Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Dossiers du Pôle > Les Littératures nordiques : la Norvège
Les Littératures nordiques : la Norvège
Salon du Livre 2011
Mars 2011

Découvrez la brochure "la littérature norvégienne"


La Norvège et sa culture

La littérature norvégienne, issue de la culture nordique chamanique datant de plus de mille ans, a été fortement influencée au cours de son évolution par les littératures islandaise et danoise. Ce n’est qu’en 1814, lorsque la Norvège rejette la domination danoise que l’on peut véritablement parler de littérature norvégienne.
Les problèmes linguistiques ont également compliqué l’avènement d’une réelle littérature nationale. Au cours du XIXème siècle, on assista à l’émergence de deux versions de la langue norvégienne écrite. Le Bokmål (langue des livres) s’élabora en transformant la phonétique du danois écrit pour refléter la prononciation norvégienne, créant ainsi ce qu’on pourrait aussi appeler le "dano-norvégien", tandis que le Nynorsk (néo-norvégien), compilation des différents dialectes parlés dans l’Ouest de la Norvège, s’affirmait comme une langue nouvelle.
Dans les années 1980 un genre romanesque réaliste, rédigé dans un style sociologique fait son apparition. Ce nouveau courant souhaite avant tout trancher avec l’ancien roman psychologique et "bourgeois", lourd héritage légué par Hamsun, entre autres.
Ce réalisme social permet de produire des sagas à la fois modernes et nostalgiques sur la vie des gens ordinaires.
Comme les autres littératures scandinaves, la littérature norvégienne surprend par sa constante effervescence, remarquable pour un si petit pays.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...