Accueil > La saison culturelle > Actualité culturelle > SAISON LITTÉRAIRE > Rencontre dédicace avec Laurent Gaudé
Rencontre dédicace avec Laurent Gaudé
Jeudi 20 juin 2019 - 19h30
Saison littéraire

ARTICLE © Christophe Abramowitz
Laurent Gaudé

Né en 1972, Laurent Gaudé fait des études de Lettres Modernes et d’Études Théâtrales à Paris. En 1997, il publie sa première pièce Onysos le furieux. Ce texte sera monté en 2000 au Théâtre national de Strasbourg dans une mise en scène de Yannis Kokkos. Suivront alors des années consacrées à l’écriture théâtrale, avec notamment Pluie de cendres (2001) jouée au Studio de la Comédie Française, Médée Kali (2003) jouée au Théâtre du Rond-Point et Les Sacrifiées (2004), créée au Théâtre des Amandiers de Nanterre.

Parallèlement à ce travail, Laurent Gaudé se lance dans l’écriture romanesque. En 2001, âgé de vingt-neuf ans, il publie son premier roman, Cris. L’année suivante, il obtient le Prix Goncourt des Lycéens et le prix des Libraires avec La mort du roi Tsongor. Puis en 2004, il remporte le prix Goncourt ainsi que le prix du jury Jean-Giono avec son roman Le Soleil des Scorta, roman traduit dans 34 pays. Paraîtront ensuite Eldorado (2006), La Porte des Enfers (2008), Ouragan (2010), Pour seul cortège (2012). En 2015, il publie Danser les ombres qui se situe à Haïti lors du tremblement de terre de 2010 ; puis Ecoutez nos défaites en 2016 et Salina, les trois exils en 2017.

De sang et de lumière, son premier recueil de poésies, paraît en 2017.
Romancier et dramaturge, Laurent Gaudé est aussi auteur de nouvelles, d’un beau livre avec le photographe Oan Kim Je suis le chien Pitié, d’un album pour enfants La tribu de Malgoumi. Son œuvre est publiée aux éditions Actes Sud.
« J’écris pour avoir des milliers d’années, connaître des foules de sentiments contradictoires. J’écris pour vivre sous des paysages étranges, à des époques passées. Pour plonger dans des vies qui me sont étrangères et être solidaire des frères éloignés. » Laurent Gaudé

Nous, l’Europe : banquet des peuples (Actes Sud, 2019)

L’Europe, l’ancienne, celle d’un vieux monde bouleversé par la révolution industrielle, et l’Union européenne, belle utopie née sur les cendres de deux grandes guerres, sont l’alpha et l’oméga de ce texte en vers libres relatant un siècle et demi de constructions, d’affrontements, d’enthousiasmes, de défaites et d’espoirs.
A l’heure où certains doutent, où d’autres n’y croient plus ce récit européen humaniste rappelle qu’une mémoire commune, même douloureuse, est un ferment d’avenir. C’est donc d’une plume ardente que Laurent Gaudé compose une épopée invitant à la réalisation d’une Europe des différences, de la solidarité et de la liberté.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...