Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendance n°14 - Espace Musique
Tendance n°14 - Espace Musique
Liste de nouveautés
Octobre 2006

ART MENGO
Entre mes guillemets
Polydor
099 ART
Chez Art Mengo, tout respire la poésie, y compris son pseudonyme. Avant de célébrer ses vingt années de carrière en 2008, le Français d’origine espagnole s’est laissé tenter par la réalisation d’un 6ème disque en prenant soin de nous réserver une nouveauté de taille : en écrire lui-même quelques morceaux. En revanche, le casting instrumental reste identique, avec la présence de pas moins de 8 musiciens et autant d’instruments. « Entre mes guillemets » succède, trois ans après, à « La Vie de château », un disque qui a trouvé plus de 80 000 propriétaires. léger et subtil, Art Mengo profite de cet album pour se débarrasser des fioritures afin de retrouver des sonorités, et surtout des thèmes, plus fluides. Du coup, sa poésie prend encore un peu plus de sens, notamment sur « Heures érogènes » et « Je ne voyage pas, je pars ». Précisons aussi que Clarika - auteur du récent « Joker » - a prêté sa plume pour le texte du morceau « Un Jour comme les autres », qu’on écouterait volontiers les yeux rivés sur la pluie tombant derrière une fenêtre... Voilà un voyage musical tout en douceur, avec un talent singulier que seul Art Mengo possède.

DAMIEN
L’ Art du disque
Record Makers
099 DAM
Damien a composé pour son premier album, « L’Art du disque », une collection de chansons drôles et mélodiques, une belle rencontre entre tradition et avant-garde.

dillinger girl and « baby face” nelson
Bang !
Bellevue
099 DIL
Helena Noguerra est de retour aux cotés de Federico Pelegrini du groupe Little Rabbits, avec « Bang ! », enregistré aux portes du désert américain. Pour le coup, celle dont on ne sait jamais tout à fait ce qu’elle fait a enfilé la panoplie de Dillinger Girl, la complice tout en malice de Baby Face Nelson. Pour un remarquable remake des mythiques Bonnie & Clyde.

Claire DITERZI
Boucle
Naïve
099 DIT
Telle une femme échaudée par les expériences sentimentales, Diterzi signe un album mature, très travaillé aussi, qui reprend non seulement des titres composés pour des spectacles que des inédits. Ses textes sont tranchants, réalistes ou drôles, sa voix prend des intonations à tomber par terre et ses musiques, bien produites, sont cristallines et inventives. Difficile donc de classer la chanteuse dans un style bien précis, même si l’on pourrait parfois la rapprocher (sans oser la comparer) de Camille, Emilie Simon et même d’une Mylène Farmer du début des années 90. Une chose est sûre : son album est un bijou.

DORVAL
Celle que vous croyez...
Diese
099 DOR
Idéal pour inspirer les auteurs de nouvelles, les voyageurs du métro aérien ou ceux qui aiment déprimer les dimanches après-midi pluvieux. En somme, un disque pour amateurs de douces sensations.

Yvan HIO
Yvan Hio
Microbe
099 HIO
C’est dans la simplicité de ses chansons que se trouve l’évidence : Yvan Hio est un gars franchement désabusé, mais il assume sa mélancolie, ne cherchant jamais à la parer d’atours gais et trompeurs. Un nouveau Murat ? Un voyage au Mali l’ayant marqué ("Le porteur d’eau"), on le comparera plutôt à Mathieu Boogaerts, qui a toujours fait de l’Afrique une boussole musicale personnelle. Adepte de la non-chanson, du blues urbain, utilisant l’électronique avec parcimonie, avec la volonté de ne jamais surcharger ses vignettes, Hio signe un album pluriel mais singulier dans cette lenteur qui s’empare de nombreux titres. (M-le-music)

JACNO
Tant de temps
Emma prod.
099 JAC
Après « French Paradoxe » (2002), Jacno nous propose « Tant de Temps » : un quatrième album solo assez intemporel. Une production très alléchante, un brin dancefloor.

JAMAIT
Le Coquelicot
Faisage music
099 JAM
Mine de rien, déjà 600 000 exemplaires du premier opus de Jamait, « De verre en vers », ont trouvé preneur en France. Inutile donc de préciser que le second opus du Dijonnais était particulièrement attendu par les amateurs de chanson authentique. Yves Jamait et son groupe ont investi leurs efforts pendant quelques mois dans « Le Coquelicot », un disque représenté par la fleur du même nom, évoquant aussi bien « la joie, le bonheur » que l’esprit « rebelle » ou encore « un sexe de femme »... Tout un programme ! Tour à tour, l’artiste évoque la vie jamais lisse, ses joies et ses peines. Très observateur, il dévoile ses 15 nouvelles compositions sans tailler dans le vif ni critiquer gratuitement. Du coup, un esprit fort se dégage de l’opus, sur des tempos dynamiques où guitare, piano, harmonica, accordéon et violon se mêlent pour apporter une vraie couleur éclatante. On aime le personnage attachant de Jean-Louis, mais aussi les balades dans les villes au charme suranné : Dijon et Vierzon. Sans conteste, Jamait parvient à se tailler une vraie place dans le monde de la chanson française.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...