Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Dossiers du Pôle > New York et ses cinéastes
New York et ses cinéastes
New York
Décembre 2009

Pour feuilleter la brochure "New York et ses cinéastes", cliquez sur le lien suivant :
http://fr.calameo.com/read/00013815...

New-York sous les projecteurs...

New-York, ville mythique qui ne cesse d’évoluer, représente le rêve américain. C’est dans son port, au début du XXème siècle, qu’arrivent par milliers, et du monde entier, des émigrants plein d’espoir. Ce sont eux qui vont construire peu à peu cette ville, ville grande par sa diversité et son rayonnement culturel. New-York devient peu à peu la cité des fantasmes, des rêves les plus fous et des ambitions les plus démesurées. C’est le symbole de l’Amérique triomphante.

Les réalisateurs voudront en détailler, avec une certaine fascination, les éléments du passé qui l’ont construite et ceux du présent qui la façonnent. Le cinéma américain est né à New-York avec ces immigrés débarqués du vieux continent les poches vides mais les têtes pleines de rêve et de grandeur.

New-York est aujourd’hui le deuxième centre de production cinématographique derrière Hollywood. Cela s’explique notamment par le fait que c’est une ville très photogénique avec ses gratte-ciels, Central Park, et les nombreux quartiers qui la composent et correspondent à plusieurs modes de vie, symboles du melting pot américain. La vraie star du cinéma américain ce n’est pas Tom Cruise, Julia Robert ou Will Smith mais New-York ! Indémodable, la mégalopole excelle dans tous les genres en inspirant les plus grands.

Une palette de New-York que nous connaissons à travers les caméras et la patte personnelle des réalisateurs. Un New-York sous tous les angles !!!!

Le cinéma new-yorkais des années 30 est marqué par les stéréotypes : de la ville triomphante à l’assaut du ciel à la ville anonyme où les âmes se perdent...
hopperNY

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...