Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Philosophie & Psychologie > Le jeu, le rire et le divertissement
Le jeu, le rire et le divertissement
Phi&Psy
Février 2010

Découvrez la brochure "Le jeu, le rire et le divertissement".

Le jeu, le rire et le divertissement

"En ces temps de crise, il ne faut pas faire grise mine !", nous dit-on... C’est l’ère de l’entertainment. Pourtant, quoi de plus glaçant que l’obligation de rire et de s’amuser...
Décryptons avec les philosophes, psychologues et autres explorateurs de la psyché humaine la nature du rire, du jeu et du divertissement. Que nous révèlent-ils de notre condition humaine ? Une recherche effrénée d’une certaine joie propre à l’enfance, ou bien condition sine qua non du bonheur ?
Laissons la parole à John Cleese, le célèbre Monty Python : "Si je vous fais rire, vous m’aimez plus, ce qui vous rend plus réceptif à mes idées. Et si je peux vous faire rire d’une chose que j’ai dite, comme vous en riez, vous en reconnaissez la vérité." Comme quoi, le rire mérite d’être pris au sérieux !

Un jeu d’enfant

"Maturité de l’homme : retrouver le sérieux qu’il mettait au jeu, étant enfant." F. Nietzsche

JeuxdebebesJeux de bébés
Pierre DENIS
Erès (1001 BB), 2007.
- PHI 155.422 DEN
Un nourrisson éveillé reste rarement inactif. Joue-t-il pour autant ? A quoi et comment ? Et qu’est-ce que le jeu, sa fonction et son utilité pour les touts-petits ? L’auteur propose une analyse de la situation du jeu, en collectivité, en famille ou dans le cadre d’une psychothérapie. Vingt-six volets pour se faire une idée du sujet...

Ditesmoiaquoiiljoue2Dites-moi à quoi il joue, je vous dirai comment il va
Sophie MARINOPOULOS
Les Liens qui Libèrent, 2009.
- PHI 155.4 MAR
Le jeu tient une grande place dans l’enfance. Il permet d’abord de grandir, de développer ses sens et sa motricité. Plus tard, jouer c’est se confronter aux autres, s’intégrer à un groupe, mais aussi se découvrir soi-même. La manière dont joue un enfant peut révéler bien des choses sur son équilibre psychologique et émotionnel. Regarder son enfant jouer, c’est le comprendre un peu.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...