Accueil > La saison culturelle > Actualité culturelle > Expositions > Les mystères de Harris Burdick
Les mystères de Harris Burdick
Du 4 février au 1er mars
Exposition sur le Pôle Jeunesse

Les élèves de CM1/CM2 de la classe de Mme.Rivalland à l’école Tuck Stell B se sont inspirés des illustrations du livre Les mystères de Harris Burdick de Chris Van Allsburg (L’école des loisirs) pour écrire des textes étranges et insolites.
Venez voir par vous-même si vous retrouvez le mystère des illustrations dans les histoires inventées par les enfants.

J’ai vu les dessins de ce livre pour la première fois, il y a un an, chez un homme qui s’appelle Peter Wenders. Bien qu’il soit à la retraite maintenant, M. Wenders travailla autrefois pour un éditeur de livres pour enfants ; il choisissait les histoires et les dessins pour en faire des livres.
Il y a 30 ans, un homme qui se présenta comme Harris Burdick, vint au bureau de Peter Wenders. M. Burdick expliqua qu’il avait écrit 14 histoires et avait dessiné beaucoup d’images pour chacune d’elles. Il n’avait apporté qu’un seul dessin sur chaque histoire, pour voir si Wenders aimait son travail.
Peter Wenders fut fasciné par ces dessins. Il dit à Burdick qu’il aimerait lire les histoires qui allaient avec, dès que possible. L’artiste accepta d’apporter ces histoires le lendemain matin. Il laissa les 14 dessins à Wenders. Mais il ne revint pas le lendemain. Ni le jour suivant. On n’entendit plus jamais parler de Harris Burdick. Au fil des ans, Wenders essaya de découvrir qui était Burdick et ce qui lui était arrivé, mais il ne trouva rien. Jusqu’à ce jour Harris Burdick reste un mystère complet.
Du reste sa disparition n’est pas le seul mystère. Quelles étaient les histoires qui accompagnaient ces dessins ? Il y a des indices. Burdick avait écrit un titre et un sous-titre pour chaque image. J’ai dit à Peter Wenders qu’il était difficile de regarder ces dessins et leurs sous-titres sans imaginer une histoire, alors il a souri et quitté la pièce. Il est revenu avec une boîte en carton poussiéreuse. A l’intérieur, il y avait des douzaines d’histoires, toutes inspirées par les histoires de Burdick. Ce sont les enfants de Wenders et leurs copains qui les avaient écrites autrefois.
J’ai passé le reste du temps à lire ces histoires. Elles étaient remarquables, certaines bizarres, d’autres drôles, d’autres absolument effrayantes. Dans l’espoir que d’autres enfants soient inspirés par les dessins de Burdick, ils sont reproduit ici pour la première fois.

Chris Van Allsburg
Providence, Rhode Island

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...