Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Dossiers du Pôle > La Chine éternelle dans les romans
La Chine éternelle dans les romans
La Chine sur le pôle Littératures et langues
Décembre 2007

img_entete_chinerom
Dans le cadre des Rencontres de l’Histoire "la Chine étrernelle" du 4 décembre 2007 au 2 février 2008,
le pôle Littératures et Langues a sélectionné quelques romans à découvrir.

Romans chinois

Le Cheval de jade
Picquierh, (Poche)

- C CHE
On ne sait rien de cet auteur qui mit beaucoup de soin à conserver son anonymat en raison de ces récits toujours caustiques, souvent satiriques, parfois licencieux, qui nous convient à un voyage aux confins de la Chine.

Triste vie
Li CHI
Actes Sud, 1998. (Lettres chinoises)

- R CHI
Ce court roman nous fait vivre la journée d’un ouvrier de Wuhan depuis son lever, à 5 heures, dans la pièce inconfortable et exiguë qu’il partage avec sa femme et son fils de quatre ans, jusqu’à son retour à la maison et aux derniers propos échangés ce soir-là avec son épouse, lesquels tournent à nouveau autour de la question cruciale du logement.

Contes d’une grand-mère chinoise
Picquier, (Contes et légendes d’Asie)

- C CON
Les six histoires de ce recueil appartiennent aux chefs-d’œuvre de la littérature chinoise en langue "vulgaire". En marge du patrimoine classique, se développa un art de conter qui connut dès l’époque Song une vogue extraordinaire. Il faut se laisser abuser par ces cinq rats célestes qui peuvent prendre à l’envi toutes les apparences, succomber au charme fatal du Serpent Blanc, partager la passion de Qiu Xian, le vieux jardinier Fou de fleurs, ou désirer posséder La Charmante même au prix de sa beauté perdue....

Balzac et la petite tailleuse chinoise
Sijie DAI
Gallimard, 2000. (Blanche)

- R DAI
Premier roman largement autobiographique, il raconte les tribulations de deux adolescents envoyés en rééducation à la campagne au moment de la Révolution culturelle décrétée par le président Mao.

Soleil du crépuscule
Fang FANG
Stock, 1999. (Nouveau cabinet cosmopolite)

- R FAN
Après une violente querelle avec son fils, l’aïeule d’une famille de sept membres, cohabitant dans quelques mètres carrés, tente de se suicider en avalant de l’insecticide. Emmenée aux urgences d’un hôpital, elle n’a aucune chance de s’en sortir. Passé un moment d’émotion, chacun découvre que la mort de la grand-mère arrangerait tout le monde. Le fils cadet demande l’arrêt de tout soutien médical.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...