Accueil > Les collections > Bibliographies > Musique, Cinéma, Arts & Loisirs > Tendances, les nouveautés > Tendances N°6 - Espace Musique
Tendances N°6 - Espace Musique
Liste des nouveautés
Septembre 2004

Découverte

Ana SALAZAR
Un himno al amor

Universal
072.2 SAL
Les plus grandes chansons d’Edith Piaf à la sauce flamenco reprises par une nouvelle chanteuse de la scène espagnole.

CD Pop Rock

BLONDE REDHEAD
Misery is a butterfly
4AD
2 BLO
Aux tornades noise d’avant, Blonde Redhead préfère désormais une orchestration sombre et baroque. Les expérimentations passées, en partie héritées des constructions libertaires de la no-wave, ont fait place à un songwriting habile et maîtrisé. Les compositions du groupe continuent dans le fond, d’arpenter les états d’âme sur un mode mineur, plongeant l’ensemble dans un climat délicieusement torturé. Porté par les voix de Kazu et Amedeo, l’une toujours au bord de la fêlure, l’autre tendue et désespérée sur des morceaux de bravoure. L’album décline la nouvelle identité d’un groupe hors norme, qui se place pour de bon, aux côtés de Mercury Rev ou Flaming Lips, au panthéon de la pop américaine.

MICE PARADE
Obrigado saudade
Fatcat
2 MIC
La grande nouveauté de ce cinquième album, le féerique Obrigado Saudade, c’est la révocation de toute tension, de tout urbanisme. Mice Parade joue de la pop, mais jamais envisagé comme une langue figée. Toujours en équilibre gracieux entre synthétique et acoustique, toujours secouée par mille facéties rythmiques et toujours intime au silence.

SEAL
IV
EMI
2 SEA
Après une longue pause, Seal a retrouvé Londres et un de ses vieux complices, le légendaire producteur Trevor Horn, pour réaliser un grand album, son meilleur disque à ce jour.

Sébastien TELLIER
Politics
Emi
2 TEL

BLACK LIPSTICK
Converted thieves
Chronowax
2 BLA 20
Batterie métronomique, guitares aiguisées, un chant qui file aussi droit qu’une avenue de Manhattan. C’est sûr les membres de Black Lipstick (trois garçons et une batteuse) ont beaucoup écouté Television, le Velvet et les Feelies, voir The Fall et Pavement. Il y a dans leur musique cette fraîcheur débraillée et une distance ironique. A écouter d’urgence pour tous les fans des Strokes.

HER SPACE HOLIDAY
The Young machine
Mush
2 HER 20
Le parcours musical de Marc Bianchi est fait de rebondissements, de vagues groupes hardcore à la fréquentation solo d’une brochette d’obscurs labels américains. En 2000, il s’apaise et enregistre son premier album sous le nom de Her Space Holiday. The young machine est un charmant recueil de chansons pop-électro avec son cortège de ballades enchantées. Entre voix lumineuses et violons limpides, Bianchi engendre un univers céleste et aérien.

LAMBCHOP
Aw C’mon & No you C’mon
City slang
2 LAM 20
Aujourd’hui, les sorties de deux nouveaux album, Aw C’mon & No you C’mon, permettent d’apprécier jusque dans ses moindres nuances l’éventail musical déployé par Lambchop. Dispersion avec l’échevelé No you C’mon, mosaïque désordonnée qui témoigne de l’inspiration généreuse d’un véritable groupe de variété (au sens le plus noble du terme). Rassemblement avec le soyeux Aw C’mon, tableau aux lignes épurées, fondu dans une pâte instrumentale où domine la texture onctueuse des cordes.

William E WHITMORE
Hyms for the hopeless
Southern
2 WHI 30
Ce musicien a grandi sur les rives du Mississippi, sa voix est pleine de boue et ses veines pleines de Blues. Le titre évoque le white-trash et ses coutumes ténébreuses, déjà disséqués par l’évident aïeul Johnny Cash, que conte cette voix abîmée.

KORN
Take a look in the mirror
Epic
2 KOR 60
Un an et demi après la sortie de l’expérimental Untouchables à l’accueil mitigé du public , les californiens de Korn reviennent avec un album plus brut et moins éloigné de leurs racines. Si le précédent fut le résultat d’une longue maturation en studio, celui-ci est le fruit de la spontanéité, du retour aux gros riffs et aux hurlements d’écorchés vifs.

The CURE
Join the dots : B-sides and rarities, 1978-2001
Polydor
2 CUR 70
The Cure, à travers les années, est toujours resté fidèle à son esthétique de départ, souvent qualifié de gothique, mais qui, en fait, n’est rien d’autre qu’une version très personnelle et sombre de la pop. Tout au long de sa carrière, Robert Smith a gardé une constance d’écriture, une sorte de grâce dans la composition. Souvent simples, voire basiques, ses chansons tournent toujours autour des mêmes dilemmes amoureux, décrivent les mêmes ambiances nocturnes et délétères. Ce coffret de 4 cd, en est une belle preuve rassemblant 71 morceaux rares des années 1978 à 2001.

MINIMAL COMPACT
Returning wheel
Crammed
2 MIN 70
Trois disques composent cette rétrospective, qui met en avant le travail de ces géniaux inventeurs d’un style à part, alliage de rock et de sonorités orientales, dont le chanteur, est plus connu aujourd’hui sous le nom de DJ Morpheus. Le premier cd est une compilation de titres extraits de leurs six albums. Le deuxième regroupe des remixes de certains titres et le troisième propose maquettes et expériences diverses.

Version imprimable de cet article Imprimer

Rester connecté

Newsletter :

Articles liés :

Voir aussi ...