Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Animations musicales (siestes musicales, concerts...), les (...) > Les Indipens(...)
Les Indipensables 2020

Les Indipensables 2020


En attendant les nouveautés de 2021, découvrez ou réécoutez la sélection de l’équipe du pôle musique des meilleurs albums de 2020.

WORLD MUSIC

(Sélection Greg)

Dumama + Kechou
Buffering juju
[Mushroom Hour Half Hour]
012.2 DUM

En duo depuis 2017, la chanteuse sud-africaine et le multi-instrumentiste algéro-allemand sortent ’’Buffering Juju’’, splendide et apaisant album de néofolk nomade. En utilisant la richesse et la complexité sociale sud-africaine, Dumama (Gugulethu Duma) collabore avec Kechou (Kerim Melik Becker) en construisant des boucles avec des instruments faits main inspirés par l’innovation du continent. Le duo travaille avec des sons simples et s’inspire des paysages sonores en accordance avec leurs méditations sur la décolonisation. On retrouve chez Dumama & Kechou une variété importante d’instruments tels que la guitare, la darbuka (tambour/percussion), le dundun (tambour parlant), l’uhadi (instrument à cordes).



Khusugtun
Jangar
[Routes Nomades]
033.2 KHU

Khusugtun sort ’’Jangar’’, son deuxième opus. Il s’agit de l’un des groupes de khöömii et chants de gorge les plus en vogue en Mongolie depuis plus de 10 ans. La particularité de ce sextet réside dans l’usage de la polyphonie vocale. Leur répertoire, presque entièrement dédié au chant diphonique (khöömii), se compose de formes traditionnelles, comme les chants de louanges (magtaal), les chants courts (bogino duu), ou des compositions inspirées de la tradition musicale mongole. Les musiciens s’accompagnent des vièles cheval morin khuur, de leur version contrebasse ikh khuur, des luths tovshuuret dombra, de guitare, violoncelle, et cithare yatga.



Kiko Dinucci
Rastilho
[Mais Um Discos Records]
049.2 DIN

Sur ’’Rastilho’’, Kiko Dinucci se place dans la lignée de guitaristes brésiliens tels que Dorival Caymmi, Joao Gilberto, Baden Powell, Jorge Ben et Gilberto Gil. Son style est brut - techniquement, il semble attaquer les cordes de la guitare, il explore par ses paroles la culture afro-brésilienne, l’esclavage, les révolutionnaires brésiliens, le candomblé et le christianisme évangélique. Dinucci est l’un des artistes les plus innovants de la musique brésilienne contemporaine - ainsi que membre du Metá Metá, qui combine des éléments de la musique brésilienne, du candomblé, du punk rock et du free jazz. Il a travaillé avec Tom Zé, Criolo et Elza Soares pour n’en citer que quelques-uns.



Ignacio Maria Gomez
Belesia
[Hélico Records]
042.2 MAR

Chanteur enchanteur, Ignacio est surtout un voyageur, qui s’imprègne des cultures, des traditions et en fait une musique d’un style très personnel. Il rassemble le continent sud-américain avec le continent africain, et imagine la langue divine d’une nouvelle Pangée musicale. Au folklore, Ignacio préfère alors des mantras, profonds, hypnotiques, rythmiques, invitant ainsi le spectateur à voyager dans une méditation à voix haute.



Lina_Raül Refree
Lina_Raül Refree
[Glitterbeat records]
071.2 REF

La chanteuse Lina Rodrigues et le producteur barcelonais Raül Refree font revivre en toute liberté le répertoire de la "Rainha do Fado" Amália Rodrigues. Raül Refree a toujours été passionné par la musique populaire, il a donné une nouvelle perspective au flamenco, en produisant des artistes comme Rocío Márquez et par ses albums en duo avec Rosálía et Sílvia Pérez Cruz. Lorsque, dans un club lisboète, il entendit la voix de Lina pour la première fois, il fut emporté par l’émotion.



