Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Dossiers du Pôle > Les Littératures nordiques : la Norvège
Les Littératures nordiques : la Norvège
Salon du Livre 2011
Mars 2011

Knut Hamsun (1859-1952)

"L’amour, c’est un vent qui murmure dans les rosiers, avant de tomber..."

Knut Hamsun naît le 4 août 1859 à Garmo, un bourg de montagne perdu sur la rive ouest du lac Vågåvatn. Il commence très tôt à écrire et connaît de grandes difficultés matérielles. Il part pour les Etats-Unis où il passe de nombreuses années. Il va y concevoir un sentiment d’hostilité envers la société américaine. Il reçoit le Prix Nobel en 1920. Dans les années 30 il exprime ouvertement sa sympathie pour les thèses nazies et approuve l’occupation allemande de son pays par les Allemands ce qui lui vaut une condamnation, un internement et la confiscation de ses biens après la guerre. Il décède à Nørholm près de Grimstad, la nuit du 19 février 1952.

Oeuvres

La Faim
PUF (Quadrige), 2006
- R HAM

A la fin du XIXe siècle, le narrateur, un jeune homme solitaire, erre dans les rues de Christiania. Il a froid et crève de faim, ou plutôt de « faims ». Faim d’une nourriture terrestre que ses poches vides ne lui permettent pas de s’offrir, et faim d’écrire, de se dire en mots. Son inspiration dépend entièrement de l’état de jeûne. Ce vagabond rêveur s’est aperçu que l’abstinence, agissant comme une drogue, engendre des hallucinations, des songes fantasques ; qu’elle l’entraîne dans un ailleurs, un absolu auquel il aspire du plus profond de son être.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...