Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Musique Classique, Variations musicales > La musique polonaise
La musique polonaise
Un dossier musical bibliographique et discographique, octobre 2004

Au XVIIIème siècle, les danses incarnent le « style polonais », expression forgée par les compositeurs allemands. Leur lyrisme mélodieux, non exempt de fougue, inspire les polonaises et mazurkas de Frédéric Chopin (1810-1849) et imprègne également les oeuvres de Stanislas Moniuszko (1819-1872). L’influence de ce lyrisme germanique n’est dépassée qu’au XXème siècle par les compositeurs de la Jeune-Pologne. Ce groupe d’avant-garde s’insurge contre la tradition et assimile les techniques novatrices de Johann Strauss et de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Alors se créée un style propre, synthèse des apports de la musique européenne et d’éléments du folklore national.

Witold Lutoslawski (1913-1994)


L'hommage (1908), Musée national, Wroclaw
Né et mort à Varsovie, Witold Lutoslawski étudia au conservatoire de Varsovie avec un ancien élève de Rimsky-Korsakov. Accusé de formalisme par les staliniens, il continue, toutefois, à chercher ses propres moyens d’expression et progressivement développe une technique aléatoire dans lesquelles les exécutants semblent posséder un certain degré de liberté dans l’utilisation de données musicales toutefois contrôlées. La détente des relations internationales entre l’Est et l’Ouest, propulse ses compositions au premier plan de la scène musicale, lui apportant de nombreuses commandes. Il offre à des artistes tels que Mtislav Rostropovitch, Heinz Holliger, Dietrich Fischer-Dieskau ou Anne-Sophie Mutter des partitions de très grande importance.

Concerto pour orchestre, Jeux vénitiens, Livre pour orchestre, Mi-parti
Orchestre symphonique de la Radio nationale polonaise, W. Lutoslawski, dir.
1 CD Emi
MUS 4 LUS 2

Concerto pour violon
Anne-Sophie Mutter, violon, BBC Symphony Orchestra, W. Lutoslawski, dir.
1 CD
MUS 3 STR 19.41

Prélude et fugue pour 13 cordes soli, Trois poèmes d’Henri Michaux, Paroles tissées, Postlude n°1, Concerto pour violoncelle, Cinq mélodies pour soprano et orchestre, Concerto pour violoncelle, Quatuor à cordes
divers artistes et orchestres sous la dir. du compositeur
2 CD Emi
MUS 4 LUT 20

Symphonie n°1, Triptyque silésien, Jeux vénitiens, Chantefleurs et Chantefables, Postludium I
Olga Pasiecznik, soprano, Orchestre Symphonique de la Radio nationale polonaise, Antoni Wit, dir.
1 CD
MUS 4 LUT 24

Symphonies n°3 et 4, Les Espaces du sommeil
John Shirley-Quirk, baryton, Los Angeles Philharmonic, Esa-Pekka Salonen, dir.
1 CD
MUS 4 LUT 24


Andrzej Panufnik (1914-1991)


Circus (1907), Slaskie Museum, KatowiceDans sa jeunesse, Andrzej Panufnik a appartenu à un groupe d’avant-garde de compositeurs polonais. Il fait appel à des techniques avancées, notamment les quarts de ton, et réalise certaines innovations dans le domaine de la notation ; dans plusieurs de ses œuvres pour orchestre, il a laissé des espaces blancs à la place des silences pour souligner les parties instrumentales inactives. Ses œuvres ultérieures adoptent un langage plus circonspect - expressif, direct et communicatif.

Arbor cosmica, concertos pour violon
Kabara, violon, Sinfonietta Cracovia, Michniewski, dir.
1 CD Dux
MUS 4 PAN 19.41


Henryk Mikolaj Gorecki (1933-)


Parmi les plus éminents compositeurs polonais qui parvinrent à maturité dans les années 1950, Gorecki lui-même vint assez tard à la musique, ne commençant à l’étudier formellement qu’en 1952, à l’âge de 19 ans. Dès 1961, il était diplômé de la Haute Ecole nationale polonaise de musique et remportait un concours important, le premier d’une longue série. Depuis, il s’est construit une réputation d’iconoclaste et de compositeur souvent capable d’étonner en communiquant l’émotion de l’instant.
« L’évolution du langage musical de Gorecki a été une recherche constante de l’expression véridique de ses racines musicales. Le passé musical de la Pologne , son Eglise et sa culture traditionnelle sont le rocher inébranlable sur lequel son identité, son héritage authentique, ainsi que ceux de son pays, sont fondés. » Adrian Thomas

Kleines requiem für eine Polka op.66, Lerchenmusik
Schönberg Ensemble, Reinbert de Leeuw, dir.
1 CD
MUS 4 GOR 44

Miserere (+ Gubaidulina : Alleluia)
Chœur et Orchestre symphonique de de la Radio nationale danoise, Dimitri Kitaenko, dir.
1 CD Chandos
MUS 4 GOR 41

Quatuors à cordes n°1 et 2
Quatuor Kronos
1 CD Nonesuch
MUS 4 GOR 14.40

Symfonia n°1 op.14, Chorus I op.20, Drei stücke im alten stil
Philharmonie de Cracovie, Roland Bader, dir.
1 CD
MUS 4 GOR 24

Symphonie n°3 op.36
Dawn Upshaw, soprano, London Sinfonietta, David Zinman, dir.
1 CD
MUS 4 GOR 24


Krzysztof Penderecki (1933-)


Concertos pour violoncelle n°1 et 2, Concerto pour alto transcrit pour violoncelle
Arto Noras, violoncelle, Sinfonia Varsovia, K. Penderecki, dir.
1 CD
MUS 4 PEN 19.43

Les Diables de Loudun, opéra en 3 actes
Tatania Troyanos, Andrzej Hiolsky, ...Chœur et orchestre de l’Opéra de Hambourg, Marek Janowski, dir.
2 CD Polygram
MUS 4 PEN 35

Lachrymae op.48
Kammerorchester Stuttgart, Dennis Russell-Davies, dir.
1 CD Polygram
MUS 3 BRI 10

Miserere, Stabat Mater, De Profundis et autres œuvres vocales sacrées
Choeur de chambre néerlandais, Tonu Kaljuste, dir.
1 CD
MUS 4 PEN 41

Passion selon Saint-Luc
Solistes, Chœur d’enfants de Cracovie, Chœur philharmonique national de Varsovie, Orchestre national de la Radio-Télévision polonaise, K. Penderecki, dir.
1 CD
MUS 4 PEN 44

Requiem polonais, Dies Irae, oratorio à la mémoire des victimes d’Auschwitz
Orchestre de la Radio nationale polonaise, dir. Henry Czyz, Chœur et orchestre de la Philharmonie de Cracovie, dir. Antoni Wit
2 CD Harmonia Mundi
MUS 4 PEN 44

Symphonie n°3, Thrène pour les victimes d’Hiroshima, Fluorescences, De natura sonoris II
Orchestre symphonique de la radio nationale polonaise, Antoni Wit, dir.
1 CD Naxos
MUS 4 PEN 24

Concerto pour violon n°2
Anne-Sophie Mutter, violon, London Symphony Orchestra, K. Penderecki, dir.
1 CD Polygram
MUS 4 PEN 19.41

Les œuvres illustrant cette brochure sont du peintre polonais Witold Wojtkiewicz (1879-1909), souvent associé à l’expressionnisme. Dans son univers s’entrelacent le monde réel et l’imaginaire. Ses tableaux sont tantôt tristes, tantôt grotesques et poétiques.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :