Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Chanson Française, B.O. > Dick Rivers, le rockeur maudit !
Dick Rivers, le rockeur maudit !


"Il ne faut jamais se prendre au sérieux, et toujours remettre le couvert. Chaque fois que je fais un nouveau disque, j’ai l’impression que c’est le premier"

« Je ne voulais pas être comme les autres. Et je pense que c’est réussi (rires). »


Un ambassadeur du rock nous a quitté. Rétrospective !

Souvent catalogué à ses santiags et sa banane gominée, Dick Rivers était pourtant toujours là, musicalement bien entouré, et avait même sorti ces dernières années des albums réussis. Plus proche de Bashung que de Hallyday...


Biographie



Figure majeure du rock ’n’ roll français, aux côtés de Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell, connu notamment pour sa célèbre "banane", l’ex-leader du groupe Les Chats Sauvages s’est éteint le 24 avril 2019 dans un hôpital parisien.

Hervé Forneri, de son vrai nom, est né en 1945, à Nice. Très jeune, il découvre le blues puis le rock ’n’ roll grâce à la proximité de la garnison américaine installée de 1945 à 1966 dans la Rade de Villefranche.

Début 60, sous le nom de Dick Rivers, le musicien monte un groupe. Après quelques difficultés et une audition, le groupe, sous le nom Les Chats sauvages, sort en mai 1961, un premier super 45 tours chez Pathé Marconi.

Le succès est immédiat et les tubes s’enchaînent : Hey Pony !, Est-ce que tu le sais ? (une adaptation de What’d I Say, de Ray Charles), C’est pas Sérieux (adapté d’un titre de Cliff Richard et The Shadows), ainsi que Twist à Saint-tropez ! qui demeure leur morceau emblématique.

Les Chats Sauvages sont, avec Les Chaussettes Noires d’Eddy Mitchell, les groupes marquant de ce début de décennie en France. Alors qu’ils ont déjà enregistré une trentaine de chansons en 13 mois de succès, Dick Rivers quitte brutalement le groupe
Admirateur inconditionnel de Gene Vincent et d’Elvis Presley, Dick Rivers est avec Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, un de ceux qui ont popularisé le rock’n’roll en France.
Accentuant un certain côté crooner plutôt que rocker, Dick Rivers adapte en français des standards des Beatles mais l’un de ses plus gros succès de 1963 est sans doute , Tu n’es plus là adaptation française de Blue Bayou de Roy Orbison.

En 1964, son premier véritable album solo sort. Le titre principal est Rien que toi et devient un succès important. En novembre, Dick Rivers partage l’affiche avec les Beach Boys à l’Olympia à Paris , à l’occasion d’un Musicorama. L’année suivante, le chanteur sort la version française du tube des Moody Blues, Go now qui se transforme en Va t-en va-t-en ! et atteint bientôt la première place auhit-parade de Salut les copains, la célèbre émission de la station radio Europe 1.

Il figure sur la « photo du siècle » prise par Jean-Marie Périer, regroupant 46 vedettes françaises du "yéyé" en avril 1966.
En 1967, il reçoit un disque d’or pour Viens me faire oublier , no 1 au Canada.

Alors qu’il a déjà à son actif quelque 5 millions de disques vendus, Dick Rivers part pour les États-Unis en 1967, enregistrer un album avec des musiciens de rythm’n’blues. Dick Rivers story enregistré dans les studios de Muscle Shoals en Alabama reste un des meilleurs albums de cette époque-là.
La fin des années 1960 semble un peu plus difficile pour Dick Rivers : en effet, la vague "yéyé" est passée et le mouvement hippie en pleine expansion met sur la touche un certain nombre d’artistes. Passage à vide, le rocker-crooner s’associe à Gérard Manset en 1969 pour l’Interrogation , un album-comédie musicale avec 72 musiciens.
Dans les années 70, il collabore pendant deux ans avec Alain Bashung, et sort notamment le tube à succès Maman n’aime pas ma musique . Alain Bashung a participé comme compositeur et a coréalisé avec lui trois de ses albums, entre 1972 et 1974 : The rock machine, Rockin’ along... the River’s country side et Rock & roll Star. Pendant les deux années au cours desquelles Bashung a collaboré avec Dick Rivers, ils ont enregistré quelques singles et un album de classiques américains, sous le nom de Rock Band Revival, dans lesquels chacun chante à son tour.

