Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Romans > Meules de foin, passions et tragédies
Meules de foin, passions et tragédies
Les Romans d’été 2009
Romans du terroir

Img1Terroir2009Jean ANGLADE
Un Cœur étranger
Presses de la Cité (Jeannine Balland. Romans Terres de France)
- R ANG
Jules Stapinski, d’origine polonaise, a vécu toute sa vie dans le Nord, au pays des corons. Après avoir profité de la vie en homme simple, il meurt brusquement d’un accident. Armand, Auvergnat né sous l’Occupation, devenu médecin, s’installe à Orcival. En 1987, son cœur malade est remplacé par celui de Jules. Armand recherche par tous les moyens l’identité de son sauveur.

Img2Terroir2009Sylvie ANNE
L’Orpheline de Meyssac
Presses de la Cité (Jeannine Balland. Romans Terres de France)
- R ANN
En 1910, à Meyssac, au sud de Brive, en Corrèze. Le récit de l’ascension d’une jeune orpheline, Apolline, qui, de domestique, devient la femme d’un médecin respecté.

Img3Terroir2009Jean-Jacques ANTIER
La Fille du carillonneur
Presses de la Cité (Jeannine Balland. Romans Terres de France)
- R ANT
Rouen, 1944. Après une poursuite de la Gestapo, le jeune Patrice Blanmesnil est recueilli par Joana Leclair, la fille du carillonneur. Caché dans les combles de la cathédrale, il va jouer un rôle important d’observateur des sites stratégiques, communiquant avec Londres grâce à un poste radio clandestin.

Img4Terroir2009Robert AUDIDIER
Le Voyage de Pierre Angibaud
De Borée (Romans et récits du terroir)
- R AUD
Pierre s’engage dans l’armée pour contrer l’invasion nazie et avoir un autre horizon que la terre où il est né. Acculé dans une ferme allemande, il parvient à s’enfuir avec la complicité de la propriétaire. Commence alors le parcours initiatique d’un prisonnier fugitif à travers la France occupée pour retrouver son village, sa femme et sa terre.

Img5Terroir2009Henriette BERNIER
Petite mère
Presses de la Cité (Jeannine Balland. Romans Terres de France)
- R BER
Dans la région de Verdun, durant la période de l’entre-deux-guerres, Rosalie, 14 ans, doit renoncer, à la mort de sa mère, à son rêve de devenir institutrice et faire abnégation de sa vie personnelle pour se sacrifier à l’éducation de sa fratrie.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...