Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Dossiers du Pôle > La Chine éternelle dans les romans
La Chine éternelle dans les romans
La Chine sur le pôle Littératures et langues
Décembre 2007

img_entete_chinerom
Dans le cadre des Rencontres de l’Histoire "la Chine étrernelle" du 4 décembre 2007 au 2 février 2008,
le pôle Littératures et Langues a sélectionné quelques romans à découvrir.

Le Rêve du village des Ding
Lian ke YAN
P. Picquier, 2007.

- R YAN
Dans les années 1990, dans le Henan, province pauvre de Chine, des paysans sont amenés à vendre leur sang pour compléter leurs revenus. Des milliers de personnes meurent contaminées, sans soin ni aide, dans le silence. L’auteur fait le récit de cette tragédie sous forme de fiction, dans un village imaginaire. Le remords ronge le vieux Ding dont le fils s’est enrichi en collectant le sang.

Un Amour dévastateur
Ailing ZHANG
L’Aube, 2007. (Regards croisés)

- R ZHA
A Shanghaï, Lio-su, une jeune femme qui vit dans un monde ouaté, a divorcé huit ans auparavant et pense qu’un remariage est inimaginable avant que ses sœurs ne soient casées. Cependant, elle est ramenée à la réalité par Fan, un mystérieux prince charmant.

Deux ripoux à Zhengzhou
Yu ZHANG
Picquier, 2004.

- RP ZHA
Deux policiers modestes et pitoyables, à la recherche de malfrats, font découvrir les minables combines de leur petite cité provinciale du Henan. Un roman sur les mœurs du socialisme teinté de capitalisme en Chine.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...