Accueil > La saison culturelle > Rendez-vous adultes > Cycles de conférences > Art contemporain > Lisbonne et la fondation Gulbenkian
Lisbonne et la fondation Gulbenkian
Jeudi 23 avril 2020 à 20h30
trAnspoRT CONTEMPORAIN dans les musées européens

Les musées européens disposent de riches collections permettant de découvrir et d’approfondir aisément l’art contemporain dans sa diversité. Pour cette nouvelle saison à la Médiathèque Jacques Baumel de Rueil-Malmaison, nous avons fixé 5 rendez-vous en Europe (Berlin, Londres, Gand, Amsterdam et Lisbonne).

Tout d’abord, dans une première séquence dédiée à 1 musée //, nous dégagerons rapidement les spécificités de son architecture et de sa collection. Ce sera l’occasion de constater, s’il en était besoin, que les musées sont bien plus que de jolies boîtes identiques.
Nous avons ensuite choisi une œuvre majeure appartenant à la collection du musée. Nous en ferons l’analyse et nous pencherons sur le parcours de son auteur. Ce moment privilégié, intitulé 1 artiste // 1 œuvre, sera l’occasion de pénétrer au cœur de l’univers de l’artiste, au plus proche de la création.
Les questionnements soulevés trouveront naturellement divers prolongements, grâce à un regard à 360° autour de l’œuvre // qui permettra de saisir clairement les problématiques qui intéressent l’art contemporain.

© Ricardo Oliveira Alves
© Ricardo Oliveira AlvesGestes d’artistes : peindre, se promener, danser…

1 Musée -> CENTRE D’ART MODERNE - FONDATION CALOUSTE GULBENKIAN // LISBONNE
Reconnu pour son savant mélange d’époques et de cultures entre Orient et Occident

1 artiste // 1 œuvre -> MARIA-ELENA VIEIRA DA SILVA (1908-1992) - COMPOSITION, 1936
« C’est le souvenir de sa ville natale de Lisbonne, avec ses empilements de ruelles qui a servi de matrice au développement du thème des villes chez Vieira da Silva. Elle a systématiquement exploré les ressources colorées pour créer un espace flottant. Cette poétique urbaine prit place à partir des années 30, puis au sein du mouvement de l’abstraction lyrique. Vieira da Silva fut une des fondatrices de l’École de Paris ».

360° autour de l’œuvre -> DES VILLES, DES ARTISTES, DES ŒUVRES
Gestes d’artistes : peindre, se promener, danser… // Être ailleurs, être un(e) autre // Rêver de posséder une Maison, quelqu’un, quelque chose // Dérives urbaines et labyrinthes // Corps-objet : Helena Almeida // De Vieira da Silva à Joanna Vasconcelos, en passant par Pedro Cabrita-Reis, Cao Guimaraes, Joao Onofre, Juliao Sarmento, Joao-Pedro Vale…

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...