FRANÇAIS

(Sélection Joanne)

Catastrophe
Gong !
[Tricatel]
099.2 CAT

Groupe à géométrie (et orientation) variable, adepte d’une pop enlevée et décalée, Catastrophe flotte tel un fantasque ovni dans le paysage musical français. Friand de projets insolites, il resurgit avec GONG !, une comédie musicale sur le café, les smartphones et le passage du temps mêlant théâtre, musique et danse en un ensemble aussi frappant que réjouissant.



Julien Doré
Aimée
[Sony Music]
099 DOR

Avec son cinquième album, l’artisan pop le plus populaire de France troque ses souffrances amoureuses contre l’angoisse collapsologique. Sans rien céder pour autant sur l’humour et l’efficacité mélodique.



Dionysos
Surprisier
[Sony Music]
099.2 DIO

’’Surprisier’’’, ceux dont l’imagination est si puissante qu’elle peut changer le monde, du moins le leur, ce qui constitue un excellent début. Telle est la devise de cet album de Dionysos. Une sirène, Paris sous les eaux, un chêne sous la neige, un chat prénommé Johnny Cash, un crooner de salle de bain, un livre magique. Des vinyles. Du rock’n’roll. Beaucoup de rock’n’roll. Une histoire. De l’amour. Beaucoup d’amour. Un disque qui vous embarque dans un monde imaginaire et poétique. Cet album s’inspire du livre Une sirène à Paris (vendu à 40 000 exemplaires, Albin Michel) qui sera adapté au cinéma le 11 mars 2020.



Ben Mazué
Paradis
[Columbia Records]
099 MAZ

L’album de la maturité comme le dit si bien Ben Mazué. ’’Paradis’’, c’est son 4e disque. Paradis, c’est l’art et la manière de parler de sa vie et pourtant on a l’impression qu’il parle des nôtres. ’’Paradis’’, c’est les hauts, les bas de Ben à l’aube de ses 40 ans. Bienvenue dans sa tranche de vie.



Sages comme des sauvages
Luxe misère
[Comme des sauvages Records]
099 SAG

Sages Comme Des Sauvages échafaude sa musique comme le lieutenant Colombo mène l’enquête, comme le douanier Rousseau peint ses tigres, avec la naïveté en bandoulière, comme une arme contre le second degré et les désillusions de notre temps. De l’île de la Réunion au Québec, le groupe a tatoué le territoire de ses ritournelles, de ses plaisanteries fines et de son panache au cours des 130 dates de concert qui ont fait suite à la sortie de leur 1er opus Largue la peau. Ils reviennent avec un album multiple mais constant, vert d’eau et jaune fluorescent à bandes réfléchissantes. Sur ce disque, le groupe a invité Danyèl Waro et son chant puissant, ainsi que Kate Stables (This is the Kit), au timbre folk et médicinal, qui prêtent chacun leurs voix sur un morceau. Enregistré aux studios Ferber par le sorcier Jean Lamoot (Salif Keita, Alain Bashung, Noir Désir... ), le groupe se permet toutefois de faire une place sur l’album au voyage qui leur est cher en allant enregistrer 3 morceaux à la Réunion avec la section rythmique de Danyèl Waro. Ainsi sont nées 12 chansons pour parer à la brutalité du monde, pour prendre le maquis, se cacher dans le feuillage et préparer les révoltes à venir.



POP / ROCK

(Sélection Greg)

Fiona Apple
Fetch the bolt cutters
[Epic Records]
2 APP

Fiona Apple a sorti un nouvel album, enregistré dans sa maison, après huit ans de silence : un chef-d’œuvre de confinement. Entièrement composé dans l’espace réduit de sa propre maison de Venice Beach, dans un confinement volontaire, "Fetch the Bolt Cutters" est magistral. C’est un album de colère, de triomphe, de bricolage virtuose. Les rythmes proviennent de la cuisine, des casseroles, des batteries, des aboiements de chien, des souffles et des chuchotements, des claquements de mains... C’est un album qui n’a peur de rien, porté par la voix de la chanteuse américaine, qui semble avoir décidé de ne faire aucune concession à la pop.



Alex Izenberg
Caravan Chateau
[Domino Recording]
2 IZE

Pour son second album ’’Caravan Château’’, Alex Izenberg signe un recueil de chansons pop folk intimes et poétiques. Alex Izenberg est apparu dans notre paysage musical en 2016 avec ’’Harlequin’’, un album pop romantique et poétique mais suffisamment aventureux et original pour qu’on y trouve immédiatement des correspondances avec l’univers de Robert Wyatt. Avec ’Caravan Château’’, on retrouve les mêmes qualités et les mêmes caractéristiques que sur le précédent.



Blake Mills
Mutable Set
[New Deal Records / Verve Records]
2 MIL

Avec son nouvel album ‘Mutable Set’, le producteur lauréat d’un Grammy, musicien et chanteur/compositeur Blake Mills a façonné un album emprisonnant toutes les dissonances de la vie moderne. Le disque présente un univers musical sans percussions, auto-suffisant grâce aux mélodies des cordes de sa guitare. L’instrumentation du disque est d’une rareté sans égale avec des sonorités naturelles et chaudes.



Porridge Radio
Every bad
[Secretly Canadian]
2 POR

Second album de Dana Margolin et de ses comparses et retour en grâce d’une pop foutraque décomplexée. Pour ce nouvel album, Margolin plonge dans un registre intime et vulnérable, tout en rejetant l’égoïsme anxiogène qui pourrit notre époque, propulsant ainsi le « collectif » à l’avant-plan dans ses textes. Musicalement, Porridge Radio crée un pop-rock assumé, frontal et fragile à la fois et parvient à élaborer ce que peu de groupes ont réussi à faire au cours des dernières années : un disque très rock, juste assez pop, mêlant romantisme, rage et mélodies addictives et crédible.



Andrea Laszlo De Simone
Immensita
[Ekleroshock Records]
2 SIM Bientôt disponible à la médiathèque

Andrea Laszlo De Simone est un musicien-chanteur italien, d’une petite trentaine d’années, qui a grandi et vit à Turin. l dit ne posséder aucun disque et être un pur autodidacte qui a beaucoup de mal à faire comprendre ses idées et ses envies aux autres. C’est sans doute pour cette raison qu’il enregistre sa musique seul, et joue presque de tous les instruments : batterie, claviers, guitare et chant. Pour les arrangements, remarquables, des titres qui composent ce nouveau EP, Andrea Laszlo De Simone a fait appel à des musiciens talentueux. Il a notamment enregistré les cordes au Conservatoire de Paris, sous la direction de Frédéric Soulard.



RÉVÉLATIONS

(Sélection Greg & Joanne)

Wilma Archer
A western circular
[Domino Recording]
185 ARC

Wilma Archer était un nom que le monde de la musique et les presses spécialisés ont retenu. Il faut dire que le musicien et producteur londonien n’est pas n’importe qui non plus. En collaborant avec Pyramid Vitra ou avec Sudan Archives, sa réputation montait au fur et à mesure. Voici enfin venir son premier album nommé "A Western Circular". Conçu pendant plusieurs années, "A Western Circular" viendra capturer toutes les maîtrises musicales qu’a pu entreprendre Wilma Archer tout au long de sa carrière. Il en résulte ainsi une odyssée jazzy des plus organiques et des plus cinématographiques.



Keeley FORSYTH
Debris
[The Leaf Label]
2 FOR

Il est des voix qui par leur profondeur et leur singularité vous saisissent dès la première écoute. Des voix qui, en l’espace d’une poignée de secondes, laissent entrevoir toute la complexité de l’âme humaine et viennent vous hanter longtemps encore après la fin d’une chanson. Telle est la voix de Keeley Forsyth. Nouvelle venue sur la scène musicale, la quadragénaire originaire de la région de Manchester n’est pas un visage inconnu. Actrice confirmée depuis près de 25 ans, elle a marqué de sa présence magnétique plusieurs séries.



Caleb Landry Jones
The Mother Stone
[Sacred Bones Records]
2 JON

Bien qu’il soit connu pour ses rôles d’acteur dans des films comme ‘’Get Out’’ (2017) et ‘’X-Men : First Class’’ (2011), Caleb Landry Jones nourrit depuis longtemps des ambitions musicales. À part le projet éphémère de Robert Jones dans les années 2000, il a relégué ses idées dans les profondeurs de son esprit et les séances d’enregistrement occasionnelles dans la grange de ses parents. Plutôt que de laisser mourir ses chansons, Jones a nourri son art dans la grande déclaration de son premier album. ’’The Mother Stone’’ est un travail de maître en matière de musique psychédélique expansive, envoûtante et saisissante.



Aoife Nessa Frances
Land of no junction
[Basin Rock]
2 NES

’’Land of No Junction’’ est le premier album de la nord-irlandaise Aoife Nessa Frances qui n’est pas une complète inconnue puisqu’elle a fait ses armes dans le courant des années 2010 en tant que moitié du duo confidentiel shoegaze Princess qu’elle formait alors avec son frère.Enregistré à Dublin sur une période d’un an et demi avec des proches, dont son compagnon le guitariste surdoué Cian Nugent (Ryley Walker, Nap Eyes), qui co-produit avec elle le disque, l’album puise son inspiration dans les ambiances musicales des années 60 et 70 et offre la rencontre parfaite entre folk orchestral et pop psychédélique.



Pottery
Welcome to Bobby’s motel
[Partisan Records]
2 POT

Attendue au tournant depuis un Ep impeccable en 2019, la bande de Montréal livre enfin son premier album. Un foutoir maîtrisé qui déjoue tous les pronostics. Les 11 chansons de l’album ne vous invitent pas seulement à bouger votre corps, elles vous l’imposent. Fusionnant une énergie téméraire avec une précision minutieuse, le disque est à la fois post-punk, art-pop et garage rock, faisant allusion à tout ce qui va de Devo à Gang of Four, tout en parcourant avec audace les genres et les décennies.



Working Men’s Club
Working Men’s Club
[Heavenly Recordings]
2 WOR

Dans le petit monde bondé et moribond de la pop indé anglaise surgit Working Men’s Club, groupe surexcitant qui semble composer en même temps les chansons et leurs remixes. Ils sortent aujourd’hui leur album éponyme, ’’Working Men’s Club’’. Produit par Ross Orton (The Fall, M.I.A, Arctic Monkeys), ce disque du quatuor s’apprête à bouleverser 2020 avec un mélange étourdissant de post-punk et new wave, entièrement dédié au dancefloor. Tout simplement soufflant.



Aloise Sauvage
Dévorantes
[Universal Music]
099.1 SAU

Sur un premier album lumineux, Aloïse sauvage, chanteuse, rappeuse, danseuse, circassienne, comédienne transforme les douloureuses épreuves du passé en odes à la vie.



JAZZ

(Sélection Greg)

Ambrose Akinmusire
On the tender spot of every calloused moment
[Blue Note Records]
1 AKI

Le trompettiste et compositeur Ambrose Akinmusire sort “On the Tender Spot of Every Calloused Moment” sur Blue Note. Un album engagé qui présente 11 compositions originales avec son fidèle quartet. Aux côtés du batteur Justin Brown, du pianiste Sam Harris et du contrebassiste Harish Raghavan, le trompettiste livre un album politique faisant état de la condition actuelle des afro-américains aux Etats-Unis.



Mino Cinelu & Nils Petter Molvaer
SulaMadiana
[Modern Recordings]
1 CIN

Depuis des lustres, ces deux-là nagent avec aisance dans les eaux multicolores du jazz world. Deux cadors reconnus pour leur ouverture d’esprit, leur finesse dans l’art de la fusion et qui aujourd’hui unissent, seuls, leurs forces. Ce ’’SulaMadiana’’ montre surtout le percussionniste français Mino Cinelu et le trompettiste norvégien Nils Petter Molvær sous leur facette de vrai multi-instrumentiste. Percussions et trompette certes mais aussi guitares acoustique et électrique, programmations et voix viennent ponctuer cette rencontre au sommet qui traverse les continents (Amérique, Afrique, Europe) et les époques.



