Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Voyage, carte interactive des récits de voyages > Récits de voyages > Les chemins de travers(...)
Les chemins de traverse II
Espace Loisirs Voyages
Récits de voyages, expéditions


Partir, laisser le quotidien pour se retrouver sur les chemins, les mers et les continents... Coups de folie diront certains, coups de cœur diront d’autres. Passion des hommes ? Méditer, se rencontrer, ralentir le temps qui passe.Vivre son destin ailleurs, provoquer l’aventure, la rencontre, braver l’inconnu. � ?tre libre ! Simplement se faire plaisir. Découvrons quelques écrivains voyageurs d’hier et d’aujourd’hui qui ont franchi le pas, ces explorateurs du monde et de l’humain.
Partez avec eux pour ailleurs...

Mike Horn, Gérard Janichon

Latitude zéro : 40 000 km pour partir à la découverte du monde
Mike Horn
Xo
LOI 910.4 HOR

Quand Mike Horn est habité par un rêve, il le réalise, traversant l’océan Atlantique, l’Amérique du Sud, l’océan Pacifique, les îles indonésiennes, l’océan Indien, et l’Afrique, seul, à pied, en pirogue, à la voile ou à vélo, dans la jungle et dans les tempêtes, dans les marais et les déserts. Dans cette folle entreprise, il lui a fallu une volonté d’acier : « � ? mon départ, je pensais que j’en savais assez pour faire ce tour de monde. Maintenant que je l’ai fait, je sais que je n’en sais pas assez pour recommencer. »
Mike Horn raconte avoir vécu en un an et demi plus qu’une vie entière.
« Le temps s’est ramassé sur lui-même. Il est devenu compact. Les dix-sept mois de Latitude 0 se sont peu à peu transformés, dans ma mémoire, en une sorte d’instant unique, d’une intensité époustouflante, pendant lequel j’ai vécu presque simultanément tout ce qu’il est possible de vivre. »

Conquérant de l’impossible : expédition Arktos, 20.000 km autour du cercle polaire
arctique


Mike Horn
Xo
LOI 910.4 HOR

Pendant vingt-trois mois, Mike Horn a parcouru en solitaire l’intégralité du cercle polaire arctique. Il raconte comment il a échappé à la noyade, aux ours polaires, au froid, au désespoir. Mais, c’est aussi un véritable voyage vers l’humain, sur ces terres parfois désertées par l’homme, la solidarité est exemplaire. "Je crois à la générosité profonde de la nature humaine. Elle est simplement étouffée par la vie sociale. Là où je vais, la mascarade cesse et le meilleur ressort." Un récit émouvant et captivant d’un voyage au bout de soi-même.

A l’école du grand nord
Mike Horn
Xo
LOI 910.4 HOR

Aventurier, Mike Horn affronte les terres les plus reculées, les conditions les plus extrêmes. De ses expéditions en Amazonie, en Arctique, en Equateur, il a tiré des leçons de survie, mais surtout de vie. Ce sont ces leçons qu’il veut faire découvrir à ses filles. « Etre un père, c’est être un passeur. » Et quelle meilleure école que ce Grand Nord où chaque geste compte, où la solidarité est la base de la survie, où la chaleur humaine combat toutes les tempêtes. C’est une expérience inégalée de la survie que nous relate Mike Horn avec toute l’humanité qu’on lui reconnaît

Atalaya : Une saison en Amazonie
Gérard Janichon

Transboréal (sillages)
LOI 910.4 JAN

L’Amazonie est un être vivant, son irrésistible appel et la fascination qu’elle suscite mènent à l’envoûtement. Il y a 25 ans Gérard Janichon découvre l’Amazonie et fait une rencontre qui marquera sa vie. Surgi de l’immense forêt, un vieil homme, Atalaya, sera son guide dans la forêt et l’initiera aux secrets de l’univers des métis Caboclos puis le force à une exploration plus téméraire. Aujourd’hui, Gérard peut raconter pourquoi chaque intuition de certitude mérite qu’on s’y attarde. Un récit captivant qui vous transporte dans une aventure intérieure.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :