Maire de Rueil-Malmaison, et Jacques-Olivier Boudon, Président de l’Institut Napoléon.

9h25 ► Le prince Eugène et sa mère, l’impératrice Joséphine
Par Bernard Chevallier, historien de l’art, conservateur général honoraire du Patrimoine, spécialiste de mobilier et d’objets d’art (Premier Empire) et ancien directeur du musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau.

9h50 ► Hortense, la reine aux sept douleurs
Par Florence de Baudus, historienne et auteure d’une quinzaine d’ouvrages, dont une biographie d’Amable de Baudus son ancêtre, gouverneur des enfants de Caroline Bonaparte à laquelle elle a également consacré une biographie.

10h15 ► Eugène et les chasseurs à cheval de la Garde
Par Stéphane Calvet, docteur en histoire, professeur de lycée et chargé de conférences à Sciences-Po Paris (campus de Poitiers). Il est l’auteur d’une thèse sur les officiers charentais de Napoléon au XIXe siècle. Il vient de contribuer à l’ouvrage Les mythes de la Grande Armée (Perrin, 2022).

10h40 ► Pause

11h ► Eugène et Auguste-Amélie ou l’alchimie subtile de l’amour et de la politique
Par Elisabeth Caude, archiviste paléographe, conservatrice générale honoraire du patrimoine, et depuis 2020 directrice des musées nationaux des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, des musées de l’île d’Aix et de la maison Bonaparte à Ajaccio.

11h25 ► Exprimer Napoléon roi d’Italie. Collections, acquisitions et perspectives pour la démonstration européenne du musée Napoléon Ier de Fontainebleau
Par Christophe Beyeler, conservateur général du patrimoine au château de Fontainebleau, chargé du musée Napoléon Ier et du cabinet napoléonien des Arts graphiques.

11h50 ► Eugène et la campagne de 1809 : échecs et succès lors de son premier commandement d’Armée
Par Giorgio Gremese, boursier de la Fondation Napoléon pour un projet de thèse sur l’Armée d’Italie entre 1801 et 1814. Il est chargé d’enseignement pour les cours sur l’histoire globale et la méthodologie de la recherche à l’IESEG Lille-Paris.

Pause déjeuner

14h ► Une amitié au sommet : les lettres de Duroc à Eugène
Par Charles-Eloi Vial, archiviste paléographe, docteur en histoire, secrétaire général de l’Institut Napoléon et conservateur au département des Manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France.

14h25 ► Eugène, le rival des frères Bonaparte
Par Laetitia de Witt, docteure en histoire et descendante des Bonaparte. Elle interroge l’histoire de sa famille. Après une biographie consacrée à son arrière-grand-père, Le prince Victor Napoléon (Fayard), elle a publié chez Tallandier L’Aiglon, le rêve brisé de Napoléon, ouvrage qui a reçu le grand prix 2020 de la Fondation Napoléon.

15h ► Séance de dédicaces

16h ► Eugène, Pie VII et Napoléon
Par Jacques-Olivier Boudon, professeur d’histoire de la Révolution et de l’Empire à la faculté des Lettres de Sorbonne Université et président de l’Institut Napoléon. Il est à ce titre chargé de l’organisation depuis 2012 du colloque Rueil, ville impériale.

16h25 ► Eugène de Beauharnais dans la campagne de Russie
Par Nicolas Dujin, docteur en histoire. Il enseigne en classes préparatoires aux grandes écoles et à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

16h50►Murat et le prince Eugène : deux visions pour l’Italie ?
Par Vincent Haegele, archiviste paléographe, docteur en histoire et directeur des bibliothèques de Versailles. Il est l’auteur d’une biographie de Joachim Murat, Murat. La solitude du cavalier (Perrin, 2015).

17h15 ► Séance de dédicaces

Salon du Livre Empire - 15h à 18h - Entrée libre et gratuite

En parallèle du Colloque, est organisé un Salon du livre dédié à l’Empire en partenariat avec la libraire Dédicaces. C’est l’occasion d’échanger avec de nombreux auteurs et historiens. Et à quelques semaines de Noël, de partager vos coups de cœur.
En présence de Florence de Baudus ● Christian Benoit ● Christophe Beyeler ● Jacques-Olivier Boudon ● Jean-François Brun ● Stéphane Calvet ● Élisabeth Caude ● David Chanteranne ● Bernard Chevallier ● Patricia Crété ● Nicolas Dujin ● Jorg Ebeling ● Vincent Haegele ● Michel Kerautret ● Ulrich Leben ● Marie-France Lecat ● Sophie Muffat ● Gwenaële Robert ● Michel Roucaud ● Charles-Éloi Vial ● Michel Vergé-Franceschi ● Laetitia de Witt ● etc.
Avec la participation de Jean Tulard

Renseignements et inscriptions au colloque


Médiathèque Jacques-Baumel
Pôle Culture
15-21 bd Foch – 92500 Rueil-Malmaison
01 47 14 54 54
mediatheque-rueilmalmaison.fr
accueil.mediatheque@mairie-rueilmalmaison.fr

Bulletin d’inscription à télécharger
5€/jour

Pour en savoir plus sur l’exposition "Eugène de Beauharnais, un prince européen" au musée national des châteaux de Malmaion et Bois-Préau.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...