Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Philosophie & Psychologie > Le jeu, le rire et le divertissement
Le jeu, le rire et le divertissement
Phi&Psy
Février 2010

Rigolotherapie2La Rigolothérapie
Paule DESGAGNES
Quebecor, 2004.
- PHI 152.43 DES
Les statistiques révèlent que nous rions de moins en moins. Le résultat : une morosité inquiétante est en train de s’installer dans notre société. Pourtant, une attitude mentale positive, des rires, de l’humour et une saine folie peuvent nous aider à faire face à bien des situations et constituent les premiers pas vers une meilleure santé. Alors riez !

remettreduriredssavie2Remettre du rire dans sa vie : la rigologie, mode d’emploi
Corinne COSSERON
Robert Laffont (Réponses), 2009.
- PHI 152.43 COS
Corinne Cosseron a inventé la rigologie : forme d’éducation émotionnelle dont la particularité est de nous ramener, entre deux émotions, à un équilibre joyeux et optimiste. Elle propose des techniques simples et drôles à base d’écoute de soi, d’évacuation du stress, de respirations, de jeux, de fous rires sincères et d’échanges avec les autres.

Rireamoureusement2Rire amoureusement
Paule DESGAGNES
Quebecor, 2000.
- PHI 155.6 DES
L’emploi du rire dans le couple serait un signe de maturité et de bonne maîtrise de soi. Le rire permettrait de désamorcer la tension et l’agressivité potentielle. Rire seul, c’est possible, mais à deux, c’est beaucoup mieux !

Se divertir pour fuir le réel...

"La seule chose qui nous console de nos misères est le divertissement, et cependant c’est la plus grande de nos misères." Pascal

Pascal2Pensées
Blaise PASCAL
LGF (Livre de Poche), 1998.
- PHI 194 PAS
Pour Pascal, philosophe moraliste, le jeu et le divertissement sont éminemment tragiques car ils révèlent un vide profond que les hommes essaient tant bien que mal de dissimuler. En effet, ces derniers veulent oublier leur condition mortelle en s’abîmant dans l’amusement, dans l’agitation permanente. Ainsi, le divertissement au sens propre du terme, est ce qui détourne de la vérité, de la réalité de la nature humaine.

Festivus2Festivus festivus
Philippe MURAY
Fayard, 2005.
- PHI 194 MUR
L’époque est à la fête, à l’Homo Festivus qui passe son temps à s’amuser de tout pour mieux se cacher la réalité de son monde. De juin 2001 à décembre 2004, Philippe Murray et Elisabeth Lévy ont confronté leurs désaccords et leurs divergences au fil de ces sept conversations, tentant de définir cette nouvelle figure du Festivus festivus. De Paris-Plage à la Nuit Blanche, autant de symptômes...

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...