Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Musique > Musique du Monde > Musiques brésiliennes
Musiques brésiliennes
Dossier thématique, Mai 2005


Le Brésil est la patrie des choroes (les musiciens populaires), de la bossa nova des quartiers blancs chics de Rio et de la Samba des bidonvilles noirs (les favelas) ; également de la lambada de Bélem, du Forro et du Balancelo du Nord-Est, des danses populaires Choro, Baio, Batucadas...
Un pays marqué par ses carnavals de Rio, Recige et Salvador de Bahia, traversés par les groupes blocos, les afoxes et les tambours des écoles de Samba, où l’on danse le févro et le maracatu du rythme africain.


Musique du monde


  • CHORO

Sans doute du verbe portugais, « Chorar » (pleurer), mais aussi sans doute du latin « chorus » et de « xolo », danse afro-brésilienne ancienne.
Le choro est une musique populaire instrumentale brésilienne née à Rio de Janeiro dont les origines remontent à la seconde moitié du 19e siècle. En tant que style musical national, le choro est antérieur à la samba et à la bossa-nova, dont il est l’une des sources. A l’origine, le choro fut la musique jouée par des brésiliens cherchant à reproduire à leur façon les musiques de danses européennes, en les mélangeant avec des rythmes venus d’Afrique.


  • SAMBA

La Samba est née dans les bidonvilles de Rio de Janeiro au début du XXème siècle. A la fin du XIXème, avec l’abolition de l’esclavage, beaucoup de noirs se sont dirigés vers Rio de Janeiro pour travailler dans les docks, comme vendeurs de rue ou domestiques. Ils ont amené avec eux leurs danses et leurs percussions africaines. Il y’a plusieurs hypothèses sur l’origine du mot « Samba ».
Les bases de la Samba, une musique à deux temps, le temps fort étant sur le deuxième, avec un accompagnement essentiellement par les instruments de percussion, la guitare et le Cavaquinho.

Martinho Da VILA
Ao Rio de Janeiro
CD Sony
MUS 049.2 DAV

Paulo MOURA
Confusao urbana, suburbana e rural
CD BMG
MUS 049.2 MOU

  • Les instruments de la samba

CavaquinhoCavaquinho
Le cavaquinho est une sorte de petite guitare à 4 cordes.

Pandeiro
Tambourin dont les cymbalettes sont inversées.
Pandeiro
Reco-RecoReco-reco
Instrument dentelé (en bambou ou métal) qu’on frotte avec une baguette.

Cuíca
Petit tambour à friction avec une fine baguette attachée à la peau.
Cuica
Surdo
Surdo
Le plus gros tambour de la samba marque le tempo de la musique.

Tamborim
Sorte de petit tambourin sans cymbalette qui se joue avec une baguette.
Tamborim

  • Le Carnaval

Quand on parle de la samba, le Carnaval nous vient tout de suite à l’esprit. La fête se déroule tous les ans, pendant 4 jours, sept semaines avant Pâques, en plein été brésilien. Du samedi au mardi, les gens chantent et dansent dans les clubs, dans les rues, sur la plage, n’importe où pourvu qu’il y ait de la musique. Ce sont les Portugais qui ont amené le Carnaval au Brésil au XIXème siècle. C’était un moment destiné à s’amuser, boire, danser, pendant lequel l’ordre social habituel était bouleversé et tourné en dérision.

Cette manifestation a toujours eu une fonction importante de régulateur de tensions et d’exutoire de frustrations. Aux caractéristiques européennes de la fête vinrent s’ajouter la musique et la danse noires.
Au cours des 4 jours de Carnaval, le Brésil s’arrête. Du nord au sud, des plus pauvres aux plus riches, le pays entier oublie tous ses problèmes dans la folie de la danse et dans la joie de cette fête hédoniste.


  • FORRO

Originaire du nord-est du Brésil, le Forro, musique de danse des bals populaires, devient un divertissement pour les Nordestinos venus à Rio ou à São Paulo pour y trouver de meilleures conditions de vie. Leurs chansons nostalgiques et drôles, évoquent l’univers mythique du sertão. Ces dernières années, le Brésil s’est entiché du forro.

Une des hypothèses concernant l’origine du mot forro, le rattache aux bals organisés par des Anglais qui se trouvaient à Recife, dans l’Etat de Pernambuco, pour la construction du chemin de fer. Les soirées destinées à tous, for all, auraient eu leur appellation progressivement adaptée à la langue brésilienne jusqu’à ce que l’expression de langue anglaise soit transformée dans le mot "forro".

La migration du nordeste vers le reste du Brésil : Les difficultés naturelles, les inégalités sociales, l’absence d’emploi provoquent des vagues migratoires successives vers le sud-est du pays à partir de 1940, surtout vers les villes de Rio de Janeiro et São Paulo (à voir le film : Saudade do futuro).

