Accueil > Les collections > Bibliographies > Sciences & Société > Coups de cœur - Le Jardin des Favoris n°26
Coups de cœur - Le Jardin des Favoris n°26
Janvier 2019

Après butinage dans les rayons, nous vous proposons un bouquet de documents à découvrir et à partager...




Survolez les couvertures... et cliquez pour les détails.









Penser comme un arbre
Jacques TASSIN
O. Jacob, 2018
NAT 582.16 TAS (Réservez ce document)


Depuis plusieurs années, la tendance est au vert ! Scientifiques et écologistes s’associent pour explorer « le monde du vivant » et plus particulièrement celui des arbres. Bon nombre de livres nous ont éclairés à leur propos : « La Vie secrète des arbres », « Au bonheur des arbres », « Arbres de mémoire », « Quel est cet arbre ? », « Les Arbres, entre visible et invisible » etc
Dans ce nouvel ouvrage, Jacques Tassin, écologue émérite, étudie ce que nous pouvons attendre de ce nouveau « rapprochement ».
Son but n’est pas de prêter aux arbres des sentiments humains, (« celui-ci n’a pas de cerveau », « il ne fait pas d’anthropomorphisme »), mais de décrire et d’analyser les effets « régulateurs » des arbres sur notre environnement.
Cet éclairage scientifique, parfois poétique, nous incite à nous inspirer de « la manière dont les arbres sont au monde » : lents, sobres, connectés à la planète, adaptables, dépolluants, quasi immortels, beaucoup de qualités dont rêve l’Homme ! En imitant la sagesse des arbres, peut-être retrouverons-nous un nouveau bien-être.
Un livre passionnant rédigé par un chercheur passionné.

Un livre choisi et conseillé parMarie O


Haut de page




Dans la peau d’une domestique anglaise et autres immersions d’une journaliste américaine dans le Londres victorien
Elizabeth L. BANKS
Payot (Rivages), 2018
HIS 941.081 BAN (Réservez ce document)


L’Américaine Elizabeth L. Banks (1872-1938) passa les quarante dernières années de sa vie à Londres où elle fut une pionnière du journalisme en immersion. Afin de décrire avec justesse la condition des Anglaises les plus modestes, elle se fit tour à tour engager comme femme de ménage, femme de service, blanchisseuse et s’essaya aux métiers de balayeuse et de marchande de fleurs.

Avec courage et humour, elle endossa l’habit de ces Anglaises de l’époque victorienne obligées de travailler six jours sur sept, dans le meilleur des cas, et jusqu’à quinze heures par jour, pour gagner les quelques shillings nécessaires à leur survie.

Les articles qu’elle écrivit pour relater ces expériences furent regroupés en 1894 dans un ouvrage savoureux. En journaliste désireuse d’améliorer la condition féminine, E. Banks y livre un témoignage passionnant et engagé.

Un livre choisi et conseillé par Anne-Valérie


Haut de page




Calculatrix
Christophe NIJDAM
Les liens qui libèrent, 2017
SCI 513 NIJ (Réservez ce document)


Si vous aimez, et seulement si vous aimez les chiffres, je vous propose ce petit cahier d’écolier, plein d’astuces originales, pour (ré-) entrainer votre cerveau au calcul mental.
Les explications sont claires, les exercices multiples et progressifs, le format du livre léger pour le glisser dans un sac.
De quoi vous occuper dans le train, dans une salle d’attente, comme un jeu, reprenez contact avec le plaisir d’apprendre en vous amusant.
Un ouvrage étonnant pour les amoureux de calcul mental. Essayez, c’est bluffant !

Un livre choisi et conseillé par Marie O


Haut de page




Le Voleur d’orchidées
Susan ORLEAN
Ed. du sous-sol, 2018
NAT 584 ORL (Réservez ce document)


Voici un univers peu commun et peu connu : celui des collectionneurs d’orchidées. L’auteur nous plonge dans un fascinant voyage au cœur de cette obsession. On y découvre des personnes tellement atypiques qu’elles en deviennent des personnages.

Le récit se mue en une fabuleuse histoire de ces collectionneurs. L’auteur en développe les balbutiements et se centre autour de l’affaire John Laroche et de son vol des orchidées fantômes dans les marais du Fakahatchee en Floride.

Fluide et surprenant, ce documentaire a des airs de roman de par ses personnages et leurs incroyables périples. Ce qui nous semble au départ être une folie nous apparaît finalement comme une véritable passion. Une passion qui se transmet comme un virus. On se prend au jeu, on en devient malade. Et on finit par vouloir nous même découvrir cette orchidée fantôme tant convoitée.

Un livre choisi et conseillé par Zacharie


Haut de page




Il est minuit, Paris s’éveille
Réalisation Yves JEULAND
INA Editions, 2013
LOC 914.436 1 PAR (Réservez ce document)


« Je vous parle d’un temps, que les moins de 40 ans, ne peuvent pas connaitre… »

1945 - Le Paris de l’après-guerre s’éveille Rive gauche. Avec l’euphorie de la liberté retrouvée, le « Paris-branché » accueille dans ses caves, cabarets et music-halls, de Saint-Germain-des-Prés jusqu’à la Contrescarpe, le fleuron d’une nouvelle génération d’artistes, poètes, chansonniers, acteurs, parfois tout à la fois.
Le DVD « Il est minuit Paris s’éveille » ouvre les archives de l’INA sur cette période effervescente, avec une sélection d’interviews inédits, d’extraits d’émissions de télévision mémorables, de refrains aux textes oubliés, d’où resurgit l’ambiance des nuits blanches parisiennes avec Barbara, Brel, Ferré, Mouloudji, les Frères Jacques, Aznavour, Ferrat, Gainsbourg, Anne Sylvestre, Boby Lapointe et bien d’autres.
Ce documentaire très illustré, dans lequel se mêlent nostalgie, enthousiasme, solidarité, enchantera ceux qui ont vécu ces années de bouillonnement artistique et ceux qui en ont été bercés !

Un DVD documentaire choisi et conseillé par Marie O


Haut de page


Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :