Accueil > Les collections > Bibliographies > Littératures & Langues > Littératures > Sir Arthur Conan Doyle : 1859-1930
Sir Arthur Conan Doyle : 1859-1930
Mai 2009

Ses fictions

Img4DoyleSir Nigel
Phébus (D’aujourd’hui. Etranger), 1995.

- R DOY
Il n’est pas de tout repos de se retrouver, en l’an de grâce 1348, dans la peau d’un orphelin de vingt ans (eût-on même, comme le jeune Nigel Loring, le plus noble sang dans les veines). La guerre avec la France s’est rouverte avec fracas neuf années plus tôt... et si personne ne peut encore imaginer qu’elle va durer cent ans, on devine qu’elle sera longue et que les coups y pleuvront comme jamais. Sir Nigel est suivi de La Compagnie blanche.

Img5DoyleLe Brigadier Gérard
Laffont (Bouquins), 1990.

- RP DOY
A Napoléon, le seul homme qui ait réussi à les effrayer, les Anglais vouent une haine nuancée de l’admiration que recommande le fair-play. Chez Conan Doyle, c’est l’admiration qui l’emporte. Ces quatre exemples de l’intrusion du roman policier dans la saga napoléonienne sont suivis d’autres oeuvres, et révèlent Conan Doyle comme l’un des maîtres du roman historique.

Img6DoyleSherlock Holmes 1 et 2
Laffont (Bouquins), 1993.

- RP DOY S1/S2
Au numéro 221 de Baker Street, le docteur Watson, ancien officier de l’armée des Indes, partage un appartement avec Sherlock Holmes. Tantôt celui-ci fume l’opium ou rêve après une piqûre de morphine, tantôt il explore les gazettes du matin ; mais on sait qu’un cab va s’arrêter, qu’un pas pressé va retentir sur les pavés, que la porte de l’appartement va s’ouvrir pour livrer passage à un inconnu, bouleversé par l’angoisse. Une nouvelle aventure va commencer...

Img7DoyleLe Monde perdu
J’ai lu (Science-fiction), 1997.

- SF DOY
Le professeur Challenger a ramené d’une expédition en Amérique du Sud des preuves indubitables de la présence, sur un haut plateau, d’espèces d’animaux préhistoriques. Avec trois compagnons, il va se trouver opposé à des monstres que la traîtrise d’êtres humains enferme dans ce lieu clos de cauchemar.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...