Dans les années 1980, Dick Rivers reforme Les Chats Sauvages pour les 20 ans du groupe, anime une émission sur RMC, et tourne avec Francis Cabrel

Dans son titre Nice baie des Anges (1984), le chanteur Dick Rivers met en chanson la nostalgie des bandes de copains, des loubards et des guitares.

Toujours très apprécié au Canada, une compilation de ses meilleures chansons de la période 1961/1969 sort en 1993. Nouveau succès et tournée triomphale pour le rocker français. En France, la compilation Very Dick, sortie l’année suivante retrace quelques trente-trois ans de carrière.
En 1995, il sort Plein Soleil. Entre ballades, country et ambiances tex-mex, le disque sonne américain, avec un son plus actuel
Après un concert pour fêter ses cinquante ans, Dick Rivers se produit pour un concert unique à l’Olympia le 9 janvier 1997, la date anniversaire de la naissance d’Elvis Presley (le 8). Le bassiste d’Eric Clapton et Mick Taylor, ex-Rolling Stones viennent prêter main forte pour cette soirée éminemment rock’n’roll.
Au cinéma, il débute en 1999 dans La candide Madame Duff de Jean-Pierre qu’il retrouvera pour Le Furet (2003).
Il joue aussi au Théâtre National de Chaillot dans Les Paravents de Jean Genet (2004).
Ses disques deviennent de plus en plus personnels, il fait appel à de jeunes talents : Benjamin Biolay ou Mickey 3D, puis Joseph d’Anvers pour L’homme sans âge (2008) ou Oli le Baron pour Mister D, sorti pour ses cinquante ans de carrière.

Africa tube de Rose Laurens en duo avec Julien Doré
Faire un pont

Un « manque de reconnaissance » : dans un livre d’entretiens avec Sam Bernett , il dit sa frustration d’être la "troisième roue de la charrette" du rock français et se plaint du "manque de reconnaissance" d’animateurs de télévision comme Michel Drucker, qui ne l’a jamais invité.

En 2018, bien que n’appréciant pas trop la nostalgie, il a participé à la tournée "Âge tendre" dans toute la France avec plusieurs autres stars des années 60 et 70.
Au cours de ses cinquante-cinq ans de carrière, il a enregistré 33 albums studio et 3 albums live.

Début article

Discographie


L’Intégral 1982 avec Dick Rivers et 9 nouveaux titres avec Stephan
Les chats sauvages
MUS 099 CHA disponible ?

L’Interrogation
Dick Rivers
1969
MUS 099 RIV disponible ?

L’Homme sans âge
Dick Rivers
1984
MUS 099 RIV disponible ?

Un nouvel album intitulé "L’homme sans âge" écrit par l’une des figures "phare" de la nouvelle génération : Joseph d’Anvers. Un grand retour pour Dick Rivers et un splendide nouvel album déjà largement salué dans la presse.

Holly days in Austin
Dick Rivers
1991
MUS 099 RIV disponible ?

Very Dick :
le meilleur de Dick Rivers entre 61 et 91
Dick Rivers
MUS 099 RIV disponible ?

Plein soleil
Dick Rivers
1995
MUS 099 RIV disponible ?

Vivre comme ça...
Dick Rivers
1997
MUS 099 RIV disponible ?

Dick Rivers
Dick Rivers
2006
MUS 099 RIV disponible ?

Début article


Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...