Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Romans > Romans historiques
Romans historiques
Les Romans de l’été 2009

Gilbert SINOUE
Erevan
Flammarion
- R SIN
1914, Anatolie orientale. C’est au coeur de paysages sauvages et montagneux que vit la famille Tomassian : Vahé, le grand-père, Bedros et Achod, ses fils, Anna et ses deux enfants, Aram, 12 ans, et Yéva, 14 ans. En avril 1915, toute la famille est massacrée sous les yeux d’Aram et Yéva. Commence alors la déportation et un véritable voyage aux enfers pour les deux adolescents arméniens.

Gilbert SINOUE
La Dame à la lampe
Calmann-Lévy
- R SIN
En 1910, Jonathan Brink enquête sur Florence Nightingale qui vient de mourir. Née en 1820, elle a bravé les interdits pour devenir infirmière à 16 ans. Présente sur les champs de bataille en Crimée, elle a réorganisé et aseptisé les hôpitaux militaires et a oeuvré à travers le monde pour la lutte contre les maladies infectieuses.

Jean-Michel THIBAUX
La Danseuse sacrée
Presses de la Cité (Jeannine Balland. Romans Terres de France)
- R THI
1844, en Inde sous domination britannique. Amiya fuit sa famille qui veut la réduire en esclavage. Elle est recueillie par la sorcière Trois-Yeux qui la destine à devenir une devadâsî, une danseuse et une épouse divine pour qui l’accès au mariage est interdit... Michel Casenove et sa compagne Hiral, une grande danseuse, vont chercher à sauver la fillette et à l’adopter.

Barry UNSWORTH
Le Joyau de Sicile
Archipel
- R UNS
1149. Turstin, fils d’un chevalier normand, aurait lui aussi voulu porter les armes mais un revers de fortune paternel en a décidé autrement. A Palerme, le jeune homme est pourvoyeur de plaisirs à la cour de Roger de Hauteville, roi de Sicile. Bientôt, il se trouve partagé entre son amour d’enfance pour dame Alicia et son attirance pour la sensuelle danseuse Nesrin qui danse à la cour du roi.

Thierry VILA
Le Bâtisseur
Verticales-Phase deux
- R VIL
Biographie romancée de Francesco Borromini, sculpteur et architecte qui se suicida, ne supportant pas le regard critique porté sur son oeuvre. Il fut l’un des initiateurs du baroque dit extravagant. Ses détracteurs lui reprochent notamment l’emploi d’éléments architecturaux privilégiant la ligne courbe, hors de toutes règles établies.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...