Accueil > Archives > Les infos Renoir > Entrée en "Seine" > Fiction > Romans étrangers
Romans étrangers

Liste des dernières nouveautes 2003, bibliothèque-annexe de Rueil-sur-Seine, thèma "fiction / Romans étrangers".

Peter CAREY (Australie)
Véritable histoire du gang Kelly
Plon (Feux croisés)
R CAR
Témoignage d’un criminel, le légendaire Ned Kelly, racontant à sa fille sa propre histoire de manière passionnée. D’origine irlandaise, il est considéré comme un véritable héros parmi les siens, car il osa défier pendant de nombreuses années l’autorité anglaise sur les terres australiennes, jusqu’à sa capture et sa pendaison en 1880.

Javier CERCAS (Espagne)
Les Soldats de Salamine
Actes Sud (Lettres hispaniques)
R CER
A la fin de la guerre civile espagnole, l’écrivain Rafael Sanchez Mazas, un des fondateurs de la Phalange, réchappe du peloton d’exécution des troupes républicaines défaites qui fuient vers la frontière française. Un soldat le découvre terré derrière des buissons et pointe son fusil sur lui.

Michael CHABON (Etats-Unis)
Les Extraordinaires aventures de Kavalier & Clay
Robert Laffont (Pavillons)
R CHA
Josef, un jeune juif qui a fui Prague, et Sammy, son cousin de Brooklyn inventent un héros de bande dessinée, l’Artiste de l’évasion qui combat le nazisme sous toutes ses formes. Une évocation d’un art nouveau dans les années 40 et 50, celui des comics.

Ramon CHAO (Espagne)
Le Lac de Côme
Terre de brume (Terres d’ailleurs)
R CHA
Dans l’Espagne franquiste, un hôtelier veut laver toutes les offenses qu’il a subies en faisant de son fils un artiste de génie. Il tente donc de sacrifier l’enfance de son fils aux exercices et aux leçons, mais celui-ci s’évade pour contempler la nature galicienne. Il réussira finalement à abuser son père et son parcours musical l’emmènera à Paris, où il prendra sa vie en main.

Upamanyu CHATTERJEE (Inde)
Les Après-midi d’un fonctionnaire très déjanté
Robert Laffont (Pavillons)
R CHA
A travers les tribulations d’un jeune Bengali lettré, parachuté dans l’administration d’une province rurale, Chatterjee évoque avec une cocasserie irrésistible les difficultés de l’Inde aujourd’hui : son identité mais aussi les tabous sexuels, les contradictions entre tradition et modernité, le choc entre Orient et occident.

Harriet Scott CHESSMAN (Etats-Unis)
Lydia Cassatt lisant le journal du matin
Quai voltaire
R CHE
Une reconstitution du Paris artistique de la fin du XIXe siècle avec les intrigues amoureuses d’un milieu passionné et les relations entre deux soeurs, l’une muse, l’autre artiste, à partir de tableaux dont les reproductions sont incluses dans le livre.

CHI LI (Chine)
Préméditation
Actes Sud (Lettres chinoises)
R CHI
A Mianshui, petite bourgade de la province de Wuhan, Wang Liegou est le rejeton d’une famille au passé flamboyant, mais aujourd’hui en déclin. En butte aux vexations de toutes sortes, le clan Wang nourrit une haine féroce à l’encontre des Ding, propriétaires fonciers au commerce prospère. Des années 1920 à la révolution culturelle, l’auteur promène ses personnages dans une Chine agitée.

Tom CLANCY (Etats-Unis)
NET FORCE

  • 4- Point de rupture
  • 5- Point d’impact
    Albin Michel
    R CLA
    Juin 2011. Une mystérieuse arme atmosphérique utilisant les ondes à basse fréquence provoque des massacres dans la campagne chinoise. Alex Michaels, le commandant de la Net Force, comprend alors qu’un complot impliquant la Chine et l’extrême-droite américaine menace l’équilibre du monde.

Jonathan COE (Grande-Bretagne)
Bienvenue au club
Gallimard
R COE
La vie de quatre adolescents, Trotter, Harding, Anderton et Chase dans l’Angleterre d’avant l’avènement de Mrs Thatcher. Dans ces existences marquées par l’aventure, les espoirs et les déceptions, se reflètent la violence, le terrorisme de l’IRA, les grèves à l’usine de British Leyland où travaillent les pères, l’agitation sociale... Une satire sociale et politique.

W. Wilkie COLLINS (Grande-Bretagne)
Secret absolu
Phébus (Domaine romanesque)
R COL
Nouvelle traduction du roman de l’écrivain anglais contemporain de Dickens. Paru pour la première fois en 1857, la critique victorienne l’avait estimé scandaleux.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...