Matthew Halsall
Salute to the sun
[Gondwana Records]
1 HAL Bientôt disponible à la médiathèque

Compositeur, trompettiste, producteur, DJ et fondateur de Gondwana Records, Matthew Halsall a toujours porté de nombreux chapeaux. Mais au coeur de tout ce qu’il fait, Halsall est avant tout un artiste et un musicien. Trompettiste dont le jeu, dépouillé et plein d’âme rayonne d’une beauté réfléchie, mais aussi compositeur et leader d’un groupe qui a créé son propre monde sonore. Le son de Halsall s’inspire de l’héritage du jazz britannique, du jazz spirituel d’Alice Coltrane et de Pharoah Sanders, ainsi que des influences de la musique du monde et de l’électronique, et même de l’art et de l’architecture modernes, pour créer quelque chose qui lui est propre. Une musique qui est enracinée dans le nord de l’Angleterre mais qui puise dans des inspirations mondial.



David Patrois & Pierre Marcault 5tet
Wild poetry
[Arts & Spectacles]
1 PAT

David Patrois et Pierre Marcault sont liés par une complicité de longue date, dont les balbutiements remontent aux années 2000. Les années ont passé et les voici désormais à la tête d’un quintet mariant l’esthétique post Coltranienne (incarnée par Boris Blanchet ou encore Philippe Gleizes), l’univers harmonique des posts impressionnistes français et les percussions d’Afrique de l’ouest.



Jeff Parker
Suite for Max Brown
[International Anthem Recording]
1 PAR

Jeff Parker est d’abord connu comme guitariste du quintet de Chicago Tortoise, l’un des groupes les plus plébiscités et musicalement aventureux issus de la scène indie américaine de la deuxième moitié desannées 90. Naviguant très librement entre rock, jazz, électronique et musique d’avant-garde, il a accompagné de nombreux grands noms du jazz, a collaboré en studio avec des musiciens tels que Brian Blade, Meshell Ndegeocello ainsi que les artistes affiliés au label International Anthem et s’est illustré en tant qu’artiste solo. ’’Suite for Max Brown’’ est, d’une certaine manière, le disque-compagnon de ’’The New Breed’’, l’album qu’il a sorti en 2016 sur International Anthem et que The Observer a élu meilleur disque de jazz de l’année.



MUSIQUE CLASSIQUE

(Sélection Nathalie)

Anna Danilevskaia & Ensemble Sollazzo
Firenze 1350
[Ambronay Editions]
398 DAN

Florence, deuxième moitié du XIVe siècle : au coeur d’une cité en pleine ébullition humaniste et culturelle, des compositeurs comme Francesco degli Organi (ou Landini) et Paolo Da Firenze hissent la musique de leur temps à son apogée. Un foisonnement unique que l’Ensemble Sollazzo nous invite à découvrir avec ce nouveau disque.



Véronique Gens
Nuits
[Alpha Classics]
399 GEN

Symbiose entre l’art du poète et celui du compositeur, la mélodie française est devenue le fleuron des salons de la Belle Époque. Regroupant quatuor à cordes et piano autour du chanteur, la Chanson perpétuelle de Chausson, le Nocturne de Lekeu et La Bonne Chanson de Fauré oscillent entre intimité chambriste et ambitions orchestrales. Si le programme se termine par La Vie en rose, c’est bien un kaléidoscope de toutes les couleurs des sentiments humains qui est proposé ici. Avec l’étoffe des cordes et du piano, il présente sous un jour nouveau l’art de diseuse incomparable de Véronique Gens.



Lili & Nadia Boulanger
Mélodies
[Aparté]
3 BOU 31

Dans le sillage de Claude Debussy, elles parent la mélodie française de couleurs modernes et personnelles où prévalent l’introspection et la mélancolie. Ce faisant, elles contribuent à asseoir la légitimité des femmes compositrices au début du XXème siècle.



Sogomon Komitas
Shoror
[Grappa Musikkforlag]
3 KOM 12.70

Baryténor admiré de son vivant, pianiste accompli et familier de différentes sortes de bois, il est enfin un compositeur et poète au service d’une foi mystique qui rapproche le cœur de la nature. Plus que la figure vénérée de la culture arménienne dont le destin personnel tourmenté se confond avec le génocide arménien, Komitas est un musicien moderne qui a su utiliser ses découvertes scientifiques pour créer une musique sans cesse explorée par des compositeurs d’avant-garde.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...