Pour le voyage, les Nordestinos emmènent dans leurs bagages le chagrin du départ, le souvenir de souffrances et le rêve de meilleures conditions de vie. Ils l’expriment dans les lamentations de l’accordéon, de la viola, dans les plaintes de leur chansons. C’est ainsi que le bal paysan ancré dans les activités sociales de la vie de la campagne, le forro devint le divertissement des couches populaires nordestines immigrées des villes de São Paulo et Rio de Janeiro.

Les premières casas de forro (maisons du forro) destinées aux bals apparurent d’abord à Rio de Janeiro puis à São Paulo. Lieux de divertissement du migrant nordestino dans les années 1970, elles attiraient un public majoritairement composé d’ouvriers, d’employés domestiques, de petits artisans. Aujourd’hui, le forro est devenu un phénomène commercial et médiatique urbain. Il s’impose comme une danse de couple très à la mode auprès des classes moyennes et aisées urbaines, éprises de nouveautés.


Silverio PESSOA
Bate o manca, o povo dos canaviais
CD L’Autre Distribution
MUS 049.2 PES

Renata ROSA
Zunido da Mata
CD L’Autre Distribution
MUS 049.2 ROS

DJ DOLORES
Contraditorio ?
CD Night & Day
049.2 DJD (Annexe de Rueil-sur-Seine)

Carlinhos BROWN
Alfagamabetizado
CD Emi
MUS 049.2 BRO

Corone Pereira, Ze da Onca, Robertinho do Acordeon
Forro : bals populaires du Nord-est du Brésil
CD Iris Musique Promotion
049.1 FOR (annexe de Rueil sur Seine)

Compilation : Forro for all
Suave
MUS 049.2 A. FOR
En commande

- Le Joyeux Forro décliné dans toutes ses incarnations qui couvre toutes les formations, jusqu’aux Forro-rock de Sao Paulo et Forro-Hip hop de Rio.


  • BOSSA NOVA

La Bossa Nova, littéralement « Nouvelle Vague » naît au Brésil en 1955, dans les clubs de Rio de Janeiro, au moment de la libéralisation instaurée par le président Kubitschek qui inspire la jeunesse et les artistes. A la base, c’est un mélange de Samba, le rythme traditionnel brésilien, et de jazz. Les musiciens brésiliens à l’origine de ce style sont Antonio Carlos Jobim, compositeur, le chanteur et guitariste Joao Gilberto et Vinicius de Moraes, poète.

Le saxophoniste de jazz Stan Getz joua un rôle essentiel au début des années 60 en popularisant la Bossa Nova en Amérique du Nord, et enregistrant les fameux titres de Jobim. Depuis la Bossa Nova fait partie du jazz et de nombreux musiciens l’ont intégré à leur répertoire.

Les plus célèbres standards de la Bossa Nova « The girl from Ipanema », « Wave », « Corcovado », « Once I loved », « Summer Samba”, “One note Samba” et bien d’autres...

Antonio Carlos Jobim
Antonio Brasileiro
CD Sony
049.2 JOB (Annexe Rueil-sur-Seine)

Vinicius De MORAES
Minha Historia
CD Polygram
MUS 049.2 DEM


Joao GILBERTO
Ao vivo : En sei que vou te amar
CD Sony
MUS 049.2 GIL

Nara LEAO
A Bossa de Nara
CD Universal
MUS 049.2 LEA



  • TROPICALISME

Le Tropicalisme ou Tropiculia est un mouvement culturel apparu au Brésil en 1967. Ce terme renferme une évolution critique de la Bossa-Noba. C’est aussi un courant protestataire et politique des années révolutionnaires du continent sud-américain. Musiciens, poètes, cinéastes fortement influencés par l’Europe et notamment le mouvement étudiant français vont contribuer à la rencontrer des racines de leur pays avec celles du rock anglo-saxon.

Premier représentant de ce courant : Caétano Véloso et dans une moindre mesure sa sœur Maria Béthania. Gilberto Gil , lui aussi très marqué par les Beatles, insuffle un air nouveau. Enfin, comment ne pas citer le troisième pilier Tom Zé, sans oublier le groupe psychédélique Os Mutantes.

Caetano VELOSO
Antologia 67/03
2 CD Universal
MUS 049.2 VEL

Chico BUARQUE
Les grands succès
CD Vogue
MUS 049.2 BUA

Gilberto GIL
As cançoes de Eu, Tu, Eles
CD Warner Music
MUS 049.2 LEA

Toquinho
Toquinho
avec la participation de Chico Buarque, Gilberto Gil, Vinicius de Moraes
DVD
MUS 049 TOQ

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :