Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Musique Classique, Variations musicales > Komitas (1968-1935)
Komitas (1968-1935)

Sogomon Komitas



La musique arménienne, mélange de musique folklorique et sacrée est marquée par le partage d’influences. Des consonances arabes, turques, iraniennes et russes la traversent.

C’est Komitas, prêtre apostolique et chantre né en 1869 dans la Turquie Ottomane, qui introduit la polyphonie à la fin du XIXe siècle rompant ainsi avec la tradition de la musique sacrée arménienne. Il peut être considéré comme le fondateur de la musique arménienne classique moderne. C’est un grand voyageur et entre 1899 et 1910, il traverse les régions montagneuses d’Arménie.



A cette occasion, il collecte plus de trois mille mélodies populaires, Hommage à Komitas. David Yerevantzi. 2003. Place du Canada à Paris qu’il harmonise et transforme en lieds.
On peut dire qu’il est un des premiers ethnomusicologues arméniens.
Baryténor admiré de son vivant, pianiste accompli et familier de différentes sortes de bois, il va être à l’origine à la fois de la sauvegarde de la musique arménienne traditionnelle mais aussi de son renouveau. En effet, il va restaurer des modes musicaux originaux caractéristiques des rythmes de la langue liturgique arménienne que dénaturait l’harmonisation polyphonique venue d’occident. Dans le même temps, il propose l’emploi de la technique vocale occidentale comme mode d’interprétation de la monodie traditionnelle.

C’est un artiste exprimant la richesse et la complexité culturelle de son pays ouvert aux apports et aux influences voisines.
Le destin personnel tourmenté de ce musicien se confond avec le génocide arménien. Komitas meurt en 1935 à l’hôpital psychiatrique de Villejuif.
Dans l’album Shoror, Mariam Kharatyan et Vigen Balasanyan ont choisi une sélection d’œuvres et de chansons pour piano en versions instrumentales, réunissant les instruments traditionnels, blul et duduk avec le piano à queue dans un paysage sonore unique.

L’album est dédié au 150e anniversaire de la naissance de Komitas.



Oeuvres de Komitas



Messe arménienne
Sogomon Komitas

MUS 027.1 KOM disponible ?

Début article

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...